Le Canada conclut une entente pour l’achat de nouveaux chasseurs destinés à l’Aviation royale canadienne

Communiqué de presse

Le 9 janvier 2023 - Gatineau (Québec) - Services publics et Approvisionnement Canada 

Dans le cadre de sa politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada procède à l’acquisition de matériel militaire moderne qui permettra au Canada d’assurer la sécurité et la protection de sa population et de contribuer à assurer la sécurité de ses alliés et partenaires internationaux.

Aujourd’hui, l’honorable Helena Jaczek, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, l’honorable Anita Anand, ministre de la Défense nationale, et l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, ont annoncé qu’à la suite d’un processus concurrentiel ouvert, équitable et transparent, le Canada avait conclu une entente avec le gouvernement des États-Unis et Lockheed Martin / Pratt & Whitney pour l’acquisition de chasseurs F-35 destinés à l’Aviation royale canadienne (ARC).

Comme indiqué dans la politique Protection, Sécurité, Engagement, le Canada s’est engagé à acheter une nouvelle flotte de 88 chasseurs sophistiqués pour l’ARC et, aujourd’hui, le gouvernement fédéral a annoncé que cette nouvelle flotte sera composée de chasseurs F-35. Les premières livraisons de ces appareils devraient commencer en 2026 et nous prévoyons atteindre une pleine capacité opérationnelle pour l’ensemble de la flotte entre 2032 et 2034.

Il s’agit du plus important investissement dans l’ARC au cours des 30 dernières années. L’investissement pour ce projet est estimé à 19 milliards de dollars, ce qui comprend l’équipement, le matériel de soutien et les services connexes, ainsi que la construction des installations de l’escadron de chasseurs à Bagotville et à Cold Lake. À l’heure où l’ordre international fondé sur les règles est remis en question partout dans le monde, les F-35 seront essentiels, car ils permettront au Canada d’assurer la sécurité de sa population, de renforcer la sécurité dans l’Arctique et de mieux protéger sa souveraineté nationale, tout en remplissant ses obligations à l’égard de l’OTAN et du NORAD pendant de nombreuses années. Le gouvernement du Canada continuera de faire tout ce qu’il faut pour protéger les Canadiens et de faire des investissements continus et importants pour donner aux membres de nos Forces armées canadiennes l’équipement dont ils ont besoin pour accomplir leur travail.

Le Canada est persuadé que le F-35 représente le meilleur chasseur pour notre pays au meilleur prix possible pour les contribuables. Durant la phase de finalisation du processus d’approvisionnement, le gouvernement des États-Unis et Lockheed Martin / Pratt & Whitney ont su démontrer qu’une entente pour l’achat des chasseurs F-35 répondait aux exigences et aux attentes du Canada, y compris de bons avantages en contrepartie des fonds dépensés, de la flexibilité, une protection contre les risques et des garanties d’exécution et de livraison. 

L’annonce d’aujourd’hui constitue également une excellente nouvelle pour les entreprises et les travailleurs canadiens dans les secteurs de l’aérospatiale et de la défense. L’acquisition et le soutien initial du projet F-35 a le potentiel de contribuer au produit intérieur brut du Canada à hauteur de 425 millions de dollars par année et près de 3 300 emplois par année pour l’industrie canadienne et les partenaires de la chaîne de valeur sur une période de 25 ans (directement et indirectement). De plus, des investissements substantiels seront faits dans le renouvellement des infrastructures de la Défense nationale sur diverses bases au Canada, ce qui impliquera de nombreuses entreprises canadiennes de construction et d’entretien de sites. L’industrie canadienne aura également d’importantes possibilités de soutien en lien avec la flotte canadienne. Des possibilités sont prévues dans des domaines tels que les dépôts de composants et de moteurs, ainsi que dans la formation et dans l’entretien des composants pendant la durée de vie de la flotte.

Cette entente importante permettra de fournir l’équipement le plus moderne et le plus sophistiqué et d’assurer la protection de notre pays pendant de nombreuses années.

Citations

« Il s’agit d’une étape déterminante de l’important processus d’achat des chasseurs modernes destinés à l’Aviation royale canadienne, ainsi que d’un bel exemple de processus concurrentiel mené avec ouverture, équité et transparence. Les Canadiens et les Canadiennes sont très fiers de leurs forces armées. Il importe plus que jamais de doter nos militaires du matériel adéquat pour protéger le Canada et d’en faire bénéficier les industries canadiennes de l’aérospatiale et de la défense. »

L’honorable Helena Jaczek
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement 

« Vu la complexité du contexte mondial actuel, le Canada a besoin d’une armée souple, agile et capable de réagir à diverses situations imprévues. Nous sommes déterminés à faire en sorte que nos aviateurs d’aujourd’hui et de demain disposent de l’équipement le plus sophistiqué possible pour y parvenir. Le Canada a besoin d’une flotte de chasseurs pour veiller à la sécurité de sa population et protéger la souveraineté de l’un des plus grands espaces aériens au monde. Nous sommes très heureux d’annoncer aujourd’hui que le Canada a choisi le chasseur F-35 pour jouer ce rôle important. »

L’honorable Anita Anand
Ministre de la Défense nationale

« Aujourd’hui, nous annonçons l’un des plus importants investissements dans l’Aviation royale canadienne en plus de 30 ans. Les industries canadiennes de calibre mondial de l’aérospatiale et de la défense sont bien placées pour continuer de contribuer aux nouvelles capacités de chasseurs en fournissant des composantes et des services clés ici même, au Canada. Elles pourront ainsi se développer dans le domaine des technologies de pointe pour les décennies à venir, grâce aux possibilités de production et de soutien des flottes du Canada et d’ailleurs qui se présenteront. » 

L’honorable François-Philippe Champagne
Ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

Faits en bref

  • En 2017, le gouvernement du Canada a lancé un processus concurrentiel ouvert et transparent en vue d’acquérir de nouveaux chasseurs.

  • Les responsables du processus d’approvisionnement ont collaboré étroitement avec les fournisseurs, notamment ceux des industries canadiennes de l’aérospatiale et de la défense, pour s’assurer qu’ils étaient en bonne position pour participer au processus.

  • Une demande de propositions officielle a été émise aux fournisseurs admissibles en juillet 2019. Elle a pris fin en juillet 2020.

  • Un surveillant de l’équité indépendant a observé le déroulement de tout le processus afin d’assurer des conditions de concurrence équitables pour tous les soumissionnaires.

  • Depuis 1997, le gouvernement du Canada investit dans le Programme d’avions de combat interarmées, qui a permis aux entreprises canadiennes de faire partie de la chaîne d’approvisionnement des chasseurs F-35.

  • Les entreprises canadiennes ont déjà réussi à obtenir d’importants travaux concernant le F-35, soit 2,8 milliards de dollars ($ US) de contrats à ce jour. Grâce à la signature de nouveaux accords sur les retombées économiques avec le gouvernement des États-Unis et Lockheed Martin / Pratt & Whitney, elles seront bien placées pour saisir les occasions qui se présenteront dans la production et le maintien en service de l’avion.

  • Le Programme d’avions de combat interarmées est le programme d’avions de combat le plus important au monde. Le Canada est l’un des 8 pays qui participent au Programme depuis sa création, les autres étant les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, le Danemark et l’Australie.

  • L’acquisition de la nouvelle flotte de chasseurs F-35 sera effectuée de manière progressive. Les plans d’acquisition pour un certain nombre d’aéronefs sont déjà confirmés et ce processus se poursuivra jusqu’à ce que la flotte complète de 88 chasseurs soit reçue.

Liens connexes

Personnes-ressources

Olivier Pilon
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Helena Jaczek
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement
613-323-6621
olivier.pilon@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Daniel Minden
Attaché de presse et conseiller principal en communications
Cabinet de la ministre de la Défense nationale
daniel.minden@forces.gc.ca

Laurie Bouchard
Gestionnaire principale, Communications
Cabinet de l’honorable François-Philippe Champagne
Ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie
laurie.bouchard@ised-isde.gc.ca

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :