Alliance Énergiser au-delà du charbon : participation du secteur privé

Adhérer à l’Alliance : Énergiser au-delà du charbon

L’Alliance : Énergiser au-delà du charbon existe pour soutenir la transition visant la production d’électricité traditionnelle à partir du charbon et accélérer la croissance propre.

L’Alliance invite les gouvernements nationaux et infranationaux, ainsi que les groupes du secteur privé à manifester leur intérêt à devenir membres de l’Alliance. L’adhésion à l’Alliance permet aux membres de renforcer leur leadership au regard de l’élimination progressive du charbon traditionnel.

Les membres de l’Alliance peuvent se soutenir mutuellement en partageant leurs meilleures pratiques et leur expérience de la transition visant l’élimination du charbon. Ensemble, les actions des membres au sein de l’Alliance peuvent renforcer le sentiment d’une action collective qui peut accélérer la transition plus large du charbon vers l’énergie propre.

Foire aux questions

Q1. Quelle est la raison d’être de l’Alliance Énergiser au-delà du charbon?

Des données scientifiques montrent que la pollution atmosphérique issue de la combustion du charbon entraîne des effets sur la santé (en anglais seulement), notamment des maladies respiratoires et des décès prématurés, et des coûts énormes sur les plans humain et économique. Outre les considérations relatives à la santé, l’élimination progressive de la production d’électricité traditionnelle à partir du charbon est l’une des mesures les plus importantes que les gouvernements peuvent prendre pour lutter contre les changements climatiques et respecter leurs engagements en vue de maintenir la hausse des températures mondiales bien en deçà de 2 °C et poursuivre les efforts visant à limiter cette hausse à 1,5 °C.

Q2. Quels sont les engagements que doivent prendre les membres voulant adhérer à l’Alliance?

Selon la déclaration de l’Alliance : Énergiser au-delà du charbon :

  • Tous les membres s’engagent à appuyer une énergie propre au moyen de leurs politiques (publiques ou d’entreprise, selon le cas) et de leurs investissements, et à restreindre le financement des centrales au charbon traditionnelles qui ne possèdent pas de dispositif de captage et de stockage.
  • Les membres gouvernementaux s’engagent à éliminer graduellement de leur territoire les centrales au charbon traditionnelles existantes et à imposer un moratoire à toute nouvelle centrale au charbon traditionnelle sans dispositif de captage et de stockage du carbone en état de marche se trouvant sur leur territoire.
  • Les membres commerciaux et les membres non gouvernementaux s’engagent à s’approvisionner en électricité sans charbon et à soutenir l’élimination progressive de la production traditionnelle au charbon dans le secteur de l’électricité. La mise en œuvre de ces engagements est fonction du type d’entreprise.
  1. Les utilisateurs importants d’électricité s’engagent à ce qui suit :
    Mener leurs activités sans recourir à l’électricité produite par des centrales au charbon traditionnelles. Puisque, dans certains pays, les entreprises doivent souvent se brancher à un réseau où le charbon est encore utilisé, ces entreprises pourront satisfaire à cet engagement en concluant des contrats relatifs à l’électricité propre avec les services publics, en passant des accords d’achat d’électricité excluant le charbon ou en achetant des certificats d’électricité propre pour leurs activités. Par exemple, les engagements tels que ceux pris dans le cadre de l’initiative sur l’électricité renouvelable RE100 (en anglais seulement) pourraient permettre à une entreprise de devenir membre de l’Alliance.
  2. Les fournisseurs ou les producteurs d’électricité s’engagent à ce qui suit :
    Éliminer progressivement les centrales électriques traditionnelles alimentées au charbon de leurs parcs dans un délai compatible avec l’Accord de Paris et ne pas construire de nouvelles centrales électriques alimentées au charbon sans système de captage et de stockage de carbone opérationnel.
  3. Les investisseurs s’engagent à ce qui suit :
    Restreindre le financement des centrales traditionnelles alimentées au charbon afin d’en promouvoir l’élimination progressive dans un délai compatible avec l’Accord de Paris et restreindre le financement des nouvelles centrales alimentées au charbon sans système de captage et de stockage de carbone opérationnel.
Q3. Comment les membres participent-ils aux travaux de l’Alliance?

Les membres sont tenus au courant des activités de l’Alliance par l’intermédiaire d’un point de contact désigné. Les membres sont encouragés à participer activement aux travaux de l’Alliance comme ils l’entendent, notamment en participant régulièrement aux appels et aux réunions des membres, en participant aux groupes de travail de l’Alliance et en communiquant avec d’autres membres potentiels avec lesquels ils ont des liens.

Les membres du secteur privé peuvent contribuer de diverses autres façons au travail de l’Alliance. Ils peuvent :

  • Appuyer l’utilisation d’énergie propre et d’énergie renouvelable par l’entremise de leurs activités, de leurs politiques et de leurs investissements.
  • Élaborer des plans, des cibles et des engagements organisationnels en matière d’énergie propre.
  • Élaborer des politiques organisationnelles qui appuient les objectifs de l’Alliance et faire connaître publiquement les avantages de ces politiques.
  • Créer des réseaux d’entreprises ayant des visées semblables qui favorisent les échanges réguliers entre pairs.
Q4. Les membres sont-ils autorisés à faire la promotion des politiques et à utiliser le matériel de communication de l’Alliance (déclaration, documents d’information, données sur l’élimination progressive du charbon, logo, site Web de l’Alliance Énergiser au-delà du charbon dans le cadre de leurs activités?  

Oui, les membres sont invités à utiliser le matériel de l’Alliance pour :

  • Promouvoir le travail de l’Alliance – dans le cadre de discours ou d’événements de l’industrie ou à l’aide des plateformes de médias sociaux (#EnergiserAudelaDuCharbon, @pastcoal, #PoweringPastCoal).
  • Diffuser des exemples concrets et des pratiques exemplaires et échanger sur les expériences et les initiatives pratiques concernant les façons de ne plus dépendre du charbon.
  • Encourager d’autres industries et filiales à se joindre à l’Alliance.
Q5. Une forme de vérification externe est-elle réalisée par un tiers pour veiller à ce que les engagements pris soient respectés?

Les pays, les gouvernements infranationaux et les membres du secteur privé partenaires de l’Alliance y adhèrent sur une base volontaire. L’Alliance n’établira pas d’exigences légales, mais se réjouira plutôt de ce qui est déjà possible et aidera les autres à atteindre leurs objectifs. On s’attend à ce que les organisations qui s’associent à la déclaration s’assurent, avec toute la diligence voulue, que leurs activités respectent les engagements décrits dans la déclaration de l’Alliance : Énergiser au-delà du charbon.

Q6. Comment les parties intéressées peuvent-elles adhérer à l’Alliance?

Les membres potentiels sont priés d’envoyer un courriel à secretariat@poweringpastcoal.org, en précisant les renseignements suivants :

  1. Confirmation de l’engagement de votre organisation à l’égard des objectifs de l’Alliance, y compris quelques brefs points pour souligner ce que votre organisation fait pour appuyer l’élimination progressive du charbon.
  2. Le nom et le titre du chef de votre gouvernement qui est autorisé à s’engager à atteindre les objectifs énoncés dans la déclaration de l’Alliance.
  3. Le nom d’une personne-ressource avec laquelle le secrétariat peut partager des nouvelles et des renseignements sur les réunions, les événements, les annonces, etc. Il est important de tenir les membres informés et engagés à mesure que l’Alliance grandit.

Notre personnel communiquera avec votre personne-ressource désignée pour indiquer l’événement ou le moment le plus approprié pour annoncer publiquement votre adhésion.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :