Le ministre Garneau annonce la prolongation de l’entente de la Voie maritime du Saint-Laurent

Communiqué de presse

Le 14 juillet 2017                        Ottawa (Ontario)                        Transports Canada

Le gouvernement du Canada reconnaît que la Voie maritime du Saint-Laurent est un corridor de transport important, concurrentiel et durable qui offre des possibilités économiques à la classe moyenne du Canada.

Aujourd’hui, l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé une prolongation de 5 ans de l’entente du gouvernement du Canada avec la Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent afin de gérer, d’entretenir et d’exploiter la voie maritime. L’entente, prolongée jusqu’au 31 mars 2023, assurera la stabilité de la Corporation et de l’industrie du transport maritime.

Pour veiller à ce que la voie maritime demeure un corridor de transport essentiel en Amérique du Nord, Transports Canada procèdera à un examen pour étudier d’autres possibilités de développement économique et commercial, et pour analyser la concurrence et la durabilité de la voie navigable, ainsi que sa structure de gouvernance.

Au cours des prochains mois, les Canadiens, les gouvernements provinciaux, les municipalités, les collectivités autochtones, les partenaires internationaux, les usagers et les intervenants seront invités à faire part de leurs commentaires sur l’avenir de la voie maritime.

Citations

« Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer le transport sécuritaire, fiable et écoresponsable des marchandises sur la voie maritime. Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre notre collaboration avec la Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent. Ainsi, nous veillerons à ce que ce corridor de transport stratégique reste concurrentiel aujourd’hui et demain. »

L’honorable Marc Garneau                                             
Ministre des Transports

« Au cours des 20 dernières années, depuis sa commercialisation, la Corporation a assuré la navigation de façon sécuritaire, fiable et écoresponsable. De plus, elle a fait d’excellents progrès pour renforcer la position concurrentielle de la voie maritime. Le programme de modernisation de la voie maritime est le plus grand changement des activités depuis l’ouverture de la voie navigable en 1959. Il permet à la Corporation de continuer à servir ses nombreux intervenants et à concrétiser sa vision d’offrir un réseau de transport adapté et hautement concurrentiel qui relie le cœur de l’Amérique du Nord à plus de 60 marchés partout dans le monde. »

Terence Bowles
Président et chef de la direction
Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent

Faits en bref

  • L’ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent a eu lieu en 1959. Le cours d’eau comprend 15 écluses et de nombreux canaux qui s’étendent de Montréal jusqu’au lac Érié.

  • Dans les Grands Lacs et la Voie maritime du Saint-Laurent, plus de 100 ports et quais commerciaux sont reliés à 30 lignes ferroviaires et à plus de 40 routes provinciales ou inter-États.

  • La Voie maritime du Saint-Laurent, artère vitale entre les Grands Lacs et le bas du fleuve Saint-Laurent, relie le cœur de l’Amérique du Nord au reste du monde.

Personnes-ressources

Delphine Denis
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports, Ottawa
613-991-0700
delphine.denis@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :