Le gouvernement du Canada investit dans la création d’emplois et de nouvelles installations de fret à l’aéroport international Stanfield de Halifax

Communiqué de presse

Le 15 novembre 2018     Halifax   Transports Canada       

La qualité de l’infrastructure de transport et l’efficacité des corridors de commerce sont des éléments clés du succès des entreprises canadiennes sur le marché mondial. Le gouvernement du Canada appuie les projets d’infrastructure qui créent des emplois de qualité pour la classe moyenne et qui stimulent la croissance économique.

Aujourd’hui, l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé un investissement dans la construction d’un parc logistique pour fret aérien à l’aéroport international Stanfield de Halifax. Ce projet consiste à construire de nouvelles installations de fret et de manutention du fret à l’aéroport. Le nouveau parc logistique permettra d’accéder facilement au réseau routier régional, au parc industriel Burnside de Halifax et aux installations de fret dans toute la région de l’Atlantique.

L’investissement de 23 millions de dollars annoncé aujourd’hui (soit 18 millions de dollars du gouvernement du Canada et 5 millions de dollars du gouvernement de la Nouvelle-Écosse) permettra d’accroître l’exportation de marchandises du Canada atlantique en améliorant l’efficacité du transport et en réduisant les goulots d’étranglement dans la chaîne logistique du fret aérien; d’améliorer la capacité de fret globale en continuant de mettre l’accent sur l’exportation de fruits de mer frais de la Nouvelle-Écosse vers les marchés en pleine croissance de la Chine et de l’Union européenne.

L’investissement appuie aussi la stratégie de diversification du commerce du Canada, qui consiste à conclure de meilleurs accords commerciaux et à offrir du soutien aux entrepreneurs canadiens novateurs, ambitieux et dévoués, pour qu’ils puissent réussir aux quatre coins du monde.

Le projet devrait avoir d’importantes retombées pour l’économie et l’emploi en créant quelque 643 emplois pendant la durée des travaux, ainsi que plus de 3 000 emplois pendant la première année d’exploitation.

Le gouvernement du Canada appuie les projets d’infrastructure qui contribuent le plus au succès continu du Canada sur le plan du commerce international. Par exemple, les projets financés permettront de réaliser ce qui suit :

  • Appuyer l’activité économique et le transport physique des marchandises et des personnes au Canada;
  • Faire en sorte que le réseau de transport puisse résister aux effets des changements climatiques et s’assurer qu’il est capable de soutenir les nouvelles technologies et l’innovation;
  • Régler les problèmes liés aux engorgements et aux vulnérabilités du réseau de transport le long des corridors commerciaux du Canada;
  • Augmenter la fluidité des échanges commerciaux à l’échelle mondiale par l’entremise de nos ports, aéroports, chemins de fer, installations intermodales, ponts et passages frontaliers.

Les gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi que les administrations municipales, les groupes autochtones, les organismes du secteur privé sans but lucratif et à but lucratif, les sociétés d’État, les administrations portuaires canadiennes et les autorités aéroportuaires du Réseau national des aéroports sont tous admissibles à un financement dans le cadre du Fonds national des corridors commerciaux.

Citations

« Notre gouvernement investit dans l’économie canadienne en apportant des améliorations aux corridors de commerce et de transport et en favorisant la diversification du commerce. En créant de nouvelles possibilités, le gouvernement du Canada aide les investisseurs et les exportateurs canadiens, et surtout les petites et moyennes entreprises d’ici, à attirer une nouvelle clientèle et à accéder à des emplois bien rémunérés. »

L’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports

« Je suis très content que ce projet de premier plan se réalise. Le nouveau parc logistique pour fret aérien de l’aéroport international Stanfield de Halifax aidera non seulement à créer de nouveaux emplois pendant sa construction, mais son exploitation engendrera aussi un grand nombre d’emplois à plus long terme. Cet investissement aidera notre collectivité à prospérer. »

Sean Fraser
Député fédéral de Nova-Centre

« Toute amélioration de notre capacité à exporter des marchandises et des produits, peu importe la manière ou le moment, profite aux Néo-écossais et aux entreprises de la Nouvelle-Écosse. Nous avons constaté une importante croissance de nos exportations, et cet investissement aidera à répondre à la demande pour nos produits, nous aidera à pénétrer de nouveaux marchés et garantira la qualité des marchandises qui font la renommée de la Nouvelle-Écosse. »

L’honorable Lloyd Hines
Ministre des Transports et du Renouvellement de l’infrastructure
Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

« Nous sommes très heureux de recevoir un financement fédéral et provincial pour développer le parc logistique pour fret aérien de l’aéroport international Stanfield de Halifax, qui reliera les entreprises de l’Atlantique spécialisées dans le commerce et la logistique au marché mondial du fret. Ce financement servira aussi à améliorer l’infrastructure de transport, à augmenter les échanges commerciaux, à stimuler la capacité d’exportation et à créer des emplois, ce qui bénéficiera à notre province et à notre région. »

Joyce Carter
Présidente et chef de la direction, Administration aéroportuaire internationale de Halifax

Faits en bref

  • L’aéroport international Stanfield de Halifax est responsable de la manutention de plus de 70 % des exportations de fret aérien du Canada atlantique. Les principaux produits d’exportation de l’aéroport sont les fruits de mer du Canada atlantique. Il s’agit de produits de grande qualité qui doivent être exportés rapidement.

  • Le transport est un élément important du commerce du Canada avec d’autres pays. En 2017, le commerce international a représenté 1,1 billions de dollars. Les États-Unis restent le principal partenaire commercial du Canada, les échanges commerciaux se chiffrant à 703 milliards de dollars (415 milliards de dollars d’exportations, 288 milliards de dollars d’importations), ce qui représente 63,5 % du total du commerce canadien en 2017.

  • Le gouvernement du Canada accorde beaucoup d’importance à l’exportation en raison du lien entre le commerce et la création de bons emplois bien rémunérés, puisque les industries qui sont grandement dépendantes des exportations versent des salaires qui sont, en moyenne, plus de 50 % plus élevés par rapport aux industries qui dépendent moins des exportations.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Delphine Denis
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports, Ottawa
613-991-0700
delphine.denis@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :