Le gouvernement du Canada investit dans les véhicules zéro émission

Communiqué de presse

Le 17 avril 2019    Montréal (Québec)    Transports Canada

La qualité de vie des Canadiens et la croissance future du pays sont étroitement liées à l’environnement. L’absence d’investissements dans un avenir propre et plus viable menace ce dont les Canadiens dépendent pour réussir : un coût de la vie abordable, de bons emplois bien rémunérés et des collectivités résilientes.

Aujourd’hui, l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, était à Montréal afin de présenter les investissements annoncés dans le Budget de 2019 qui rendraient l’option des véhicules zéro émission plus abordable pour les Canadiens. L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, ainsi que l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique étaient quant à eux respectivement à Vancouver (Colombie-Britannique) et à Toronto (Ontario) pour présenter le nouveau programme incitatif. Le Budget de 2019 prévoit également un soutien pour élargir le réseau de postes de recharge et de ravitaillement des véhicules zéro émission, et met en place de nouveaux incitatifs pour les particuliers et les entreprises pour l’achat de véhicules zéro émission.

Le gouvernement propose d’investir 300 millions de dollars sur trois ans grâce à un nouvel incitatif d’achat fédéral visant les véhicules zéro émission admissibles.

Les incitatifs pour l’achat de véhicules zéro émission s’appliqueront aux nouveaux véhicules admissibles achetés ou loués à partir du 1er mai 2019. Le programme incitatif est une mesure annoncée dans le Budget de 2019 et est assujetti à l’approbation du Parlement.

Pour être admissible aux incitatifs, un véhicule doit être un modèle de base dont le prix de détail suggéré par le constructeur est de moins de 45 000 $ pour les véhicules de tourisme dotés de six sièges ou moins, et de moins de 55 000 $ pour les véhicules dotés de sept sièges ou plus. Pour les véhicules de six sièges ou moins, les modèles à prix supérieur de ces véhicules sont admissibles si le prix de détail final suggéré par le constructeur est de 55 000 $ ou moins.

Les Canadiens qui achètent ou qui louent l’un des véhicules admissibles suivants recevront un incitatif de 5 000 $ : un véhicule électrique à batterie, un véhicule à pile à hydrogène ou un véhicule hybride rechargeable à autonomie plus longue. Les Canadiens qui achètent ou qui louent un véhicule hybride rechargeable à autonomie plus courte recevront un incitatif de 2 500 $.

Pour obtenir plus de renseignements sur le programme et les véhicules admissibles, veuillez consulter le site canada.ca/vehicules-zero-emission ou composez le 1 800 O-Canada.

Citations

« Il est temps de lutter contre les changements climatiques maintenant. Le gouvernement du Canada travaille à l’adoption plus rapide des véhicules à zéro émission pour permettre aux Canadiens, d’une part, de faire partie de la solution dans la lutte contre les changements climatiques, et d’autre part, de réduire les coûts quotidiens associés à l’utilisation de leur voiture. Grâce à ces investissements, le Canada se joint à une coalition de partenaires internationaux qui orientent leurs efforts vers un avenir du transport à zéro émission. »

L’honorable Marc Garneau,
ministre des Transports

« Nous nous sommes engagés à appuyer les entreprises qui prennent des mesures aujourd’hui pour aider à protéger notre environnement pour les générations futures. Grâce aux avantages fiscaux proposés dans le Budget de 2019, l’Agence du revenu du Canada gérera les nouvelles mesures fiscales proposées pour encourager les entreprises à procéder sans tarder à la conversion de leur parc automobile aux véhicules zéro émission. »

L’honorable Diane Lebouthillier,
ministre du Revenu national

« Nous rendons l’achat de véhicules zéro émission plus facile et plus abordable pour les Canadiens, et nous continuons d’investir dans l’infrastructure nécessaire pour recharger ces véhicules facilement aux endroits où nous travaillons, vivons et nous divertissons. Les véhicules zéro émission jouent un rôle clé pour un avenir propre, en améliorant la qualité de l’air et en réduisant les émissions polluantes du secteur des transports. »

L’honorable Amarjeet Sohi,
ministre des Ressources naturelles

« Les véhicules zéro émission sont l’avenir des transports. Notre industrie automobile et sa main-d’œuvre de classe mondiale sont parfaitement bien placés pour concevoir, développer et bâtir les voitures d’aujourd’hui et de demain. Nous travaillons à faire progresser la position de chef de file du Canada, à promouvoir les investissements et à créer une économie fondée sur des emplois hautement spécialisés pour la classe moyenne. »

L’honorable Navdeep Bains,
ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Nous travaillons avec les Canadiens et les Canadiennes partout au pays pour appuyer des solutions pratiques et abordables permettant de lutter contre les changements climatiques. Le secteur des transports est la clé de l’économie canadienne, mais il représente aussi un quart de nos émissions. En nous assurant que les Canadiens ont accès à des options pour se déplacer de manière plus propre, moins coûteuse et plus rapide, nous contribuons à protéger notre environnement et à stimuler notre économie. »

L’honorable Catherine McKenna,
ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

  • Le transport compte pour le quart des émissions de gaz à effet de serre au Canada et presque la moitié de celles-ci proviennent des automobiles et des camions légers. Le gouvernement s’engage à mettre plus de véhicules zéro émission sur la route, ce qui donne la possibilité de réduire les émissions à effet de serre de manière importante, particulièrement à long terme.

  • Pour soutenir la transition à un système de transport à faible émission de carbone, le gouvernement du Canada a fixé des cibles de vente pour les véhicules zéro émission au Canada qui sont les suivantes : 10 % des nouveaux véhicules légers vendus doivent être des véhicules zéro émission d’ici 2025, 30 % devront l’être en 2030 et 100 % en 2040.

  • Le Budget de 2019 prévoit une enveloppe de 300 millions de dollars, à compter de l’exercice 2019-2020, pour mettre en place un nouveau programme incitatif d’achat fédéral afin d’encourager plus de Canadiens à acheter des véhicules zéro émission.

  • Le nouveau programme Incitatifs pour l’achat de véhicules zéro émission accordera des incitatifs pour les véhicules zéro émission suivants : les véhicules électriques à batterie, les véhicules électriques hybrides rechargeables et les véhicules à pile à hydrogène.

  • Ce programme incitatif suit les recommandations des experts figurant dans le rapport provisoire du Conseil consultatif sur l’action pour le climat.

Produits connexes

Personnes-ressources

Delphine Denis
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports, Ottawa
613-991-0700
delphine.denis@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :