Le ministre Garneau annonce des changements aux restrictions à la navigation concernant les inondations

Communiqué de presse

Le 14 mai 2019              Ottawa                          Transports Canada

Aujourd’hui, l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a pris un nouvel arrêté d’urgence pour désigner d’autres zones comme étant visées par les restrictions à la navigation en raison des inondations. Les changements sont nécessaires afin de protéger la sécurité des résidents et celle des navires et bateaux, et d’aider les premiers intervenants à faire leur travail en zone inondée.

De plus, la population est toujours appelée à ne pas emprunter toute voie navigable en zone inondée au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick pour garantir la sécurité de la navigation et prévenir les dommages aux infrastructures et à l’environnement.

En raison de l’ampleur des inondations de cette année et à la suite de consultations avec les autorités locales et les forces de l’ordre, le ministre Garneau a étendu la zone visée par les restrictions à la navigation. Pour éviter que la circulation des navires pose un risque à la sécurité des personnes ou qu’elle cause des dommages aux propriétés, aux infrastructures et à l’environnement, la portion de la rivière des Outaouais entre le barrage Otto Holden et le lac des Deux Montagnes, de même que la portion de la rivière Mattawa entre le barrage Hurdman et le confluent de la rivière Mattawa et de la rivière des Outaouais ont été incluses dans le nouvel Arrêté d’urgence visant les zones inondées. Dans les zones visées, la navigation de bateaux et navires autres que les bateaux et navires d’urgence est strictement interdite. Cela comprend les embarcations de plaisance et les embarcations à propulsion humaine comme les canots et les kayaks. L’arrêté d’urgence ne s’applique pas aux services publics de traversiers dans les eaux énumérées plus bas.

Le nouvel arrêté d’urgence s’ajoute à celui publié le 30 avril et s’applique maintenant aux eaux suivantes :

  • la portion de la rivière des Outaouais, située entre le barrage Otto Holden (près de Mattawa, en Ontario) et le lac des Deux Montagnes (près de Hudson, au Québec);
  • la portion de la rivière Mattawa, située entre le barrage Hurdman et le confluent de la rivière Mattawa et de la rivière des Outaouais
  • le lac des Deux Montagnes situé dans la province de Québec;
  • la rivière des Mille Îles située dans la province de Québec;
  • la rivière des Prairies située dans la province de Québec.

La limitation de la vitesse à 9 nœuds pour la circulation vers l’amont et à 11 nœuds pour la circulation vers l’aval reste en vigueur entre l’Île des Barques et Batiscan, au Québec.

Les personnes qui ne peuvent accéder à leur propriété que par l’utilisation d’une embarcation sont exemptées des dispositions de l’arrêté d’urgence et autres restrictions pour se rendre à leur propriété et en revenir. Tout citoyen qui doit emprunter une voie navigable pour se rendre à sa propriété doit naviguer le plus lentement possible.

Tout manquement à ces dispositions est passible d’une amende. Contrevenir aux limites de vitesse entre l’Île aux Barques et Batiscan peut entraîner l’imposition d’une amende de 1 million de dollars, d’une peine d’emprisonnement d’au plus 18 mois, ou de ces deux sanctions, ou encore de la saisie du navire ou du bateau.

Le ministre Garneau a aussi annoncé que les collectivités de la région de Muskoka ne sont plus visées par l’Arrêté d’urgence visant les zones inondées vu l’amélioration des conditions relatives à la sécurité de la navigation, notamment la baisse du niveau des eaux et la diminution de la vitesse des courants. Les conducteurs de bateaux et navires doivent toutefois prendre garde lorsqu’ils naviguent sur l’eau : ils doivent faire attention aux débris et ajuster leur vitesse de navigation afin de réduire l’ampleur du sillage laissé.

Citations

« Bien que nous ayons étendu la zone visée par l’arrêté d’urgence, je suis heureux de constater que la situation s’est améliorée dans la région de Muskoka. Nous continuerons à collaborer avec les municipalités et les forces de l’ordre afin d’assurer la sécurité de nos concitoyens. »

L’honorable Marc Garneau                                             
Ministre des Transports

Liens connexes

Personnes-ressources

Delphine Denis
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports, Ottawa
613-991-0700
delphine.denis@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :