Vérification de la température pour le transport aérien

Document d'information

La pandémie de COVID-19 a créé une crise mondiale sans précédent qui a d’importantes répercussions sur l’industrie aérienne et les voyageurs canadiens. En ce qui concerne le transport aérien, le gouvernement du Canada continue de mettre en œuvre un ensemble de mesures sur divers plans afin de protéger les Canadiens et d’aider à éviter que le transport aérien soit une source de propagation du virus.

Les mesures déjà en place comprennent l’obligation de porter un couvre-visage pour les voyageurs aériens et les travailleurs du secteur du transport aérien, la vérification de l’état de santé de ceux qui doivent voyager, des lignes directrices en matière de santé pour l’industrie aérienne et des changements temporaires pour aider au respect de l’éloignement physique dans les avions.

Le gouvernement du Canada exige désormais la vérification de la température de tous les passagers qui voyagent au Canada ou à destination du Canada. Les passagers au départ d’un des 15 aéroports canadiens pour des destinations internationales ou intérieures seront également soumis à une vérification de la température. Cette nouvelle mesure de vérification s’ajoutera aux mesures existantes de vérification de l’état de santé et du port du couvre-visage.

La vérification de la température a été mise en œuvre au moyen d’une approche progressive. Après les premières phases, les exigences en matière de vérification de la température dans les autres aéroports canadiens seront évaluées.

Phases

  • Phase 1 : À partir du 9 juillet 2020, les exploitants aériens ont commencé à effectuer la vérification de la température de tous les passagers à destination du Canada avant leur départ à leurs points de départ internationaux ou transfrontaliers.

  • Phase 2 : À partir du 30 juillet 2020, la vérification de la température a été mise en place dans les quatre aéroports canadiens les plus fréquentés (Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver).

  • Phase 3 : Depuis le 23 septembre 2020, la vérification de la température a été étendue à 11 autres aéroports canadiens (St. John’s, Halifax, Québec, Ottawa, Toronto - Billy Bishop, Winnipeg, Regina, Saskatoon, Edmonton, Kelowna et Victoria).

La vérification obligatoire de la température est une mesure de protection supplémentaire pour les voyageurs et les travailleurs du secteur aérien.

Vols en provenance de l’étranger

Pour les vols internationaux à destination du Canada, les exploitants aériens effectuent la vérification de la température au point de départ.

Vols en provenance du Canada

Au Canada, des agents de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien effectuent la vérification de la température des passagers dans le cadre des procédures de vérification de départ dans les aéroports identifiés. La vérification de la température a lieu aux points de contrôle de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien, avant que les voyageurs ne soient autorisés à entrer dans la zone réglementée de l’aérogare.

Voyageurs qui présentent une température élevée

Si un voyageur présente une température élevée et qu’il n’est pas en mesure de fournir un certificat médical justifiant cette température élevée, il sera envoyé dans un lieu dédié qui respecte les directives d’éloignement physique pour une période de repos de dix minutes, suivie d’une deuxième prise de température.

Si la deuxième lecture confirme une température élevée, et à moins que le passager ne dispose d’un certificat médical mentionnant une maladie ou un trouble de la santé physique expliquant cette température élevée, le passager se verra refuser l’entrée dans la zone critique à accès réglementé et recevra des directives sur l’obligation de faire une nouvelle réservation auprès de son exploitant aérien pour un vol ayant lieu plus de 14 jours plus tard, ainsi que sur la manière dont il peut obtenir des informations complémentaires sur la santé.

Vérification de la température des employés d’aéroports et de compagnies aériennes

Afin de maintenir l’intégrité du corridor de transport aérien, tous les employés et le personnel qui entrent ou travaillent dans la zone réglementée de l’aéroport et qui sont contrôlés par un point de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien sont soumis à des procédures de vérification de la température par le personnel de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien.

Si un travailleur des transports présente une température élevée, sans justification médicale confirmée, il sera envoyé dans un endroit dédié qui respecte les directives d’éloignement physique pour une période de repos de dix minutes, suivie d’une deuxième prise de température.

Si la deuxième lecture confirme une température élevée, l’employé se verra refuser l’accès à la zone critique d’accès restreint et sera renvoyé à son autorité aéroportuaire respective pour un suivi.

Équipement

La vérification de la température peut être effectuée à l’aide de diverses technologies, notamment des thermomètres traditionnels, des thermomètres infrarouges numériques et des systèmes sophistiqués basés sur des caméras thermiques qui peuvent vérifier automatiquement un grand nombre de voyageurs dans les files d’attente.

Pour le dépistage primaire, des efforts ont été faits pour utiliser des options de technologie sans contact qui facilitent le dépistage de masse et gèrent également toute préoccupation en matière de vie privée. Cette démarche s’inscrit dans la stratégie plus large de traitement sans contact des passagers dans le cadre des voyages aériens.

Les mesures ne prescrivent pas un seul type d’équipement à utiliser. Au contraire, une norme de vérification de la température définit les normes et les processus techniques pour l’utilisation des équipements de vérification de la température. La norme permet aux exploitants de faire preuve de souplesse dans le choix des technologies qui répondent le mieux aux exigences des différents endroits, tout en garantissant le meilleur rapport qualité-prix pour les Canadiens.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :