Le gouvernement du Canada suspend les vols en provenance de l’Inde et du Pakistan

Communiqué de presse

Le 22 avril 2021      Ottawa

En ayant mis en place une période de quarantaine obligatoire de 14 jours pour les voyageurs, le Canada dispose de certaines des mesures relatives aux voyages et des mesures à la frontière les plus strictes au monde.

Le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra, la ministre de la Santé, l’honorable Patty Hajdu, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Bill Blair, le ministre d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté, l’honorable Marco E.L. Mendicino, et le président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre des Affaires intergouvernementales, l’honorable Dominic LeBlanc, ont annoncé aujourd’hui de nouvelles règles s’appliquant à certains voyages internationaux.

L’Agence de la santé publique du Canada fait le suivi des données sur les cas, et au moyen des tests exigés à l’entrée au Canada, elle a détecté une hausse disproportionnée de cas chez les personnes ayant effectué un voyage dont le vol partait de l’Inde ou du Pakistan. Étant donné le nombre élevé de cas, le gouvernement du Canada a pris des mesures supplémentaires :

  • Transports Canada a publié un avis aux aviateurs (NOTAM) pour suspendre tous les vols de passagers commerciaux et privés en provenance de l’Inde et du Pakistan pendant 30 jours, à compter de 23 h 30 (HAE), le 22 avril 2021.
  • Le ministre des Transports modifiera l’Arrêté d’urgence visant certaines exigences relatives à l’aviation civile en raison de la COVID-19, de façon à ce que les passagers qui partent de l’Inde ou du Pakistan pour se rendre au Canada, à compter de 23 h 30 (HAE), le 22 avril 2021, sans effectuer de vol direct, devront obtenir un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 effectué avant le départ dans un pays tiers avant de poursuivre leur voyage vers le Canada.
  • Ces mesures aideront à gérer le risque élevé posé par les cas d’introduction de COVID-19 et par les variants préoccupants au Canada alors que des pressions accrues s’exercent sur notre système de soins de santé.

La réponse du Canada à la pandémie de COVID-19 est fondée sur les données scientifiques les plus récentes. Au cours des derniers mois, le gouvernement du Canada a mis en place des exigences accrues en matière de tests pour les voyageurs arrivant au Canada. Ces exigences comprennent l’exigence de fournir leurs coordonnées, leurs renseignements de voyage et leur plan de quarantaine au moyen d’ArriveCAN, l’exécution de tests avant le départ (par avion) ou avant l’arrivée (par voie terrestre), à l’arrivée et de nouveau plus tard pendant la période de quarantaine obligatoire de 14 jours.

Le gouvernement du Canada a également mis en place des critères plus stricts relatifs aux plans de quarantaine appropriés et au séjour obligatoire à l’hôtel que les voyageurs arrivant par avion doivent effectuer pendant qu’ils attendent les résultats de leur test à l’arrivée avant de faire le reste de leur période de quarantaine obligatoire de 14 jours.

Citations

« La pandémie continue de créer une crise sans précédent dans l’industrie mondiale de l’aviation, et notre gouvernement continue de prendre des mesures pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. C’est pourquoi Transports Canada a publié un avis aux aviateurs pour suspendre temporairement les vols de passagers en provenance de l’Inde et du Pakistan, des pays pour lesquels on observe un nombre élevé de passagers arrivant avec des cas de COVID-19. »

L’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports

« Tout au long de cette pandémie, nous avons adapté notre réponse en fonction des nouvelles données scientifiques avec un seul objectif en tête, celui de protéger les Canadiens. C'est ce que nous faisons de nouveau aujourd’hui. Nous avons mis en place certaines des mesures à la frontière les plus strictes au monde pour tester et dépister les voyageurs entrants et assurer leur quarantaine. Compte tenu de la pression actuelle sur les hôpitaux et les travailleurs de la santé, nous devons aussi réduire nos contacts et éviter les endroits très fréquentés plus que jamais. »

L’honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé

« Alors que la COVID-19 continue de poser des défis sans précédent en matière de sécurité publique, nous restons déterminés dans notre engagement à maintenir nos frontières fortes et les Canadiens en sécurité et en santé. Ces nouvelles mesures complètent celles que nous avons déjà mises en place et joueront un rôle essentiel dans le contrôle de la COVID-19 et des variants préoccupants. »

L’honorable Bill Blair
Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Comme nous l’avons démontré depuis le début de la pandémie, notre gouvernement n’hésitera jamais à prendre des mesures décisives pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. En cette période difficile, nous remercions de leur patience et de leur compréhension les personnes qui prévoient venir au Canada, en particulier les voyageurs de l’Inde et du Pakistan qui souhaitent commencer une nouvelle vie ici. Nous nous réjouissons à l’idée d’accueillir les voyageurs concernés au Canada dès qu’il sera sécuritaire de le faire. »

L’honorable Marco E. L. Mendicino
Ministre d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté

« Nous ajoutons ces restrictions relatives aux voyages pour protéger les Canadiens de l’ensemble des provinces et des territoires contre la propagation constante de la COVID-19 et de ses variants. Depuis le début de cette pandémie sans précédent, notre plus grande priorité est la santé et la sécurité des Canadiens, et cela ne changera pas. Nous allons continuer de collaborer avec nos partenaires provinciaux et territoriaux afin de distribuer les vaccins aussi rapidement et efficacement que possible, tout en nous assurant de prévenir l’entrée et la propagation de nouveaux variants du virus au Canada. »

L’honorable Dominic LeBlanc
Président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre des Affaires intergouvernementales

Faits en bref

  • Le Canada connaît maintenant une troisième vague de cas de COVID-19 qui est catalysée par de nombreux facteurs, notamment des variants préoccupants de même que de nouveaux variants d’intérêt. Beaucoup de provinces enregistrent une hausse inégalée des cas, des hospitalisations et des admissions aux soins intensifs. Cette tendance accentue l’importance de maintenir de fortes mesures sanitaires et à la frontière qui réduisent le risque d’introduction de cas.

  • L’avis aux aviateurs, ou NOTAM, informe les exploitants aériens que les vols en provenance de l’Inde et du Pakistan qui arrivent au Canada sont suspendus. Il s’agit d’une mesure temporaire qui s’applique pendant 30 jours, soit le temps que le gouvernement évalue l’évolution de la situation et décide des mesures appropriées à prendre.

  • Pour assurer la sécurité de l’aviation et réduire l’interruption des opérations, les vols en provenance de l’Inde et du Pakistan qui sont déjà en cours au moment de publier le NOTAM seront autorisés à se diriger vers le Canada.

  • Tous les vols de passagers et les vols du secteur de l’aviation d’affaires sont visés par le NOTAM. Les vols de fret exclusivement, le transport sanitaire aérien et les vols militaires ne sont pas visés.

  • Entre le 22 février et le 19 avril 2021, l’Agence de la santé publique du Canada a reçu les résultats de tests effectués au premier jour suivant l’entrée de 274 822 voyageurs (arrivant par voie aérienne ou terrestre). Parmi ces voyageurs, 1,4 %, c’est-à-dire 3 732 voyageurs, ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Liens connexes

Personnes-ressources

Allison St-Jean
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports, Ottawa
Allison.St-Jean@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
media@tc.gc.ca
613-993-0055

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :