Le gouvernement du Canada publie le 4Rapport aux Canadiens sur le Plan de protection des océans qui souligne les résultats obtenus pour protéger nos côtes

Communiqué de presse

Lejuin 2021                      Ottawa, Ontario                    Transports Canada

Que ce soit dans l’Atlantique, le Pacifique ou l’Arctique, la santé et la protection de notre littoral, le plus long du monde, sont essentielles pour notre environnement, notre économie et tous les Canadiens. Nos côtes attirent les touristes, sont le siège d’importantes activités de pêche au Canada, contribuent aux modes de vie traditionnels et côtiers des communautés, permettent l’exportation de nos biens à l’étranger et l’importation de biens en provenance de l’étranger, et jouent un rôle essentiel dans le renforcement et la croissance de la classe moyenne. Nous pouvons être fiers du Plan de protection des océans du Canada qui permet de créer un niveau de sécurité maritime de premier ordre qui offre des possibilités économiques aux Canadiens aujourd’hui, tout en protégeant les voies navigables pour les générations à venir.

Aujourd’hui, le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra, a publié le 4e Rapport aux Canadiens : un résumé du travail accompli jusqu’à présent dans le cadre du Plan de protection des océans du Canada. Le Rapport présente les résultats de plus de 50 initiatives et de centaines de projets d’un océan à l’autre. Depuis le lancement du Plan de protection des océans en 2016, plus de 1 200 séances de mobilisation ont été organisées avec les communautés autochtones de l’ensemble du Canada pour créer, co-développer ou éclairer les initiatives de sécurité maritime et environnementales. Il s’agit d’une étape importante dans la cogestion de nos côtes avec les communautés autochtones et côtières.

D’une durée de cinq ans, le Plan de protection des océans, qui est doté d’un budget de 1,5 milliard de dollars, est l’investissement le plus important réalisé à ce jour pour protéger les côtes et les voies navigables du Canada. Les initiatives du Plan ont permis de rendre le transport maritime plus sécuritaire, de mieux protéger les espèces marines et d’améliorer la capacité du Canada à prévenir les incidents maritimes et à intervenir en cas d’incidents maritimes.

Parmi les faits saillants du Rapport, citons :

  • Le renforcement de la sécurité maritime en créant le Programme de formation dans le domaine maritime sur les trois côtes. La mise en place de ce programme a aidé des centaines de groupes sous-représentés, notamment les peuples autochtones, les habitants du Nord et les femmes à entamer une carrière dans l’industrie maritime.
  • La prévention d’incidents maritimes et une intervention plus rapide en cas d’incident en ouvrant les centres des opérations régionales de la Garde côtière canadienne jour et nuit et en installant de nouvelles stations de prévisions météorologiques maritimes et de radars.
  • La préservation et la restauration de 64 écosystèmes marins sur nos trois côtes grâce au Fonds pour la restauration côtière.
  • L’élaboration conjointe du système de sensibilisation accrue aux activités maritimes avec les communautés autochtones qui fournit des données sur la circulation maritime et l’environnement en temps quasi réel afin d’améliorer la sécurité maritime locale, la surveillance et la protection de l’environnement, et de gérer l’activité des voies navigables dans tout le Canada.
  • Le financement de plus de 300 projets pour enlever et éliminer des épaves ou des bateaux abandonnés en vue de réduire les risques pour la navigation dans nos eaux partout au pays.
  • Le financement, dans le cadre de l’Initiative de recherche multipartenaire, de plus de 30 projets pour améliorer les protocoles d’intervention en cas de déversement d’hydrocarbures ainsi que les décisions qui minimisent les répercussions environnementales de ce type de déversement.

Les progrès réalisés à ce jour dans le cadre du Plan de protection des océans sont le résultat d’un partenariat accru avec les communautés autochtones et côtières, les parties prenantes et les chercheurs. Ensemble, nous contribuons à garder nos côtes et nos voies navigables saines, propres et sûres.

Multimédia supplémentaire

Citations

« Les Canadiens ont toujours eu des liens étroits avec nos côtes et nos voies navigables, qui sont une source importante de nourritures, d’agréments et de travail. Le transport maritime est une pierre angulaire de l’économie canadienne et il jouera un rôle important dans la reprise économique du Canada après la pandémie de COVID-19. Le Plan de protection des océans du Canada améliore notre sécurité maritime afin que les Canadiens puissent avoir l’assurance que le transport maritime s’effectue sans nuire davantage à l’environnement. Ce travail permet de bâtir un écosystème marin canadien plus résilient qui protège notre environnement tout en conservant une économie plus vigoureuse, plus propre et plus concurrentielle pour la génération actuelle et celles qui suivront. »

L’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports

« Nous savons que les Canadiens d’un océan à l’autre se soucient de nos océans et en dépendent pour leur vie quotidienne. Un océan sain soutient un monde sain. Depuis 2016, nous avons été témoins de travaux et de progrès remarquables consacrés à la protection de nos océans grâce au Plan de protection des océans, l’investissement le plus important jamais réalisé pour la protection des océans. Le Rapport rappelle aux Canadiens les possibilités qui s’offrent à eux lorsqu’ils travaillent en collaboration avec les peuples autochtones, les communautés côtières, l’industrie et tous les ordres de gouvernement pour créer des côtes et des océans plus sains. Grâce au Plan, à l’élaboration d’une stratégie de l’économie bleue et à la poursuite de notre démarche visant à protéger 25 % des océans d’ici 2025, les Canadiens peuvent être fiers d’appartenir à une nation maritime qui fait de la protection une priorité pour les générations futures. »

L’honorable Bernadette Jordan
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Les Canadiens veulent de l’air pur, de l’eau propre et des écosystèmes sains, maintenant et pour le futur. Le Plan de protection des océans du Canada améliore notre connaissance des milieux marins et côtiers en renforçant les programmes scientifiques et de recherche. En travaillant avec les communautés autochtones et côtières, les chercheurs et d’autres partenaires, nous recueillons des données scientifiques sur notre littoral, sur les oiseaux marins et sur les conditions météorologiques maritimes qui contribuent aux interventions environnementales. Ce travail représente l’engagement continu de notre gouvernement à prendre des décisions fondées sur la science et à garder nos milieux côtiers sécuritaires et sains pour les générations futures. »

L’honorable Jonathan Wilkinson
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique Canada

Faits en bref

Liens connexes

Personnes-ressources

Allison St-Jean
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports, Ottawa
613-290-8656
allison.st-jean@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :