Le gouvernement du Canada et l’industrie du transport aérien continuent de prendre des mesures pour s’attaquer aux temps d’attente et à la congestion dans les aéroports canadiens

Déclaration

Le 3 août 2022              Ottawa              Transports Canada

Le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra, le ministre de la Santé, l’honorable Jean-Yves Duclos, le ministre de la Sécurité publique, l’honorable Marco Mendicino, et le ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, l’honorable Randy Boissonnault, ont publié aujourd’hui cette mise à jour pour faire le point sur les progrès continus que le gouvernement du Canada et les partenaires de l’industrie du transport aérien réalisent pour réduire les temps d’attente des voyageurs et la congestion dans les aéroports canadiens.

Collaboration avec des partenaires de l’industrie aérienne

Le ministre Alghabra continue de parcourir le pays afin de rencontrer les hauts dirigeants d’aéroports et de transporteurs aériens de toutes tailles pour s’assurer que la poursuite de la collaboration et les mesures continues puissent contribuer à réduire les retards et à assurer un déplacement ininterrompu des voyageurs.

  • Cette semaine, le ministre Alghabra a rencontré les dirigeants de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto et de WestJet afin de discuter de la relance du secteur du transport aérien et des solutions qu’ils mettent en œuvre pour réduire les temps d’attente de leurs voyageurs.
  • La semaine passée, le ministre a eu des réunions semblables avec des cadres supérieurs de l’aéroport J. A. Douglas McCurdy de Sydney et de Porter Airlines.
  • Le ministre a rencontré les dirigeants de plus de 10 aéroports du pays au cours des dernières semaines, y compris ceux de Toronto Pearson, de Vancouver, d’Edmonton et de Winnipeg, et des réunions semblables suivront au cours des prochains jours.

Transports Canada continue de rencontrer régulièrement des représentants des aéroports et des transporteurs aériens, de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et de NAV CANADA afin de trouver des solutions aux problèmes de congestion qui nuisent aux voyages et de les résoudre.

Augmentation du personnel pour le contrôle de sécurité et le traitement des douanes

Depuis avril, plus de 1 600 agents de contrôle de l’ACSTA ont été embauchés partout au Canada.

Le nombre d’agents de contrôle à l’aéroport international Toronto Pearson et à l’aéroport international de Vancouver dépasse maintenant 100 % des niveaux estivaux ciblés. Les efforts visant à accroître les niveaux de dotation des agents de contrôle dans tous les aéroports se poursuivent.

L’ASFC augmente la disponibilité des agents des services frontaliers aux aéroports les plus congestionnés, a réembauché temporairement des agents retraités et a embauché des agents étudiants des services frontaliers supplémentaires.

Simplification du traitement des douanes à l’aéroport international Toronto Pearson

Au cours de la dernière semaine de juillet, l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto et l’ASFC ont ajouté 10 nouvelles portes électroniques et 30 bornes d’inspection primaire supplémentaires à l’aéroport international Toronto Pearson. L’ASFC continue de surveiller les heures d’arrivée de pointe et de s’y préparer afin de maximiser l’efficacité et d’assurer une circulation fluide et efficace des passagers aux aéroports.

Ressource informative pour les passagers qui subissent des retards, des annulations de vol, des pertes ou des retards de bagages

L’Office des transports du Canada a mis au point une ressource informative pour aider les passagers qui rencontrent des difficultés pendant leur voyage. Ce guide fournit des réponses à de nombreuses questions fréquemment posées sur les voyages et informe les passagers de leurs droits en vertu du Règlement sur la protection des passagers aériens si leur vol est retardé ou annulé, ou si leurs bagages sont perdus, endommagés ou retardés.

Nous nous attendons également à ce que les transporteurs aériens communiquent davantage avec les passagers par avance lorsque leurs vols sont retardés ou annulés.

Amélioration à l’application ArriveCAN

Le gouvernement du Canada continue d’apporter des améliorations à l’application ArriveCAN afin que celle-ci soit plus rapide et plus facile à utiliser pour les voyageurs.

Les voyageurs qui arrivent aux aéroports suivants peuvent gagner du temps en utilisant la fonction optionnelle de Déclaration de l’ASFC faite à l’avance dans ArriveCAN pour soumettre leur déclaration de douane et d’immigration avant l’arrivée :

  • L’aéroport international Toronto Pearson
  • L’aéroport international de Vancouver
  • L’aéroport international Montréal-Trudeau

Au cours des prochains mois, cette fonction optionnelle sera également offerte aux voyageurs qui arrivent aux aéroports internationaux de Calgary, d’Edmonton, de Winnipeg, de Billy Bishop de Toronto, d’Ottawa, de Québec et d’Halifax.

Les données provisoires relatives à l’utilisation pour les aéroports de Toronto Pearson et de Vancouver indiquent que l’utilisation de la fonction optionnelle de Déclaration de l’ASFC faite à l’avance réduit d’environ un tiers le temps qu’un voyageur passe à une borne. Compte tenu des milliers de voyageurs qui arrivent quotidiennement aux aéroports de Vancouver, de Toronto et de Montréal, l’utilisation de la fonction optionnelle de Déclaration de l’ASFC faite à l’avance pourrait permettre de réduire les heures d’attente.

Personnes-ressources

Laurel Lennox
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports, Ottawa
Laurel.Lennox@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :