Le gouvernement du Canada et l’industrie ferroviaire canadienne fourniront à l’Ukraine un soutien ferroviaire

Communiqué de presse

Le 28 septembre 2022               Montréal (Québec)         Transports Canada

La guerre en Ukraine a entraîné des conséquences dévastatrices sur la population, l’infrastructure de transport et les routes commerciales essentielles à une gamme de marchandises du pays, ce qui menace la sûreté, la sécurité et la prospérité des citoyens ukrainiens.

Aujourd’hui, lors de la 41e session de l’Assemblée de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra, a rencontré le ministre des Infrastructures de l’Ukraine, l’ambassadrice de l’Ukraine et des porte-parole de l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) pour cerner des domaines du secteur ferroviaire où il serait possible d’offrir du soutien à l’Ukraine.

À la suite de cette discussion, le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Ukraine, la compagnie de chemin de fer nationale de l’Ukraine, Ukraliznytsia, et l’ACFC, au nom de compagnies de chemin de fer canadiennes comme le CP et le CN, ont établi un groupe de travail pour appuyer la reconstruction de l’infrastructure de transport et la résilience de l’infrastructure ferroviaire de l’Ukraine.

Voici certains des principaux objectifs du groupe de travail :

·         Appuyer la reconstruction de l’infrastructure ferroviaire;
·         Optimiser la capacité ferroviaire;
·         Collaborer avec l’industrie ferroviaire canadienne pour mettre en œuvre des connaissances et des objectifs fondamentaux;
·         Analyser les défis liés au transport ferroviaire de marchandises ukrainiennes prêtes à l’exportation;
·         Tenter de trouver des solutions pratiques avec des alliés gouvernementaux et de l’industrie.

En se fondant sur l’expérience et l’expertise considérables du CP, du CN et d’autres compagnies de chemin de fer canadiennes dans le transport de grandes quantités de marchandises et l’exploitation d’un réseau de transport ferroviaire de marchandises de calibre mondial, les compagnies de chemin de fer fourniront des commentaires, des conseils et des recommandations à l’appui des problèmes liés au transport.

Citations

« En tant qu’allié et partenaire clé des efforts de reconstruction de l’Ukraine, le gouvernement du Canada tirera parti des partenariats liés aux chaînes d’approvisionnement et à l’industrie en général qui aideront à éclairer les décisions concernant le transport ferroviaire de marchandises. De concert avec nos partenaires de l’industrie, nous continuerons de maintenir la circulation des personnes, ainsi que des marchandises et des produits qui sont essentiels au bien-être et au gagne-pain des Ukrainiens. »

L’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports

« Les compagnies de chemin de fer du Canada exploitent de façon fiable plus de 42 000 km de voies ferrées, et elles l’ont fait durant deux guerres mondiales et d’autres grands événements mondiaux depuis la Confédération. En surmontant des défis logistiques et autres, les cheminots canadiens n’hésitent jamais à intervenir au besoin et à travailler ensemble pour le bien de tous. Les membres de l’ACFC peuvent mettre à profit leurs riches bassins de talents et leur vaste expertise pour aider les Ukrainiens à transporter des aliments, de l’énergie et d’autres biens vers les marchés en cette période extrêmement difficile. »

Marc Brazeau
Président-directeur général, Association des chemins de fer du Canada

Faits en bref

  • L’ACFC représente environ 60 compagnies de chemin de fer de transport de marchandises et de voyageurs, y compris un nombre croissant de compagnies de chemins de fer industriels et de fournisseurs ferroviaires. L’ACFC tirera parti des ressources et des connaissances disponibles dans le secteur du transport ferroviaire.

  • L’OACI est une institution spécialisée de l’Organisation des Nations Unies (ONU). L’OACI collabore avec ses 193 États membres afin d’établir et de vérifier des normes en matière de sécurité, de sûreté, d’émissions, de navigation et de facilitation pour façonner et améliorer les opérations aériennes internationales.

  • En tant que pays hôte, le Canada s’efforce de fournir le soutien nécessaire à l’OACI et à sa communauté diplomatique. Ce faisant, le Canada travaille de façon concertée avec la Ville de Montréal, la province de Québec et le Secrétariat de l’OACI pour s’assurer que l’Organisation continue son essor à Montréal.

  • L’Assemblée de l’OACI est l’organe souverain de l’Organisation. Elle se réunit au moins tous les trois ans à Montréal et est convoquée par l’organe directeur de l’OACI, le Conseil. L’Assemblée établit les priorités de l’OACI pour les trois années à venir.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Nadine Ramadan
Attachée de presse et conseillère en communications
Cabinet de l’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports, Ottawa
613-290-8656
Nadine.Ramadan@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :