Le gouvernement du Canada annonce son intention de lancer une nouvelle initiative d’infrastructure numérique pour renforcer les chaînes d’approvisionnement du Canada

Communiqué de presse

Le 14 octobre 2022                  Vancouver (C.-B.)                    Transports Canada       

La croissance économique du Canada dépend de chaînes d’approvisionnement solides pour créer des emplois, faire en sorte que les biens parviennent à la population canadienne et atténuer les répercussions de la hausse du coût de la vie. La numérisation de notre chaîne d’approvisionnement est une façon de la rendre plus efficace tout en contribuant à la croissance de notre économie.

Aujourd’hui, le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra, a annoncé son intention de lancer l’initiative pour faire avancer la numérisation axée sur l’industrie de la chaîne d’approvisionnement du Canada, un projet d’une valeur de 136 millions de dollars. Le financement de cette initiative est rendu possible grâce au budget de 2022, afin de développer des solutions numériques et d’optimiser les chaînes d’approvisionnement du Canada.

Cette initiative, qui constituerait un élément clé de la stratégie nationale sur la chaîne d’approvisionnement du Canada, améliorerait l’efficacité et la résilience de la chaîne d’approvisionnement du Canada en :

  • facilitant la planification et la coordination des activités de transport pour atténuer les goulots d’étranglement, réduire la congestion et être plus résilient aux perturbations en recueillant et en communiquant des données et des analyses en temps réel;
  • soutenant les approches axées sur l’industrie en matière de solutions numériques, notamment dans les domaines de la collecte de données, de la coordination et de l’amélioration de la visibilité du réseau de transport pour les transporteurs, les expéditeurs et les gouvernements;
  • soutenant la prise de décision fondée sur des données probantes afin d’optimiser davantage les réseaux existants et de mieux planifier les investissements dans les infrastructures;
  • travaillant de concert avec l’industrie pour optimiser les corridors commerciaux et les portes d’entrée partout au Canada, comme la porte d’entrée du Pacifique et le corridor commercial Windsor-Québec.

Le ministre a également annoncé que Transports Canada lancera bientôt un nouvel appel de propositions dans le cadre du Fonds national des corridors commerciaux pour appuyer des projets qui renforcent l’infrastructure numérique du Canada afin d’améliorer l’efficacité et la fiabilité de nos chaînes d’approvisionnement du transport.

Ensemble, ces investissements contribueront à établir une base solide pour concrétiser les recommandations du Groupe de travail national sur la chaîne d’approvisionnement concernant la numérisation et la création d’une visibilité de bout en bout de notre réseau de chaîne d’approvisionnement.

En raison de l’importance et de l’urgence d’accroître l’efficacité de notre plus grande porte d’entrée du Pacifique, Transports Canada convoque également les chefs de file de la chaîne d’approvisionnement des compagnies de chemin de fer, du secteur de l’expédition, de l’industrie du transport maritime, des syndicats, de l’Administration portuaire Vancouver-Fraser et du secteur de la technologie afin d’élaborer et de mettre en œuvre des solutions numériques qui permettront à cette porte d’entrée de fonctionner plus efficacement. Le gouvernement du Canada poursuivra sa collaboration avec ses partenaires des chaînes d’approvisionnement pour s’assurer que les réseaux de transport essentiels et les chaînes d’approvisionnement demeurent concurrentiels et font du Canada un partenaire commercial de choix.

En améliorant la numérisation de nos chaînes d’approvisionnement, le gouvernement du Canada veille à ce que ceux qui exportent des produits du Canada puissent le faire de façon plus efficace et plus fiable. Cela aide les personnes dans la population canadienne qui s’identifient à la classe moyenne en créant des emplois et en rendant la vie plus abordable.

Citations

« La résilience, l’efficacité et la fiabilité de la chaîne d’approvisionnement sont une priorité pour notre gouvernement. Étant donné qu’il est essentiel de s’assurer que les marchandises et les fournitures essentielles sont accessibles à la population canadienne, cette annonce revêt toute son importance. Nous permettrons à nos chaînes d’approvisionnement de disposer de l’infrastructure numérique nécessaire pour continuer à être plus efficaces et résilientes pendant les années à venir, ce qui est essentiel à la croissance d’une économie forte»

L’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports

Faits en bref

  • En 2021, le commerce international de marchandises s’est chiffré à environ 1,24 billion de dollars, ce qui représente une augmentation de 16,8 % par rapport à 2020 et la valeur annuelle la plus élevée du commerce total jamais enregistrée.

  • Le budget de 2022 a prévu un engagement de 603,2 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour faire en sorte que les chaînes d’approvisionnement du Canada puissent répondre aux besoins de notre économie et résister aux perturbations causées par les changements climatiques et les événements mondiaux.

  • Le gouvernement du Canada a créé un portail en ligne pour recueillir des suggestions sur la façon dont il peut améliorer la performance de sa chaîne d’approvisionnement.

  • Le 31 janvier 2022, le ministre des Transports a tenu un Sommet national sur la chaîne d’approvisionnement. Ce Sommet a réuni des ministres fédéraux, des leaders de l’industrie, des leaders d’affaires et des associations, afin de discuter des défis auxquels est confrontée notre chaîne d’approvisionnement.

  • Le ministre des Transports a annoncé au cours du Sommet national sur la chaîne d’approvisionnement la création d’un Groupe de travail national sur la chaîne d’approvisionnement.

  • Le 6 octobre 2022, le Groupe de travail a présenté le rapport final au ministre des Transports. Le rapport comprend des recommandations sur des mesures qui pourraient être envisagées par le gouvernement pour atténuer les défis critiques à court terme ainsi que les enjeux stratégiques à plus long terme auxquels est confrontée la chaîne d’approvisionnement du Canada.

  • Un réseau de transport efficace et fiable est essentiel à la croissance économique du Canada. Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire du Fonds national des corridors commerciaux (FNCC) et de l’initiative pour faire avancer la numérisation axée sur l’industrie de la chaîne d’approvisionnement du Canada, effectue des investissements qui appuieront la circulation des marchandises dans les chaînes d’approvisionnement du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Nadine Ramadan
Attachée de presse et conseillère en communication
Cabinet de l’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports
Nadine.Ramadan@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :