La ministre des Affaires étrangères conclut des réunions fructueuses de l’ANASE

Communiqué de presse

Le 7 août 2017 – Manille, Philippines – Affaires mondiales Canada

La relation du Canada avec l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) repose sur des liens solides entre les peuples et continue de se développer grâce à la coopération en matière d’économie et de sécurité.

L’honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, a conclu aujourd’hui sa participation à la Conférence postministérielle ANASE-Canada et à la réunion ministérielle du Forum régional de l’ANASE.

Ces réunions ont permis au Canada de promouvoir ses intérêts en Asie ainsi que de promouvoir la coopération régionale et la stabilité par le biais des institutions multilatérales. Au Forum régional de l’ANASE, la ministre Freeland a confirmé l’engagement du Canada en matière de paix et de sécurité dans la région Asie-Pacifique et s’est entretenue avec ses homologues de 26 autres gouvernements sur des questions de sécurité, notamment la menace que représentent la Corée du Nord et la montée de Daesh en Asie du Sud-Est.

Au cours de sa visite, la ministre a tenu des réunions bilatérales avec deshomologues et des hauts fonctionnaires de l’Indonésie, du Vietnam, de Singapour, de la Corée du Sud, du Sri Lanka, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, des États-Unis et de l’Union européenne. Ces réunions bilatérales ont donné au Canada l’occasion de faire progresser les priorités suivantes : sécurité régionale et internationale, économie, droits de la personne, questions consulaires liées au Canada, changements climatiques, ainsi que d’autres défis.

La ministre Freeland a annoncé 12 projets axés sur l’aide au développement et la sécurité, totalisant près de 13 millions de dollars. Ces projets aideront les États membres de l’ANASE à améliorer la sécurité nationale et régionale, à lutter contre le terrorisme et à prévenir le passage de clandestins. La ministre Freeland a aussi annoncé près de 7 millions de dollars d’aide humanitaire pour la région, afin de fournir un soutien vital immédiat aux personnes les plus vulnérables, incluant les réfugiés, les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays et les civils confrontés à des situations de conflit armé et de violence.

De plus, la ministre Freeland, a annoncé aujourd’hui, au nom de la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, que le Canada versera 10 millions de dollars sur une période de 5 ans pour offrir aux étudiants de l’Asie du Sud-Est, notamment les femmes, des bourses d’études lorsqu’ils entreprennent des études à court terme ou de la recherche au Canada.

Citations

« Alors que nous célébrons le quarantième anniversaire du statut du Canada comme partenaire de dialogue de l’ANASE, nous continuons de prendre conscience des avantages de notre relation privilégiée ainsi que des nombreux liens entre les Canadiens et les populations des États membres de l’ANASE. Le Canada prend des mesures concrètes pour accroître son engagement dans toute la région, ainsi que pour promouvoir la stabilité et la prospérité régionale. »

- L’honorable Chrystia Freeland, C.P., députée, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Cette année marque le quarantième anniversaire du statut du Canada comme partenaire de dialogue de l’ANASE. Le Canada compte parmi seulement dix pays qui bénéficient de ce niveau important de partenariat.

  • Le Canada travaille en partenariat avec l’ANASE sur un large éventail de questions qui vont de la lutte contre le changement climatique au contre-terrorisme. La coopération en cours avec l’ANASE depuis 2011 est évaluée à plus de 90 millions de dollars.

  • Les pays de l’ANASE représentent une importante source d’immigration au Canada. En 2015, plus de 55 000 personnes provenant des pays de l’ANASE sont venues au Canada pour y devenir des résidents permanents. En 2015, les Philippines étaient la principale source de nouveaux résidents permanents pour le Canada.

  • Les Philippines président l’ANASE en 2017 et ont la responsabilité de coordonner les relations de l’ANASE avec les partenaires externes, y compris le Canada. Le pays assumera cette responsabilité jusqu’en 2018.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Adam Austen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :