La ministre des Affaires étrangères participera à la réunion du Groupe de Lima sur le Venezuela

Communiqué de presse

Le 21 janvier 2018 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

Le Canada s’est affirmé comme chef de file dans la lutte contre la crise au Venezuela et continue de travailler au rétablissement de la démocratie pour le peuple du Venezuela.

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a annoncé aujourd’hui qu’elle participera à la quatrième réunion ministérielle du Groupe de Lima, à Santiago, au Chili, le 23 janvier 2018.

Depuis la dernière réunion du Groupe de Lima en octobre dernier, la situation économique au Venezuela a continué de se détériorer et les souffrances endurées par la population au pays se sont intensifiées. Afin d’apporter une solution durable à la situation, il est essentiel que la communauté internationale montre sa solidarité avec le peuple vénézuélien et s’oppose aux mesures dictatoriales continues du régime Maduro.

Le Canada demeure déterminé à soutenir le peuple vénézuélien dans sa lutte pour restaurer la démocratie, défendre les droits de la personne et mettre un terme à la crise humanitaire qui va en s’aggravant.

Citations

« Le Canada est déterminé à ce que le Venezuela revienne pacifiquement à la démocratie. Le régime Maduro viole systématiquement les droits de la personne et les libertés fondamentales de son peuple. À titre de membre du Groupe de Lima, et en tant que Canadiens, nous devons faire tout notre possible pour rétablir l'ordre constitutionnel et soulager les souffrances inacceptables du peuple vénézuélien. »

- L’hon. Chrystia Freeland, C.P., députée fédérale, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Le Groupe de Lima a été créé le 8 août 2017 pour coordonner les efforts des pays participants et exercer une pression internationale sur le Venezuela. L'Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, le Guatemala, la Guyane, le Honduras, la Jamaïque, le Mexique, le Panama, le Paraguay, le Pérou et Sainte-Lucie ont régulièrement participé aux réunions du Groupe.

  • Le Canada a accueilli la troisième réunion ministérielle du Groupe de Lima à Toronto, en Ontario, le 26 octobre 2017. Ses membres ont discuté des options s’offrant à eux pour étendre la coopération à d'autres partenaires, maintenir la pression sur le régime Maduro et traduire leur soutien indéfectible au peuple vénézuélien par de nouvelles mesures concrètes. Dans ce contexte, le Canada a imposé deux séries de sanctions contre le régime Maduro.

  • Le Groupe de Lima s'est engagé à suivre de près les événements au Venezuela et à exercer des pressions sur le gouvernement vénézuélien jusqu'au rétablissement plein et entier de la démocratie au pays.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Adam Austen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :