Conseils à l’intention des voyageurs canadiens : La semaine de relâche

Communiqué de presse

Le 11 février 2019 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Dans les semaines à venir, de nombreux jeunes Canadiens se rendront dans une destination ensoleillée pour y passer la semaine de relâche. Le gouvernement du Canada veut encourager ceux qui voyagent à bien s’informer afin qu’ils puissent voyager à l’étranger en toute sécurité.

Il est important de tenir compte des éléments suivants :

  1. Avant de quitter le Canada, consultez les Conseils aux voyageurs et avertissements pour obtenir de l’information détaillée sur votre pays de destination.
  2. Tous les voyageurs canadiens, même s’ils sont en bonne santé, devraient souscrire la meilleure assurance voyage qu’ils peuvent se permettre. Elle devrait inclure une assurance maladie, une assurance vie et une assurance invalidité qui aideront les voyageurs à éviter des dépenses importantes, comme les frais d’hospitalisation ou de traitement médical à l’extérieur du Canada.
  3. Inscrivez-vous auprès du service d’Inscription des Canadiens à l’étranger pour recevoir les dernières mises à jour en cas d’urgence à l’étranger ou d’urgence personnelle à la maison.
  4. Soyez toujours conscients de votre environnement et restez avec vos amis. Des allégations d’agressions sexuelles commises par des membres du personnel de centres de villégiature et, dans certains cas, par d’autres touristes, ont été signalées.
  5. Pour les personnes qui planifient faire la fête ou se rendre dans des bars ou boîtes de nuit à l’étranger, il est important de suivre certaines règles de sécurité :
    • L’alcool ne devrait être consommé que de façon responsable. Certaines localités ne tolèrent pas la consommation excessive d’alcool.
    • Bien que des drogues illicites puissent être couramment utilisées dans certaines régions du monde, l’achat, la consommation, l’importation ou l’exportation de ces substances est interdit presque partout. Veuillez noter que même si le cannabis est légal au Canada, il est illégal dans de nombreuses juridictions étrangères.

Les Canadiens qui ont besoin d’aide consulaire d’urgence à l’étranger peuvent communiquer avec le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence à Ottawa, ouvert en tout temps, en téléphonant à frais virés au +1 613 996 8885 ou en envoyant un courriel à sos@international.gc.ca.

Citations

« Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la sécurité de tous les Canadiens à l’étranger. Nous encourageons ceux qui se rendent à une destination internationale à l’occasion de la semaine de relâche à visiter le site Voyage.gc.ca avant leur départ. »

- Pamela Goldsmith-Jones, secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères (Affaires consulaires)

Faits en bref

  • Le site Voyage.gc.ca publie des conseils aux voyageurs et avertissements à jour pour plus de 230 destinations internationales, ce qui en fait une référence incontournable pour la planification de voyages par les Canadiens et l’industrie du voyage.

  • Chaque année, Affaires mondiales Canada aide des milliers de Canadiens qui rencontrent des problèmes alors qu’ils voyagent, travaillent, étudient ou vivent à l’étranger.

  • En 2017, les agents consulaires canadiens à l’étranger ont ouvert des dossiers pour :

    • plus de 10 000 passeports volés ou perdus à l’étranger;
    • 916 demandes d’assistance médicale de Canadiens à l’étranger, dont près du tiers ont eu lieu dans des destinations soleil populaires.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE et @voyage.gc.ca
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada et Voyage.gc.ca - Conseils du gouvernement du Canada à l’intention des voyageurs


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :