La ministre Ng participe à la réunion virtuelle des ministres de l’Organisation mondiale du commerce

Communiqué de presse

Le 27 octobre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Avant la pandémie de COVID-19, près des deux tiers de l’économie canadienne et des millions d’emplois canadiens dépendaient du commerce et des investissements internationaux. Le commerce international fondé sur des règles, soutenu par des institutions multilatérales telles que l’Organisation mondiale du commerce (OMC), est essentiel à la reprise économique qui suivra la pandémie ainsi qu’à la prospérité future des Canadiens.

Aujourd’hui, la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a participé virtuellement à une réunion des ministres de l’OMC organisée par l’Australie. Les participants y ont discuté des moyens à prendre pour renforcer le commerce international fondé sur des règles.

Le Canada travaille avec ses partenaires internationaux pour ouvrir la voie à une reprise mondiale inclusive, durable et vigoureuse pour les Canadiens et les citoyens du monde entier. La durabilité environnementale est la clé de cette reprise. C’est pour cette raison que la ministre Ng et ses homologues ministériels ont discuté de la voie à suivre dans les négociations visant à interdire l’octroi de subventions néfastes à la pêche et de la nécessité de travailler rapidement pour parvenir à un accord.

En tant que président du Groupe d’Ottawa sur la réforme de l’OMC, le Canada dirige les efforts de modernisation de l’OMC. La ministre Ng a souligné le travail important accompli par le Groupe d’Ottawa, notamment en ce qui concerne la transparence, le maintien de l’ouverture et de la prévisibilité des marchés agroalimentaires, l’intensification des travaux sur le commerce électronique ainsi que l’exploration de solutions favorables à une initiative sur le commerce et la santé.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la participation de la ministre Ng, hier, à une table ronde virtuelle sur l’Initiative de la déclaration commune de l’OMC sur le commerce électronique. Cette table ronde était organisée de concert avec les coprésidents du Conseil consultatif canadien des entreprises de l’OMC, le Conseil canadien des affaires et Element AI.

La contribution et la rétroaction des entreprises, dont les petites entreprises et les entrepreneurs sous-représentés, sont inestimables alors que les membres de l’OMC travaillent à l’établissement de règles sur le commerce numérique, qui laissent entrevoir de nouvelles occasions d’affaires pour les Canadiens. Le Canada continuera de jouer un rôle de leader à l’égard de l’engagement pris dans le plan d’action du Groupe d’Ottawa, en juin 2020, soit d’être transparent et de collaborer avec les entreprises.

Citations

« Les Canadiens bénéficient d’un système commercial international ouvert, transparent et fondé sur des règles, dans le cadre duquel l’OMC joue un rôle central. Des règles commerciales mondiales stables et prévisibles contribuent à ouvrir de nouveaux marchés d’exportation pour les Canadiens à l’étranger et à créer de nouveaux débouchés au pays. Le Canada continuera de jouer un rôle de premier plan sur la scène mondiale afin que ses entreprises, ses travailleurs et tous les Canadiens bénéficient du commerce et d’une reprise durable après la pandémie de COVID-19. »

- Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international

Liens connexes

Personnes-ressources

Youmy Han
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
343-551-0246
youmy.han@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Commerce international – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :