La ministre Ng rend hommage à l’Équateur et au Costa Rica pour leur contribution au renforcement du pouvoir économique des femmes

Communiqué de presse

Le 15 mai 2023 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada     

Le Canada s’est engagé à créer des possibilités pour favoriser le renforcement du pouvoir économique des femmes et promouvoir les débouchés commerciaux à leur intention.

Aujourd’hui, la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique, l’honorable Mary Ng, a participé à une cérémonie de signature virtuelle afin d’accueillir officiellement le Costa Rica et l’Équateur au sein de l’Arrangement mondial sur le commerce et le genre (AMCG) et du Groupe d’action pour un commerce inclusif (GACI). Étaient présents à la cérémonie Manuel Tovar Rivera, ministre du Commerce extérieur et président de l’Agence de promotion du commerce extérieur (PROCOMER) du Costa Rica, et Julio José Prado, ministre de la Production, du Commerce extérieur, des Investissements et de la Pêche de l’Équateur.   

La cérémonie était organisée par l’homologue de la ministre Ng pour la Nouvelle-Zélande, Damien O’Connor, ministre de l’Agriculture, du Commerce et de la Croissance des exportations, de la Biosécurité et de l’Information foncière, ainsi que des représentants d’autres membres de l’AMCG, notamment le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou.

Depuis 2020, l’AMCG aide à accroître la participation des femmes au commerce et contribue aux efforts visant à améliorer le renforcement du pouvoir économique des femmes. L’AMCG fait ressortir l’engagement de longue date du Canada à l’égard de l’égalité des genres et reconnaît l’importance de politiques commerciales et d’égalité des genres qui se renforcent mutuellement. Le Canada, ainsi que d’autres partenaires de l’AMCG, s’applique à poursuivre sa collaboration avec le Costa Rica et l’Équateur afin d’éliminer les obstacles au renforcement du pouvoir économique des femmes et à leur participation au commerce. 

En veillant à la pleine participation des femmes entrepreneures et propriétaires d’entreprises à l’économie, le Canada pourrait ajouter près de 150 milliards de dollars à son PIB. À l’échelle mondiale, la pleine inclusion des femmes dans l’économie pourrait ajouter 12 billions de dollars au PIB mondial. Par l’entremise de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat – un investissement de près de 7 milliards de dollars –, le Canada donne aux femmes entrepreneures partout au pays accès à du capital, à de la formation et à du mentorat ainsi qu’au partage des connaissances, afin qu’elles réussissent.

Citations

« Nous sommes heureux de constater l’élan croissant des politiques et pratiques commerciales qui favorisent les débouchés pour les femmes dans le secteur du commerce. Le Canada sait que l’inclusion des femmes dans l’économie n’est pas simplement une mesure avisée, c’est la chose à faire. J’espère que l’inclusion du Costa Rica et de l’Équateur incitera d’autres pays à se joindre à nous au sein du GACI et de l’AMCG, afin de continuer à rendre les règles du jeu plus équitables et de veiller à ce que tout le monde puisse tirer parti du commerce. »

- Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique

Faits en bref

  • Le Canada, le Chili, le Mexique et la Nouvelle-Zélande font la promotion d’initiatives de commerce inclusif par l’entremise du Groupe d’action pour un commerce inclusif (GACI). Le GACI a été créé en marge de la réunion des dirigeants de la Coopération économique Asie-Pacifique de 2018 et ses travaux s’inspirent de la Déclaration commune sur la promotion d’un commerce progressiste et inclusif publiée par le Canada, le Chili et la Nouvelle-Zélande.

  • Le 4 août 2020, le Canada, le Chili et la Nouvelle-Zélande, membres fondateurs du GACI, ont signé l’Arrangement mondial sur le commerce et le genre, un arrangement distinct qui engage chaque participant à promouvoir une approche inclusive à l’égard du commerce et à s’attaquer aux obstacles auxquels les femmes et tous les genres se heurtent dans le monde du commerce.

  • La ministre Ng dirige la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat du Canada, un investissement de 7 milliards de dollars qui donne accès à du financement, à des réseaux et à de l’expertise pour aider davantage de femmes à démarrer leurs entreprises, à les développer et à accéder à de nouveaux marchés. En place depuis 2018, la Stratégie offre aux femmes entrepreneures et propriétaires d’entreprises un soutien qui assurera une reprise économique plus forte et plus inclusive après la pandémie de COVID-19.

Liens connexes

Personnes-ressources

Shanti Cosentino
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique
343-576-4365
Shanti.Cosentino@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Détails de la page

Date de modification :