Mot de bienvenue de Lucie Tedesco: Séminaire sur le vieillissement de la population : comprendre et satisfaire les besoins des consommateurs plus âgés de produits et services financiers 

Discours

Le 26 mars, 2019
Centre de conférences de l'OCDE, Paris (France)

La texte prononcé fait foi

Bonjour à tous. C'est un plaisir d'être ici. 

Je voudrais remercier notre hôte, l'OCDE, d'avoir organisé ce qui promet d'être un après-midi de discussions productives et animées. Je suis touchée par l’accueil chaleureux que nous avons reçu en tant qu'invités dans cette magnifique ville. 

Pour ma part, c'est particulièrement agréable d'échapper à l'hiver canadien pour me joindre à vous dans la merveilleuse ville de Paris. Le printemps est peut-être arrivé ici, mais chez nous, à Ottawa, la neige est encore là. 

Je suis également ravie d'avoir l'occasion de m'adresser à un regroupement aussi respecté de décideurs, d'organismes de réglementation et d'autorités financières du monde entier. 

Peu importe où se trouve votre pays d'origine, nous partageons tous le même objectif, qui est de protéger les consommateurs de produits et de services financiers.

Ce travail, comme nous le savons tous trop bien, est de plus en plus difficile. 

Le paysage financier actuel est devenu de plus en plus complexe. Des innovations qui à la fois profitent et nuisent aux consommateurs de produits et de services financiers continuent d'émerger, et ces innovations ont tendance à apparaître dans une région du globe, puis rapidement dans une autre sans trop prévenir. 

Dans cet environnement instable et interconnecté, des organisations telles que FinCoNet et le Groupe de travail sur la protection des consommateurs de produits et de services financiers du G20 et de l’OCDE, continuent d'être aussi pertinentes et nécessaires que jamais, sinon plus.

Dans mon travail quotidien à titre de commissaire de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada, lorsque je suis confrontée à un nouveau problème touchant les consommateurs, je sais que je peux m'adresser à un collègue de FinCoNet qui a peut-être eu ou qui a un problème semblable. Et inévitablement, ce collègue partagera un document de travail pertinent, un fait utile ou des bribes de conseils précieux. 

Cette collégialité nous aide tous à améliorer notre jeu. C'est un rappel que les progrès que nous nous efforçons d'accomplir et que nous défendons ne peuvent pas se faire en vase clos. 

C'est pourquoi le partenariat continu entre nos deux organisations doit continuer à se renforcer. Les efforts conjoints mènent à de meilleurs résultats. 

L'an dernier, nous avons mené notre premier exercice conjoint en vue d’acquérir une compréhension globale des cadres de surveillance de la gouvernance et de la culture des produits. Les personnes qui ont participé à cet exercice auront pu constater de première main les avantages de travailler ensemble. 

Aujourd'hui, nous unissons de nouveau nos forces pour nous attaquer à un autre problème clé : les besoins des consommateurs plus âgés de produits et de services financiers.

Il s'agit d'un sujet d'actualité, qui retient de plus en plus l'attention des décideurs, des organismes de réglementation et des chercheurs du monde entier. 

Et à juste raison. Dans beaucoup de nos pays, la population continue de vieillir. 

En ce qui nous concerne, au Canada, notre population est en pleine mutation. Selon les derniers chiffres du recensement de 2016, les aînés sont pour la première fois plus nombreux que les enfants. 

Et les projections suggèrent que le déséquilibre au sein de la population ne fera que s'accentuer. D'ici 2031, environ 23 pour cent des Canadiens pourraient être des aînés, soit près d'un Canadien sur quatre.  

Compte tenu de ce changement démographique extraordinaire, le gouvernement du Canada prend des mesures dans un certain nombre de domaines. Pas plus tard que l'automne dernier, il a chargé mon agence d'élaborer un code de conduite pour guider les banques dans la prestation de leurs services aux personnes âgées du Canada. Ce travail s'ajoute aux efforts continus que nous déployons pour aider les Canadiens à se préparer financièrement en vue de leurs années futures en tant que personnes âgées. 

C'est pourquoi je peux vous assurer que mes collègues canadiens et moi-même sommes très impatients de participer au séminaire conjoint d'aujourd'hui. Il est incroyablement bénéfique pour nous d'être ici pour partager de l'information et apprendre de nos homologues du monde entier.  

Cet après-midi, nous avons tous une merveilleuse occasion d'explorer des questions et des défis clés sous divers angles. Je suis persuadée que ce sera un échange d'idées animé. 

En travaillant ensemble, nous pouvons continuer à contribuer à l'élaboration et à l'amélioration des normes et des pratiques de protection des consommateurs partout dans le monde.

En tant que présidente de FinCoNet depuis près de deux ans et demi, c’est un privilège et un honneur de diriger ce réseau mondial de professionnels dévoués. 

Notre organisation continue de croître et d'évoluer. Cela est dû en grande partie aux nombreuses formes de collaboration qui existent entre notre organisation et nos précieux partenaires et intervenants comme l'OCDE.

Merci encore à vous tous de votre attention et de votre présence. 

J'ai hâte de discuter avec vous et de faire de nouvelles connaissances ce soir, 


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :