Modes de livraison pour votre programme de mieux-être financier

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Votre programme d'éducation financière peut être offert de bien des façons. Suivez les lignes directrices de cette section pour déterminer la meilleure façon d'offrir votre programme ainsi que le moment opportun pour le faire. 

Modes de livraison du contenu à envisager

Les programmes de mieux-être financier peuvent prendre diverses formes. Tout le monde n’apprend pas de la même façon; il est donc important de penser aux différents styles et préférences d’apprentissage. Utilisez les résultats de votre évaluation des besoins des employés pour cerner les préférences de votre personnel.

Voici certaines méthodes à envisager : 

Ateliers en personne

Exemples d’avantages :

  • Facilement accessibles aux employés qui travaillent là où l’atelier est offert.
  • Possibilité d’apprendre auprès d’un spécialiste et de lui poser des questions.
  • Approche possiblement plus interactive, qui peut susciter davantage la participation des employés et se traduire par de meilleurs résultats d’apprentissage.
  • Possibilité de raconter des expériences personnelles, de poser des questions et d’échanger sur les concepts, ce qui aide les apprenants adultes à mémoriser l’information et favorise leur participation.

Points à considérer :

  • Il est possible que les employés refusent de poser des questions délicates devant le groupe. L’animateur doit donc être prêt à répondre aux questions individuelles après la présentation.
  • Les ateliers peuvent être difficilement accessibles si les employés travaillent dans différents endroits, à distance ou par quarts.

Conseil : Recourir à la préinscription

Si vous offrez une séance en personne, demandez aux employés de s’inscrire et de s’engager à y participer. Offrir des mesures incitatives (collations, prix de présence, etc.) pourrait vous être utile. Vous pouvez même leur demander de présenter leurs questions à l’avance. Le présentateur pourra ainsi préparer la séance selon les attentes des participants. 
Webinaires

Exemples d’avantages :

  • Moyen économique de rejoindre un grand nombre d’employés répartis à différents endroits.
  • Bonne solution de rechange s’il est impossible d’organiser des ateliers en personne.
  • Moyen flexible d’offrir l’atelier, autant pour l’employeur que pour l’employé.
  • Possibilité de transmission en temps réel, pour favoriser l’apprentissage direct, les réponses immédiates aux questions et le dialogue avec le présentateur.
  • Possibilité d’enregistrement pour les employés qui n’ont pas pu participer en direct ou ceux qui veulent consulter à nouveau le matériel.
  • Possibilité de participation en groupe ou individuelle.
  • Dans le cas d’une formule individuelle, les employés peuvent regarder le webinaire de n’importe où et poser des questions confidentielles.

Points à considérer :

  • En groupe, les employés peuvent hésiter à poser des questions délicates, surtout s’ils ne connaissent pas les autres participants.
  • Cette approche exige un certain niveau de maîtrise de la technologie et d’expertise technique.
  • Si le webinaire a lieu en direct, il faut qu’un modérateur note les questions.
  • S’il est préenregistré, on ne peut pas interagir avec le présentateur.
  • Les participants peuvent être moins concentrés et plus distraits par autre chose, comme leurs courriels ou leur téléphone.
  • Assurez-vous de réviser et de mettre à jour le contenu régulièrement.
Contenu numérique

Exemples d’avantages :

  • Consultation de n’importe où et en tout temps si l’on a accès à Internet.
  • Différents moyens d’y accéder, notamment en ligne ou au moyen d’une application mobile.  
  • Possibilité d’offrir une expérience personnalisée en fonction des réponses que l’employé a fournies pendant l’évaluation de ses besoins.
  • Bonne solution pour les employés qui préfèrent apprendre de façon autonome.
  • Option confidentielle pour se renseigner sur des sujets délicats.
  • Contenu accessible aussi souvent qu’on le souhaite pour renforcer l’apprentissage.
  • Synchronisation plus facile avec les événements de vie et d’autres éléments pertinents.
  • Possibilité de s’appuyer sur du contenu Web existant et gratuit.
  • Contenu pouvant être présenté en jeu, ou par d’autres formules qui rendent l’apprentissage amusant.
  • Possibilité de réviser et de mettre à jour le contenu rapidement et facilement, en général.
  • Possible de recueillir des commentaires sur le programme à partir de l’application.

Points à considérer :

  • Il n’y a pas d’interaction directe ni de possibilité immédiate de poser des questions à un spécialiste.
  • Le contenu numérique est difficilement accessible aux employés qui ne travaillent pas devant un ordinateur ou qui ne disposent pas d’un téléphone intelligent ou d’une tablette, ou encore qui ont un accès limité à Internet.
  • Assurez-vous de réviser et de mettre à jour le contenu régulièrement.
Contenu imprimé

Exemples d’avantages :

  • Avantages qui recoupent ceux du contenu numérique (confidentialité, apprentissage autonome, etc.).
  • Formule économique.
  • Aucun équipement particulier.
  • Contenu portatif pouvant être utilisé de n’importe où, n’importe quand.

Points à considérer :

  • Il n’y a pas d’interaction directe ni de possibilité de poser des questions à un spécialiste.
  • Le contenu n’évolue pas, et est parfois moins stimulant sur le plan visuel.
  • Cette approche ne convient pas à tous les apprenants.
  • Assurez-vous de réviser et de mettre à jour le contenu régulièrement.
Services d’orientation personnalisés

Exemples d’avantages :

  • Services possiblement très efficaces, car ils sont personnalisés en fonction des besoins de l’employé.
  • Possibilité d’approfondir certaines questions.
  • Accès direct à un spécialiste.
  • Meilleure confidentialité par rapport aux séances en groupe.
  • Possibilité de faire un suivi.
  • Possibilité de passer par un programme d’aide aux employés (PAE) existant ou par un organisme à but non lucratif.

Points à considérer :

  • Les services peuvent coûter cher.
  • Les aspects logistiques peuvent être problématiques, notamment lorsqu’il s’agit de rejoindre un grand nombre d’employés répartis à différents endroits.
  • Il est important de trouver un fournisseur de services fiable qui offre des renseignements objectifs et impartiaux.
  • Il est important que le fournisseur comprenne que son rôle consiste à encadrer et à sensibiliser les employés, et non à leur fournir des conseils. 

À quel moment offrir le programme

Quand offrir votre programme de mieux-être financier peut avoir autant d’importance que le contenu et le mode de livraison. Lorsque vous cherchez à savoir quand donner accès à votre programme, posez-vous les questions suivantes :

  • Le programme se déroulera-t-il avant les heures de travail (si le programme touche à plusieurs quarts de travail), durant le travail, à l’heure du dîner ou après le travail?
  • Si le programme est offert durant les heures de travail, les employés seront-ils payés?

Conseil : Pendant les heures de travail ou non

Offrir les séances durant les heures normales de travail aura pour effet d’augmenter la participation tout en permettant aux employés de comprendre qu’il s’agit d’une priorité. Ils sauront que leur employeur investit dans leur bien-être.

Facteurs importants

Pensez aux facteurs ci-dessous pour adapter votre programme de mieux-être financier à différents styles d’apprentissage et pour augmenter son efficacité et la participation.

Diversifier les modes de livraison du contenu

Tout le monde n’apprend pas de la même façon. Offrez plusieurs modes de livraison du contenu qui correspondent à des préférences et à des styles d’apprentissage diversifiés. Par exemple, envisagez de recourir à différents outils d’apprentissage autonome, notamment des modules de cours en ligne et des séances guidées, comme des ateliers en personne.

Favoriser l’apprentissage actif

Ne demandez pas seulement aux participants de lire ou d’écouter le contenu. Donnez-leur plutôt l’occasion de mieux le comprendre par des activités pratiques et une formule interactive. Cela peut prendre la forme de documents, de jeux, de discussions en groupe et d’études de cas. Accordez au présentateur le temps nécessaire pour répondre aux questions individuelles durant et après les ateliers.

Prévoir l’accessibilité

Si possible, offrez un cadre suffisamment flexible pour que les employés puissent s’instruire au travail, à la maison ou à l’endroit qui leur convient. Les organisations qui ont plusieurs bureaux ou quarts de travail devraient ainsi pouvoir rejoindre plus d’employés. De plus, assurez-vous que les employés ont accès aux programmes éducatifs quand ils en ont besoin.

Fournir des documents de référence

Fournissez des documents écrits (et la possibilité de les envoyer par voie électronique), ainsi que des éléments plus visuels, par exemple des vidéos ou des images. Les outils interactifs comme les sites Web, les tableurs et les calculateurs sont aussi des approches stimulantes et pratiques pour l’apprentissage.

Penser à l’échange d’histoires personnelles, formule parfois difficile, mais précieuse

Les employés peuvent hésiter à raconter leurs expériences personnelles, surtout s’ils exposent en même temps leurs difficultés financières devant leurs collègues, leur patron ou leurs subalternes. Toutefois, cette formule est parfois incroyablement utile. Encouragez le présentateur à raconter des histoires personnelles, des exemples de cas et des anecdotes pour donner le ton. L’ambassadeur ou le champion du programme peut également donner l’exemple en racontant une histoire personnelle. Cela peut créer un cadre rassurant pour les employés, propice à l’apprentissage et aux discussions entourant l’argent.

Montrer aux participants comment obtenir de l’aide

Distribuez un document ou une fiche d’information qui donne des solutions aux employés en cas de difficultés financières. Donnez-leur un numéro où appeler ou montrez-leur une autre façon d’obtenir directement de l’aide.

Offrir des mesures incitatives

Pour encourager la participation, pensez à offrir des mesures incitatives. Selon différentes études, elles permettent de faire changer les comportements. Consulter la section S’amuser avec des récompenses et des jeux.

Élaboration et exécution du programme

Vous pouvez élaborer et exécuter votre programme de mieux-être financier à l’interne ou à l’externe, ou un mélange des deux. Déterminez la meilleure méthode pour votre organisation en fonction de l’évaluation des besoins de vos employés, du budget et des ressources humaines disponibles.

Considérez les options suivantes :

Tirer parti des ressources gratuites

Votre organisation n’a peut-être pas les connaissances, le temps ou les ressources nécessaires pour élaborer et exécuter un programme de mieux-être financier. Heureusement, il existe d’autres ressources disponibles, comme :

  • des ateliers sur le bien-être financier déjà préparés, avec des présentateurs qui viendront sur place;
  • des ateliers sur le bien-être financier déjà préparés, qui peuvent être offerts par une personne à l'interne de l’organisation (la plupart du temps, ils comprennent un guide à l’intention du présentateur et des conseils sur la façon de présenter le contenu);
  • des ressources Web ou imprimées à fournir aux employés pour qu’ils s’en servent à leur rythme.

Consulter la section des ressources pour en savoir plus.

Considérer une collaboration avec ses fournisseurs actuels

Si votre organisation fait affaire avec des fournisseurs externes, vérifiez s’ils offrent des programmes ou des documents sur le bien-être financier. Voici certains fournisseurs qui peuvent offrir ces services :

  • Fournisseurs de programmes d’aide aux employés (PAE)
  • Fournisseurs de régimes d’assurance collective
  • Régimes d’épargne-retraite (responsables de la gestion des documents)
  • Experts-conseils en matière de pension et d’actuariat

Les fournisseurs dans ces domaines de services offrent de plus en plus des programmes de mieux-être financier destinés aux employés. Ces services peuvent être payants.

Faire appel à des experts externes

Il existe de nombreuses organisations du secteur de la littératie financière qui offrent des programmes et de la formation sur le mieux-être financier en milieu de travail pour tous les budgets. Certaines de ces ressources sont gratuites, et d’autres sont payantes. Il peut s’agir d’institutions financières, de coopératives de crédit, de conseillers financiers, d’experts-conseils, d’associations professionnelles, d’organismes à but non lucratif ou accrédités, et du gouvernement.

Utiliser les ressources internes

Votre organisation dispose peut-être déjà d’un groupe d’apprentissage et de perfectionnement, d’un comité sur le mieux-être ou d’un service de ressources humaines qui pourraient s’avérer utiles. Ces groupes pourraient être en mesure d’élaborer des initiatives de mieux-être financier. Ils peuvent également être en mesure de les intégrer à des initiatives éducatives existantes liées à vos régimes de mieux-être, d'avantages sociaux, de retraite ou d'épargne-retraite. Envisagez d’utiliser l’expertise professionnelle et financière des employés de votre organisation, notamment les comptables professionnels agréés. Ils pourraient contribuer à organiser les ateliers ou d’autres initiatives de mieux-être financier dans votre organisation.

Soutenir le programme au sein de l’organisation

Si vous avez recours à des fournisseurs pour l’exécution de votre programme de mieux-être financier, les responsables et les ambassadeurs des programmes de votre organisation sont indispensables. N’oubliez pas de tenir compte de ces intervenants dans votre stratégie pour le programme. 

Conseil : Choisir un fournisseur objectif

Il existe de nombreuses ressources externes que vous pouvez utiliser pour mettre au point votre programme de mieux-être financier. Au moment de choisir une ressource externe, assurez-vous qu’elle est fiable, objective et impartiale et qu’elle ne cherche pas à vendre un produit ou un service particulier. Si les employés ont le sentiment qu’on cherche à leur vendre directement ou indirectement quelque chose, ils se désintéresseront de votre programme. Assurez-vous également que votre fournisseur choisira ou adaptera le contenu en fonction des besoins de vos employés. Reportez-vous aux Questions à poser au moment de choisir un fournisseur de programme d'éducation financière avant de choisir une ressource externe.

Vous êtes presque prêt à lancer votre programme de mieux-être financier. N'oubliez pas d'élaborer un plan pour en faire la promotion auprès de vos employés.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :