Conseils à l’intention des « retraités migrateurs » canadiens qui rentrent au Canada pour leur passage à la frontière

Communiqué de presse

Le 17 mars 2020          Ottawa, Ontario          Agence des services frontaliers du Canada et Association canadienne des « snowbirds »

L’Agence des services frontaliers du Canada et l’Association canadienne des « snowbirds » encouragent les Canadiens qui ont passé l’hiver à l’étranger à bien planifier leur retour au Canada ce printemps. Voici les principaux conseils de voyage qui faciliteront votre passage à la frontière.

  1. Protégez les Canadiens de la COVID‑19 (coronavirus). L'ASFC demande que les voyageurs qui reviennent au Canada s'isolent des autres pendant 14 jours à leur retour, et ce, le plus rapidement possible. Lorsque vous traversez la frontière, vous devez aviser un agent de l’ASFC si vous avez de la fièvre, une toux ou de la difficulté à respirer. Si vous présentez ces symptômes dans les 14 jours suivant votre arrivée au Canada, communiquez avec votre prestataire de soins de santé ou l’autorité provinciale de la santé pour les informer des pays que vous avez visités.

  2. Vérifiez le temps d’attente à la frontière. L’ASFC communique en ligne les temps d’attente à ses 26 points d’entrée les plus fréquentés au moyen de l’application FrontièreCan — Temps d’attente à la frontière. Comme les heures de pointe varient en fonction des points d’entrée au Canada, vérifiez avant de partir.

  3. Ne traversez pas la frontière avec du cannabis. Le passage de toute forme de cannabis à la frontière sans permis ou exemption accordés par Santé Canada est toujours une infraction criminelle grave pouvant mener à une arrestation ou à des poursuites, malgré la légalisation du cannabis au Canada. Cela comprend l’huile contenant du THC ou du cannabidiol (CBD).

  4. Informez-vous au sujet de vos exemptions personnelles. Lorsque vous vous absentez du Canada pendant sept jours ou plus, vous pouvez rapporter en franchise de droits et de taxes des biens d’une valeur totale allant jusqu’à 800 $ CA. Cette exemption personnelle vous permet d’importer :

    1. deux bouteilles de vin (total de 1,5 litre), une grande bouteille de boisson alcoolisée (1,14 litre), ou environ 24 canettes ou bouteilles (355 ml chacune) de bière (total de 8,5 litres);
    2. 200 cigarettes, 50 cigares, 200 grammes de tabac fabriqué et 200 bâtonnets de tabac. Les paquets doivent porter l’estampille « droit acquitté » comme ceux qui sont vendus à des boutiques hors taxes.

      Vous devez déclarer tous les biens que vous ramenez et que vous vous êtes procurés pendant votre séjour. Les boissons alcoolisées et les produits du tabac doivent être en votre possession lorsque vous arrivez au Canada, mais les autres biens peuvent être expédiés par service de messagerie ou par la poste. 

  5. Déclarez tout montant de 10 000 $ CA ou plus. Il n’y a pas de restrictions quant au montant d’argent que vous pouvez importer au Canada ou exporter du Canada, mais des sanctions pourraient être imposées si vous omettez de déclarer les espèces et les instruments monétaires totalisant 10 000 $ CA ou plus. La déclaration obligatoire est une mesure qui permet de mettre au jour et d’entraver le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes.

  6. Déclarez tous les produits végétaux, animaux et alimentaires. Vous êtes tenu par la loi de déclarer tous les produits végétaux, animaux et alimentaires que vous rapportez au Canada. Les fruits frais doivent être exempts de sol, de ravageurs, de feuilles, de branches ou de débris végétaux. Consultez le site Web de l’Agence canadienne d’inspection des aliments pour connaître les produits alimentaires que vous avez le droit d’apporter des États-Unis au Canada. Les produits non déclarés peuvent avoir de lourdes conséquences, y compris des sanctions et l’introduction de maladies comme la peste porcine africaine.

  7. Tirez parti de la technologie. Si vous arrivez à l’un des aéroports internationaux les plus fréquentés du Canada, vous pouvez désormais confirmer votre identité et remplir une déclaration à l’écran au moyen d’une borne d’inspection primaire. Téléchargez l’application mobile de Déclaration électronique pour gagner encore plus de temps à votre arrivée au Canada.

  8. Adhérez au programme NEXUS. Vous prévoyez voyager de nouveau l’hiver prochain? Les détenteurs d’une carte NEXUS bénéficient d’un processus d’entrée simplifié en utilisant les voies réservées dans 21 postes frontaliers terrestres désignés au Canada. La carte NEXUS permet aussi d’accélérer le processus dans de nombreux aéroports du Canada et des États-Unis.

Faits en bref

  • L’Agence des services frontaliers du Canada est l’institution fédérale qui surveille les déplacements et les échanges commerciaux à la frontière du Canada.

  • L’Association canadienne des « snowbirds » est une organisation à but non lucratif qui défend les intérêts des voyageurs canadiens et qui compte plus de 110 000 membres.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence des services frontaliers du Canada
questions@cbsa-asfc.gc.ca
1-877-761-5945

Détails de la page

Date de modification :