COVID-19 – Réduction de service temporaire à certains postes frontaliers terrestres canadiens à faible circulation

Communiqué de presse

14 avril 2020 – Ottawa (Ontario) – Agence des services frontaliers du Canada

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd’hui une réduction temporaire des heures d’ouverture à certains points d’entrée à faible circulation le long de la frontière terrestre entre le Canada et les États-Unis. Ces mesures en réponse à la COVID-19 sont temporaires et entrent en vigueur le 15 avril 2020 à 23h59 HAE . Elles resteront en place jusqu’à nouvel ordre.

Le gouvernement du Canada continue d’adopter des mesures frontalières pour limiter la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19) au Canada. Tout voyage non essentiel pour entrer au Canada continue d'être interdit.

L’ASFC procédera à une réduction temporaire des heures d’ouverture à 27 endroits.

Les chaînes d'approvisionnement économiques et les échanges commerciaux resteront ouvertes, et nous travaillerons à faciliter l’accès aux biens et aux services sans qu’il n’y ait d’interruption. Ainsi, ces changements ne devraient pas avoir d’incidence sur la circulation commerciale.

L’ASFC reste déterminée à s’assurer que les peuples autochtones peuvent continuer à se déplacer au sein de leurs communautés et entre elles, et qu’ils peuvent fournir des biens et des services essentiels et y avoir accès.

Faits en bref

  • La réduction temporaire des heures d’ouverture sera revue de façon continue à mesure que la situation évolue sur le plan de la santé publique.

  • Depuis le 21 mars, une restriction temporaire de 30 jours s’applique à tous les voyages non essentiels à la frontière canado-américaine, y compris, mais sans s’y limiter, les voyages pour le tourisme et les loisirs.

  • Les voyageurs autorisés à entrer au Canada seront informés de l’obligation d’auto‑isolement de 14 jours imposée par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC). Cette mesure est obligatoire pour toutes les personnes qui entrent au Canada, même si elles ne présentent aucun symptôme, car elles risquent de développer des symptômes et d’infecter d'autres personnes. Les voyageurs qui présentent des symptômes recevront un masque et seront dirigés vers un professionnel de la santé.

  • Les voyageurs devront également fournir leurs coordonnées et leur lieu d’isolement pour aider l’ASPC à surveiller et à appliquer l’obligation d'auto-isolement de 14 jours.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence des services frontaliers du Canada
questions@cbsa-asfc.gc.ca
1-877-761-5945

Suivez-nous sur Twitter (@FrontièreCan), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne sur YouTube.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :