L’ASFC démantèle un présumé stratagème frauduleux lié à l’immigration

Communiqué de presse

26 novembre 2020
Vancouver (Colombie-Britannique)

L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui les résultats du projet Husky, une enquête de cinq ans sur un présumé stratagème frauduleux à grande échelle relié à l'immigration.

L'enquête a débuté en 2015 suite à l’identification, par des agents d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, de documents suspects soumis dans le cadre de demandes de résidence permanente. À première vue, il semblait s’agir de certificats de nomination du gouvernement du Yukon délivrés comme faisant partie du Programme territorial de candidature à l’immigration pour gens d’affaires du Yukon. Cependant, le gouvernement du Yukon a confirmé que ces documents n'étaient pas authentiques et n'avaient pas été délivrés dans le cadre du programme. Comme les documents non authentiques ont été décelés pendant le traitement des demandes, aucune des demandes d'immigration au Canada n'a été approuvée. Par conséquent, personne n'a obtenu le statut de résident permanent à la suite de ce prétendu stratagème.

La Division des enquêtes criminelles de l'ASFC a exécuté de nombreux mandats de perquisition en Colombie-Britannique et au Yukon pour trouver des preuves du présumé stratagème frauduleux. Cinq personnes font maintenant face à des accusations pour violations présumées de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés et du Code criminel commises entre juillet 2013 et septembre 2016 :

  • Ian David YOUNG, 59 ans, de Whitehorse, Yukon;
  • Tzu Chun Joyce CHANG, 49 ans, de Richmond, C.-B.;
  • Qiong Joan GU, 66 ans, de Richmond, C.-B.;
  • Aillison Shaunt LIU (aussi connue sous Allison Shaunt LIU), 31 ans, de Richmond, C.-B.;
  • Shouzhi Stanley GUO, 38 ans, de Richmond, C.-B.

Tous les accusés sont présumés innocents jusqu'à preuve du contraire. Ils doivent comparaître devant le tribunal provincial de Richmond le 23 décembre 2020.

YOUNG est actuellement recherché en vertu d'un mandat d'arrestation pancanadien. Toute personne ayant des informations sur le lieu où il se trouve est invitée à appeler la Ligne de surveillance frontalière anonyme de l'ASFC en composant le 1-888-502-9060.

Citations

« Le projet Husky a mis un terme à un prétendu système frauduleux à grande échelle lié à l'immigration, qui se faisait passer pour un programme de candidats légitimes. Cette enquête souligne l'engagement de l'ASFC à protéger les Canadiens et les immigrants éventuels contre les menaces posées par les activités illégales. » [traduction]

- Nina Patel, directrice générale régionale pour la Région du Pacifique, Agence des services frontaliers du Canada

Faits en bref

  • L'ASFC est responsable de l'application de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés. Elle fait enquête et intente des poursuites lorsqu'il y a preuves de violations.

  • Les membres du public sont encouragés à signaler les activités d'immigration suspectes à l'ASFC en composant le 1-888-502-9060.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Luke Reimer
Conseiller en communications
Agence des services frontaliers du Canada
204-290-0688
Luke.Reimer@cbsa-asfc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter à @FrontiereCanPAC

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :