Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’agriculture aident le secteur à croître, à innover et à prospérer

Communiqué de presse

Le 20 juillet 2018 – Vancouver (Colombie-Britannique)

Les agriculteurs, les éleveurs et les transformateurs à travers le pays déploient beaucoup d’efforts chaque jour afin que les consommateurs canadiens et des autres pays aient accès à des aliments sains et de qualité supérieure. Les systèmes agricoles et agroalimentaires du Canada contribuent pour plus de 110 milliards de dollars à notre produit intérieur brut. La valeur de nos exportations de produits agricoles et alimentaires et de produits de la mer a atteint un niveau record l’an dernier, soit 64,6 milliards de dollars.

Les enjeux déterminants pour la croissance et la prospérité soutenue du secteur ont fait l’objet de discussions à la réunion annuelle des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) de l’agriculture qu’ont coprésidée Lawrence MacAulay, ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, et Lana Popham, ministre de l’Agriculture de la Colombie-Britannique.

Les ministres ont discuté de la façon dont ils peuvent collaborer pour créer plus d’emplois et favoriser la croissance économique dans le secteur agricole et agroalimentaire. Le récent rapport Barton a désigné l’agriculture et l’agroalimentaire comme l’un des six secteurs dont le potentiel de croissance économique est élevé. La Table de la stratégie économique du secteur agroalimentaire, qui a été créée dans le cadre du Plan fédéral pour l’innovation et les compétences, sert de forum aux dirigeants du secteur pour examiner les débouchés et les défis qui se présentent au secteur. La Table a demandé aux ministres FPT de faire part de leurs points de vue sur la façon de stimuler la croissance dans le secteur. Les ministres ont souligné les travaux importants que la Table a entrepris et se sont engagés à collaborer avec l’industrie.

Les ministres ont reconnu l’importance du commerce. Ils ont discuté des négociations commerciales menées actuellement pour maintenir et élargir l’accès du Canada aux marchés, et de l’importance de collaborer pour aider le secteur agricole à accroître son volume d’affaires sur les principaux marchés mondiaux. Les ministres ont en outre réitéré leur appui ferme à la gestion de l’offre. Ils ont convenu qu’une offre accrue de main-d’œuvre à court et à long terme était essentielle à la croissance future et ils ont convenu de l’importance d’assurer une meilleure  efficacité des programmes visant les travailleurs étrangers temporaires.

Les ministres FPT ont souligné le lancement réussi en avril 2018 du Partenariat canadien pour l’agriculture, une initiative quinquennale de trois milliards de dollars qui aidera le secteur à croître, à innover et à prospérer. Le Partenariat fera des investissements pour appuyer les découvertes scientifiques et la recherche appliquée de pointe, stimuler l’innovation et promouvoir le commerce international tout en veillant à ce que les producteurs continuent d’avoir accès aux programmes de gestion des risques de l’entreprise (GRE).

Le gouvernement du Canada a fait le point sur les progrès accomplis en ce qui concerne la légalisation du cannabis. L’industrie du cannabis est admissible aux programmes fédéraux du Partenariat canadien pour l’agriculture. Les provinces et les territoires ont le pouvoir discrétionnaire de déterminer l’admissibilité des producteurs de cannabis aux programmes à coûts partagés.

En ce qui a trait aux programmes de GRE, les revenus du cannabis (qu’il soit utilisé à des fins thérapeutiques ou récréatives) ne sont pas admissibles à une aide des programmes Agri stabilité et Agri investissement. Les gouvernements ont convenu de surveiller la situation au cours des prochaines années au fur et à mesure que l’industrie du cannabis prendra de la maturité et se stabilisera.

Après avoir déployé des efforts considérables au cours de la dernière année, le comité d’experts externe a présenté ses recommandations sur les programmes de GRE. Les ministres ont remercié le comité d’avoir complété son travail. Ils ont également demandé aux hauts fonctionnaires d’aller de l’avant avec le travail additionnel à faire pour donner suite aux recommandations et de leur rendre compte des progrès accomplis en 2019. Les ministres demeurent résolus à continuer de consulter le secteur, les spécialistes externes et les autres intervenants.

Entre autres sujets, les ministres ont discuté des façons d’accentuer la collaboration pour simplifier la réglementation, réduire le fardeau réglementaire et maintenir la salubrité et la qualité supérieure des produits agricoles. En outre, les ministres ont eu l’occasion de se familiariser avec les activités agricoles autochtones en cours en Colombie-Britannique et le gouvernement fédéral a fait pour eux le point sur la préparation en cours d’Une politique alimentaire pour le Canada.

La prochaine réunion annuelle des ministres FPT aura lieu à Québec en juillet 2019.


Citations

« Les agriculteurs, les éleveurs et les transformateurs d’aliments au Canada fournissent des produits alimentaires salubres, nutritifs et durables pour les consommateurs du monde entier, tout en créant des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux participent à cette réunion dans le but d’examiner la compétitivité de l’ensemble du secteur et de créer de meilleurs débouchés pour les agriculteurs et les Canadiens. »
- L’honorable Lawrence MacAulay, ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Ce fut un plaisir d’accueillir mes homologues des autres gouvernements du Canada ici à Vancouver. En tant que ministres de l’agriculture, nous cherchons toujours des façons de faire en sorte que nos programmes et nos politiques fonctionnent bien pour les agriculteurs et les transformateurs du pays. Dans nos discussions sur le soutien de la recherche, du commerce et du développement ainsi que sur les prochaines étapes pour les programmes de gestion des risques de l’entreprise, nous avons tenu compte des opinions, des idées et des préoccupations des agriculteurs canadiens. Je me réjouis de la perspective de continuer d’établir de solides relations à travers le Canada et de poursuivre notre collaboration dans l’intérêt de la production et de la sécurité alimentaires canadiennes. »
- L’honorable Lana Popham, ministre de l’Agriculture de la Colombie-Britannique

Faits en bref

  • Le revenu agricole canadien aura atteint un niveau record de 16,2 milliards de dollars en 2017.

  • L’industrie de la transformation des aliments emploie un quart de million de Canadiens et représente un important acheteur de produits agricoles primaires canadiens.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Guy Gallant
Directeur des communications
Cabinet de l’honorable Lawrence MacAulay
613-773-1059

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Meghan McRae
Communications gouvernementales et consultations publiques
Ministère de l’Agriculture de la Colombie-Britannique
250-952-0622
250-893-0763 (cellulaire)
Meghan.McRae@gov.bc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :