Le fonds appuyé par Financement agricole Canada offre des solutions novatrices et souples en cette période d’incertitude

Communiqué de presse

Le 14 mai 2020 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, au nom de Financement agricole Canada (FAC), a annoncé aujourd’hui le lancement d’un Fonds pour des solutions d’affaires en agriculture et en alimentation de 100 millions de dollars afin d’aider les entreprises viables, qui ont fait leur preuve, en cas de perturbations imprévues de leurs activités, comme la pandémie de COVID-19.

Lancé en partenariat avec Forage Capital Inc., une société de capital de risque, le Fonds pour des solutions d’affaires en agriculture et en alimentation est mis sur pied pour offrir aux entreprises la stabilité et la souplesse financière dont elles ont besoin pour reconstruire leurs modèles d’affaires en période difficile. FAC est le seul investisseur du fonds.

Ce fonds a été constitué dans le but de soutenir un vaste éventail d’agro-entreprises et d’entrepreneurs du secteur agroalimentaire, notamment des entreprises de production primaire, de technologie agricole, de fabrication, d’emballage et de distribution. Il aidera les entreprises en période de nécessité grâce à des solutions novatrices telles que des investissements sous forme de dettes convertibles et d’autres solutions de financement souples. Les demandes seront évaluées individuellement au mérite et un soutien maximal de 10 millions de dollars sera accordé.

L’objectif principal du Fonds pour des solutions d’affaires en agriculture et en alimentation est de permettre aux entreprises bénéficiaires de retrouver une situation financière saine. Pour être admissibles, les entreprises doivent démontrer l’impact d’une perturbation inattendue de leurs activités, comme la perte d’un fournisseur clé, la perte temporaire d’une installation ou la perte permanente d’employés ou de cadres essentiels. Les fonds ne peuvent pas être utilisés pour rembourser des prêts aux actionnaires ou acheter des parts de capitaux propres des actionnaires.

L’annonce d’aujourd’hui complète l’annonce faite par la ministre le 23 mars 2020 d’augmenter la capacité de prêt de FAC de 5 milliards de dollars supplémentaires afin d’aider les producteurs et les agroalimentaires à avoir accès à des liquidités pour traverser la pandémie de COVID-19. Depuis cette annonce, plus de 4 800 producteurs et entreprises agroalimentaires ont eu recours aux options de report de paiement sur des prêts de FAC totalisant 4 milliards de dollars et ont établi des lignes de crédit de plus de 500 millions de dollars afin d’atténuer les problèmes de trésorerie à court terme.

Citations

« Ce type de fonds d’investissement va offrir aux entreprises une autre option lorsqu’elles sont confrontées à des perturbations de leurs activités. Grâce à l’application de solutions souples et innovantes, les investissements vont préserver les emplois et renforcent la sécurité alimentaire pour tous les Canadiens. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Faits en bref

  • L’annonce d’aujourd’hui fait partie d’une vaste série de mesures que le gouvernement du Canada a prises pour soutenir les entreprises agricoles et de transformation des aliments afin que les Canadiens continuent d’avoir accès à une alimentation saine et abordable. Voici certaines de ces initiatives :

    • Création d’un Fonds de transformation d’urgence de 77,5 millions de dollars pour aider les producteurs alimentaires à avoir accès à davantage d’équipements de protection individuelle (EPI), à s’adapter aux protocoles sanitaires, à automatiser ou à moderniser leurs installations, leurs processus et leurs opérations, et à réagir aux nouvelles pressions liées à la COVID-19 de sorte qu’ils puissent mieux approvisionner les Canadiens en nourriture pendant cette période;
    • Lancement d’initiatives nationales Agri-relance allant jusqu’à 125 millions de dollars en financement pour aider les producteurs et les productrices à faire face aux coûts supplémentaires liés à la pandémie de COVID‑19;
    • Lancement d’un tout premier Programme d’achat d’aliments excédentaires doté d’un fonds initial de 50 millions de dollars et conçu pour aider à redistribuer les stocks existants et invendus;
    • Investissement de 62,5 millions de dollars dans un nouveau Fonds canadien pour la stabilisation des produits de la mer pour aider le secteur canadien de la transformation du poisson et des produits de la mer;
    • Lancement d’un Programme de crédit aux entreprises (PCE) afin de verser une aide supplémentaire de 65 milliards de dollars par l’intermédiaire de la Banque de développement du Canada et d’Exportation et développement Canada;
    • Création du Programme d’accès au crédit (PCE) pour fournir jusqu’à 25 milliards de dollars aux institutions financières admissibles afin qu’elles puissent accorder des prêts sans intérêt pouvant atteindre 40 000 $ aux petites entreprises et aux organismes sans but lucratif, pour les aider à absorber leurs coûts d’exploitation pendant une période où leurs revenus sont temporairement réduits;
    • Report du paiement de l’impôt sur le revenu pour toutes les entreprises canadiennes, y compris les entreprises agricoles, jusqu’après le 31 août 2020;
    • Report jusqu’en juin de tous les paiements de la taxe sur les produits et services/de la taxe de vente harmonisée (TPS/TVH), ainsi que les droits de douane exigés pour les importations pour les entreprises, y compris les travailleurs indépendants;
    • Prolongation des délais de remboursement des prêts pour tous les agriculteurs ayant des prêts en souffrance dans le cadre du Programme de paiements anticipés;
    • Prolongation de la date limite d’inscription du 30 avril 2020 au 3 juillet 2020 dans le cadre du programme Agri-stabilité.
  • Le gouvernement a annoncé qu’il collaborera avec les provinces et les territoires en mettant en place un nouveau supplément temporaire au salaire des travailleurs essentiels à faible revenu, notamment les employés du secteur agricole et agroalimentaire, qui gagnent moins de 2 500 $ par mois, ainsi qu’en élargissant la Prestation canadienne d’urgence (PCU) afin de permettre aux gens de gagner jusqu’à 1 000 $ par mois tout en percevant la PCU. Cela comprend les travailleurs saisonniers du secteur agricole et agroalimentaire. 

  • Le gouvernement du Canada investit 50 millions de dollars pour aider les employeurs de travailleurs étrangers temporaires à mettre en place les mesures nécessaires pour respecter la période d’isolement obligatoire de 14 jours imposée à tous les travailleurs arrivant de l’étranger. Cet investissement permettra de verser 1 500 $ aux employeurs admissibles pour chaque travailleur étranger temporaire. En avril, les partenaires du secteur, en étroite collaboration avec le gouvernement fédéral, ont réussi à faire venir au Canada plus de 80 % du nombre normal de travailleurs étrangers temporaires, par rapport à l’année précédente.

  • En outre, tous les agriculteurs admissibles qui ont un prêt en souffrance au titre du Programme de paiements anticipés, dû au plus tard le 30 avril, bénéficieront d’un sursis à la mise en défaut, ce qui leur donnera six mois supplémentaires pour rembourser le prêt. Cette mesure représente 173 millions de dollars de prêts reportés.

  • Financement agricole Canada est le plus important prêteur au secteur agricole et agroalimentaire du pays et il possède un portefeuille de prêts de première qualité de plus de 38 milliards de dollars. La société d’État offre des solutions de financement souples et concurrentielles ainsi que des logiciels de gestion, de l’information et des connaissances spécialement conçus pour le secteur agricole et agroalimentaire.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attachée de presse 
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Trevor Sutter
Communications d’entreprise
Financement agricole Canada
1-855-780-5313
trevor.sutter@fcc.ca

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez‑nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :