La ministre Bibeau annonce de nouveaux programmes qui indemnisent pleinement et équitablement les producteurs de poulet, de dindon et d’œufs

Communiqué de presse

Le 13 avril 2021 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Aujourd’hui, l’honorable Marie‑Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé les détails de deux nouveaux programmes conçus pour stimuler l’innovation et le développement des marchés pour les 4 800 producteurs de poulet, de dindon et d’œufs du Canada. Ces programmes, qui totalisent plus de 691 millions de dollars sur 10 ans, permettent de répondre directement aux demandes des associations de producteurs et ils indemnisent pleinement et équitablement les producteurs des répercussions de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP).

Le Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs fournira près de 630 millions de dollars sur 10 ans pour aider les producteurs de volaille et d’œufs grâce à des investissements à la ferme. Les producteurs auront droit à un montant proportionnel à leur contingent. Les projets admissibles sont ceux qui aident les producteurs à se moderniser, à améliorer leur compétitivité et à s’adapter aux préférences changeantes des consommateurs. Ces projets comprennent notamment la construction de nouvelles granges ou la modernisation d’équipement comme les systèmes d’alimentation, d’abreuvement, d’éclairage, de ventilation, de chauffage et de confort qui favorisent l’économie d’énergie et réduisent l’empreinte environnementale. Le gouvernement du Canada versera une contribution pouvant aller jusqu’à 70 % du coût des projets et jusqu’à 85 % pour les jeunes agriculteurs afin d’assurer un avenir prospère aux exploitations agricoles canadiennes. La période de réception des demandes pour ce programme commencera plus tard ce printemps.

Les fonds seront distribués à compter de 2021‑2022 et affectés comme suit :

  • 347,3 millions de dollars pour les producteurs de poulet;
  • 59,6 millions de dollars pour les producteurs de dindon;
  • 134 millions de dollars pour les producteurs d’œufs;
  • 88,6 millions de dollars pour les producteurs d’œufs d’incubation de poulet à chair.

Le Programme de développement des marchés du dindon et du poulet fournira, sur 10 ans, 36,5 millions de dollars aux Éleveurs de dindon du Canada et 25 millions de dollars aux Producteurs de poulet du Canada. Ce financement aidera des activités promotionnelles qui permettent de distinguer les aliments produits au Canada grâce à leur réputation comme aliments sains de qualité supérieure produits de façon durable et conforme à des normes rigoureuses en matière de bien‑être animal. Le financement sera distribué aux organismes nationaux de l’industrie et ceux‑ci soumettront une stratégie pluriannuelle à Agriculture et Agroalimentaire Canada aux fins d’approbation. La période de réception des demandes de ces organismes débutera le 13 avril 2021.

Citations

 « Le gouvernement donne suite à son engagement d’indemniser nos agriculteurs sous gestion de l’offre pour les pertes découlant des récents accords commerciaux. Ces investissements aideront à assurer la croissance et la prospérité continues de nos producteurs de volaille et d’œufs qui aident à maintenir la vigueur et le dynamisme des collectivités rurales du Canada. Nous avons travaillé main dans la main avec l’industrie pour veiller à ce qu’elle reçoive le soutien complet et équitable dont elle a besoin pour s’assurer que les exploitations familiales du pays continuent de prospérer et que les tablettes de nos épiceries regorgent de bons produits canadiens. »
- L’honorable Marie‑Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Les programmes annoncés sont les bienvenus et constituent un pas dans la bonne direction de la part du gouvernement pour soutenir les éleveurs de dindon et la gestion de l’offre au Canada. Ces programmes, demandés par nos industries, nous aideront à accroître notre clientèle et le marché intérieur du dindon et, grâce à des investissements à la ferme, à améliorer la compétitivité à long terme en préparation de l’augmentation des importations dans le cadre du PTPGP. Nous sommes très reconnaissants de cet engagement du gouvernement fédéral. »
- Darren Ference, président, Les Éleveurs de dindon du Canada

 « L’annonce d’aujourd’hui offre à nos agriculteurs de nouvelles possibilités de réinvestir dans leurs exploitations et de planifier pour l’avenir alors qu’ils composent avec les pertes de marché à long terme découlant du PTPGP. En s’appuyant sur les pratiques actuelles, les producteurs d’œufs continueront de jouer un rôle de premier plan dans le mouvement de l’agriculture durable et d’atteindre de nouveaux niveaux d’innovation et d’efficience. Les Producteurs d’œufs du Canada remercient le gouvernement pour son soutien continu et manifeste de la gestion de l’offre et de notre solide secteur agricole. »
- Roger Pelissero, président, Les Producteurs d’œufs du Canada

« Les producteurs de poulet du Canada offrent des produits de la plus haute qualité aux Canadiens. Le Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs et le Programme de développement des marchés annoncés aujourd’hui permettront aux agriculteurs de planifier pour l’avenir, de s’adapter aux préférences changeantes des consommateurs et de contribuer aux objectifs du Canada en matière de croissance durable du secteur agricole. Nous tenons à remercier le gouvernement du Canada d’avoir respecté son engagement à indemniser pleinement et équitablement les producteurs de volaille et d’œufs. »
- Benoît Fontaine, président, Les Producteurs de poulet du Canada

« Les plus de 240 producteurs d’œufs d’incubation canadiens sont heureux de recevoir des renseignements supplémentaires dans l’annonce d’aujourd’hui sur le Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs. Ce programme, qui représente plus de 88 millions de dollars pour notre secteur, atténuera les répercussions de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste en favorisant les investissements dans nos exploitations agricoles pour améliorer l’efficacité, la productivité et la compétitivité. Nous avons hâte de continuer de travailler avec le gouvernement dans le cadre de programmes de ce type afin de soutenir un secteur canadien des œufs d’incubation fort et prospère qui contribue à la sécurité alimentaire et à la durabilité du
Canada. »
- Brian Bilkes, président, Les Producteurs d’œufs d’incubation du Canada

Faits en bref

  • Les quatre secteurs de la volaille et des œufs sous gestion de l’offre (poulet, œufs d’incubation de poulet de chair, dindon et œufs) ont généré  4,9 milliards de dollars en recettes monétaires agricoles en 2020, soit 6,8 % de toutes les recettes monétaires agricoles au Canada. Selon l’industrie, le secteur canadien de la volaille et des œufs fournit plus de 140 000 emplois directs et indirects.

  • Le gouvernement du Canada demeure déterminé à consulter le secteur concernant une indemnisation pleine et équitable dans la foulée de l’Accord Canada‑États‑Unis‑Mexique (ACEUM).

  • Comme les producteurs et les transformateurs dépendent les uns des autres pour réussir, le gouvernement du Canada demeure également résolu à s’attaquer aux répercussions des récents accords commerciaux sur les transformateurs.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean‑Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean‑sebastien.comeau@canada.ca
343‑549‑2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613‑773‑7972
1‑866‑345‑7972
aafc.mediarelations‑relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez‑nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :