Governor General's Foot Guards

Insigne du Governor General's Foot Guards

CIVITAS ET PRINCEPS CURA NOSTRA

« Supportons l'état et son chef »

Manège militaire de la place Cartier
2, promenade Reine Elizabeth
Ottawa, ON K1A 0K2

Graphic: Joanna Gajdicar

Joignez-vous à notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Courriel : GGFG.Recruiting@forces.gc.ca

Ou postulez en ligne sur : Postuler maintenant | Forces armées canadiennes

Entraînement

Septembre à juin:

  • mardi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à temps plein (EETP) est disponible de mai à août. Les membres au cours de leurs quatre premières années dans la CAF se voient garantir l'option EETP s'ils le souhaitent.

Les Governor General's Foot Guards (GGFG) est le plus ancien régiment d’infanterie de la Réserve du Canada. Situé à Ottawa au manège militaire de la place Cartier, le Régiment est une unité d'infanterie de la première réserve et nos membres sont des soldats à temps partiel qui servent le Canada.

Les GGFG sont des soldats de réserve d'infanterie qui s'entraînent à temps partiel et à temps plein pour les opérations domestiques et les missions internationales. Cela implique une formation pour les opérations nationales où l'unité a déployé des membres pour aider les citoyens du Canada lors d'une catastrophe naturelle ou d'une urgence publique comme ce fut le cas lors de la tempête de glace de 1998, des inondations en 2017 et 2019, et lors de la pandémie de COVID-19 en 2020. Cela comprend également la formation pour les opérations internationales et le soutien à la Force régulière lors d'opérations dans des pays comme l'Afghanistan, le Soudan, l'Irak, la Jordanie, l'Égypte, la Lettonie et l'Ukraine où des soldats de notre régiment se sont déployés au cours des dernières années.

Les membres du GGFG s'entraînent à temps partiel entre septembre et juin, généralement le mardi soir et un week-end par mois. Entre mai et août, les membres du régiment peuvent être employés à temps plein dans une variété de rôles tels qu'étudiants ou instructeurs en cours de formation, participer à des tâches telles que la garde de cérémonie, et assister à des exercices tactique.

Lorsque vous rejoindrez le régiment pour la première fois, vous devrez suivre le cours de qualification militaire de base ainsi que vos cours de qualification professionnelle. Ces cours peuvent être suivis le week-end, ainsi qu'à temps plein pendant l'été. Une fois qualifié, vous pourrez suivre des cours de formation spécialisée et des cours de formation en leadership.

Le Régiment est composé des sous-unités suivantes :

  • La Compagnie n° 1 est la compagnie de fusiliers qui mène des exercices d'entraînement collectif tactique pour entraîner les soldats à travailler en équipe dans une gamme de scénarios tactiques. La plupart des soldats entraînés du régiment font partie de la compagnie de fusiliers.
  • La Compagnie n°2 est la compagnie de formation qui est chargée d'organiser des cours de formation individuels afin que les membres puissent se qualifier ou suivre des cours spécialisés. Il est composé d'instructeurs et d'étudiants participant à des cours de formation individuelles. Les nouveaux membres du régiment seront membres de la compagnie d'entraînement jusqu'à ce qu'ils soient complètement entraînés.
  • La Compagnie n°3 est la Compagnie de soutien qui est chargée de fournir un soutien logistique à la formation menée par les Compagnies n°1 et 2.
  • La musique régimentaire est une fanfare de cuivres et anches composée de musiciens qualifiés qui représentent le régiment lors des spectacles.
  • La compagnie de cérémonie publique est responsable de la planification et de la conduite de la Garde de cérémonie pendant les mois d'été ainsi que du soutien du gouverneur général et de Rideau Hall dans les tâches cérémonielles tout au long de l'année.
  • Le quartier général du régiment est responsable du commandement, du contrôle et de l'administration généraux de tous les membres du régiment.

Le régiment gère également des programmes de formation supplémentaires tels que le programme de tir pour améliorer les compétences de tir et le programme de formation au développement du leadership pour préparer les soldats à suivre des cours de leadership. De plus, le régiment organise des programmes de sport et de remise en forme.

Les membres du régiment peuvent s'attendre à maîtriser les armes et l'équipement utilisés par l'infanterie canadienne, ainsi que les compétences techniques et tactiques requises pour que les fantassins soient efficaces dans une gamme d'opérations. En tant que gardes, vous devrez respecter les normes élevées de discipline et de courage qui nous ont été transmises par nos ancêtres.

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

  • Commandant : Lieutenant-colonel Vincent Quesnel, CD, ADC
  • Sergent-major : Adjudant-chef Gregory Witol, CD

Governor General's Foot Guards
Manège militaire de la place Cartier
2, promenade Reine Elizabeth
Ottawa, ON K1A 0K2

Téléphone : 613-990-6605
Courriel : GGFG_OR@forces.gc.ca

Les Governor General’s Foot Guards ont été formés le 7 juin 1872 à Ottawa. Le régiment a résidence à la ménage militaire de la place Cartier depuis 1879.

Les membres du régiment ont participé à l'expédition sur le Nil de 1884 et l'année suivante, ils ont fourni une compagnie de tireurs d'élite à la colonne de Battleford pendant la rébellion du Nord-Ouest, où le régiment a subi ses deux premières pertes lors de la bataille de Cut Knife Hill. Pendant la guerre des Boers, le régiment a fourni des volontaires pour les divers contingents canadiens, principalement le 2e Bataillon (service spécial), Royal Canadian Regiment of Infantry.

Le GGFG perpétue deux bataillons du Corps expéditionnaire canadien qui ont participé à la Première Guerre mondiale. Le 2e bataillon (Est de l'Ontario) « The Iron Second », qui faisait partie de la 1re Division canadienne et a servi sans interruption sur le front de l'Ouest de 1915 à la fin de la guerre en 1918. Le 2e Bataillon a également participé aux batailles d'Ypres, Saint-Julien, Festubert, Pozières, Vimy (1917), Arleux, Côte 70, Passchendaele, Amiens et Canal du Nord, pour n'en nommer que quelques-uns. À la fin de la guerre, 242 officiers et 5 084 autres soldats avaient combattu avec le bataillon. Parmi ceux-ci, 52 officiers et 1 227 autres militaires ont été tués. Le 77e bataillon (Ottawa) a fourni des renforts au Corps canadien jusqu'au 22 septembre 1916, lorsque son personnel a été absorbé par le 47e bataillon (Colombie-Britannique), le CEC et le 73e bataillon (Royal Highlanders of Canada) et le bataillon a été dissous. Les honneurs et traditions de ces bataillons sont perpétués par le GGFG.

Pendant le Deuxième Guerre mondiale, le GGFG a été mobilisé en mai 1940. En 1942, le régiment a changée de rôle pour devenir une unité blindée afin de répondre au besoin de plus d'unités blindées dans l'armée canadienne, prenant le nom de « 21st Canadian Armoured Regiment (GGFG) » . Il s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 23 septembre 1942. Le 24 juillet 1944, il débarqua en France faisant parti de la 4e brigade blindée, 4e division blindée canadienne et continua à combattre dans le nord-ouest de l'Europe jusqu'à la fin de la guerre en participant à la bataille de Normandie, la bataille de l'Escaut et la Rhénanie. Au cours de la guerre, les pertes du régiment ont été de 101 morts et 284 blessés. Forceful III, un char Sherman qui a servi avec le régiment est actuellement exposé au Musée canadien de la guerre à Ottawa et est dédié à la mémoire des membres du GGFG tués pendant la Seconde Guerre mondiale.

Dans les années suivantes, les soldats du régiment ont participé à de nombreuses opérations des Nations Unies et de l'OTAN, y compris le service à Chypre, en Somalie, dans l'ex-République de Yougoslavie, en Haïti, en Éthiopie, et en Sierra Leone. Au cours de la mission canadienne en Afghanistan, le GGFG a déployé de nombreux membres, participant à la Force opérationnelle 3-06, à la Force opérationnelle 3-08 et à la Force opérationnelle 1-10 à Kandahar, ainsi qu'à la mission d'entraînement Op ATTENTION à Kaboul.

Présentement, le GGFG fournit des renforts individuels à la force régulière lorsqu'elle est déployée dans le cadre d'opérations. Plus récemment, le régiment a déployé des membres dans le cadre de l'Op IMPACT en Irak et en Jordanie, de l'Op CALUMET en Égypte, de l'Op SOPRANO au Soudan, de l'Op REASSURANCE en Pologne et en Lettonie et de l'Op UNIFIER en Ukraine.

Le Régiment maintient une solide capacité d'intervention nationale pour soutenir les Canadiens au pays en cas de catastrophe naturelle ou d'urgence. Le régiment a déployé des soldats lors de la tempête de glace de 1998, des inondations de 2017 et 2019, et de la pandémie de COVID-19 en 2020.

Pour le service en combat, les membres du régiment ont reçu plus de 500 décorations, dont 3 Croix de Victoria. Le régiment compte 34 honneurs de bataille.

Poursuivre la lecture : Governor General's Foot Guards

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :