Discount sanctionnée pour avoir annoncé des prix inatteignables

Communiqué de presse

Un total de près de 6 M$ en sanctions pécuniaires pour l’industrie de la location de véhicules

Le 11 octobre 2018, Ottawa (Ontario), Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence a conclu un consentement avec une quatrième entreprise de location de véhicules, Discount Car & Truck Rentals Ltd., pour répondre à ce qui, selon le Bureau, constitue des indications trompeuses. Dans le cadre de ce consentement, Discount devra revoir ses pratiques afin de veiller à ce qu’elles soient conformes à la loi et devra payer une pénalité de 700 000 $.

À la suite d’une enquête, le Bureau a conclu que Discount avait annoncé des prix de location inatteignables à cause de frais obligatoires ajoutés à la fin du processus d’achat. Le Bureau a également conclu que l’entreprise avait annoncé des remises qui donnaient l’impression aux consommateurs qu’ils réduiraient leur facture totale d’un certain pourcentage, alors qu’en réalité la remise n’était pas appliquée sur le montant total, ce qui signifiait que les frais supplémentaires obligatoires devaient être payés au complet.

Enfin, le Bureau a conclu que certains des frais étaient trompeurs, car l’entreprise prétendait qu’ils étaient des taxes obligatoires ou des frais supplémentaires imposés par divers gouvernements. En réalité, c’est l’entreprise qui imposait ces frais afin de récupérer ses propres coûts.

Il s’agit du quatrième consentement à la suite d’une série d’enquêtes du Bureau sur les pratiques d’affichage de prix partiels par des entreprises de location de véhicules. Jusqu’à maintenant, ces enquêtes ont mené à un total de 5,95 millions de dollars en sanctions administratives pécuniaires. Avis/Budget, Hertz/Dollar Thrifty et Enterprise ont conclu des consentements similaires avec le Bureau.

Citations

« Il y a quelques années, les entreprises de location de véhicules annonçaient couramment des prix inatteignables. Le Bureau est intervenu en 2015 contre Avis et Budget et a continué de mettre la pression pour que des changements soient apportés à l’échelle de l’industrie. De ce fait, les quatre principaux acteurs du marché de la location de véhicules au Canada se sont maintenant engagés à corriger leurs pratiques commerciales. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence par intérim

Faits en bref

  • L’affichage de prix partiels survient lorsque des entreprises annoncent des prix bas en apparence, alors que des frais obligatoires supplémentaires sont ajoutés plus tard dans le processus d’achat, ce qui fait en sorte que le prix réel du produit ou du service que le consommateur doit payer est bien plus élevé qu’annoncé.

  • Des études montrent que l’affichage de prix partiels influence les décisions d’achat des consommateurs. Ceux-ci sont attirés par des prix avantageux et sont moins portés à magasiner ailleurs, même si des frais supplémentaires obligatoires sont ajoutés au cours du processus d’achat. Au bout du compte, les consommateurs paient davantage.

  • Les indications en question ont été données en ligne, sur des bannières affichées sur des camionnettes et des fourgons, de même que par courriel et en magasin depuis au moins 2009.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-866-694-8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :