Le Bureau de la concurrence examinera la décision du Tribunal concernant sa contestation de l’acquisition par P&H d’un silo-élévateur à Virden au Manitoba

Communiqué de presse

Le 1er novembre 2022, GATINEAU (Québec), Bureau de la concurrence

Le Tribunal de la concurrence a rendu une décision défavorable à la demande du Bureau de la concurrence, qui contestait l’acquisition par la société Parrish & Heimbecker (P&H) d’un silo-élévateur primaire à Virden (Manitoba) auprès de Louis Dreyfus Company (LDC). Bien que nous soyons déçus que le Tribunal se prononce contre notre contestation, nous examinons attentivement la décision du Tribunal afin de déterminer les prochaines étapes appropriées.

En décembre 2019, le Bureau a présenté une demande auprès du Tribunal en vue d’obtenir une ordonnance qui obligerait P&H à vendre son propre silo à Moosomin (Saskatchewan) ou l’ancien silo de LDC à Virden.

Le Bureau a déposé cette requête pour préserver la concurrence au bénéfice des agriculteurs et clients après avoir conclu que l’acquisition éliminait la rivalité entre les deux seuls silos-élévateurs situés dans un corridor de 180 km de la route Transcanadienne. Avant cette transaction, les deux silos surveillaient de près le prix qu’offraient l’un et l’autre pour le blé et le canola et réagissaient aux activités concurrentielles en offrant de meilleurs prix aux agriculteurs pour leurs céréales canadiennes.

Les motifs du Tribunal sont tenus confidentiels pour le moment. Un résumé de la décision est disponible sur le site Web du Tribunal. Une version publique des motifs sera publiée à une date ultérieure. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Courriel : media-cb-bc@cb-bc.gc.ca

Renseignements généraux :
Demande de renseignements | Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d’application de la loi qui protège la concurrence et en fait la promotion au bénéfice des consommateurs et des entreprises du Canada. La concurrence favorise la baisse des prix et l’innovation tout en alimentant la croissance économique.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :