Manuel de l'utilisateur du Système de gestion de l'information des priorités

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Partie I – Renseignements généraux

1.1 Introduction

Le Système de gestion de l’information sur les priorités (SGIP) est un outil Web de la Commission de la fonction publique (CFP). Les organisations y inscrivent des personnes bénéficiant d’un droit de priorité en y entrant les renseignements personnels de ces bénéficiaires, afin que leur candidature soit présentée pour les possibilités d’emploi offertes au gouvernement. Les bénéficiaires de priorité peuvent accéder à leur profil par l’entremise du Portail sur les priorités, une application sécurisée liée au SGIP.

Les organisations amorcent l’inscription dans le SGIP (ou effectuent l’inscription en entier dans de rares cas), et le système génère un courriel qu’il envoie aux bénéficiaires de priorité, lequel contient des consignes sur la façon d’accéder au Portail sur les priorités. Les bénéficiaires peuvent ensuite, pour la période de validité de leur droit de priorité, consulter ou modifier leurs renseignements personnels, ou demander à ce que des changements y soient apportés.

Lorsque tous les champs obligatoires sont remplis, le bénéficiaire présente son inscription par le biais du portail, qui envoie une notification à l’organisation d’attache. L’organisation examine et approuve les renseignements indiqués par le bénéficiaire de priorité, puis active l’inscription dans le SGIP en temps opportun. Ce processus, où le bénéficiaire de priorité participe activement à la vérification de l’exactitude des renseignements le concernant dans son inscription, permet de s’assurer que les droits à une nomination prioritaire sont valides et respectés, comme le prévoient la Loi sur l’emploi dans la fonction publique (LEFP) et leRèglement sur l’emploi dans la fonction publique (REFP).

Le manuel du SGIP est conçu de façon à répondre aux besoins des nouveaux utilisateurs, qui n’ont pas d’expérience avec ce système. Certaines caractéristiques peuvent exiger une attention particulière, notamment en ce qui a trait aux marches à suivre suivantes :

  • suivi et réinitialisation des mots de passe expirés en ce qui concerne l’accès des bénéficiaires au Portail sur les priorités;
  • amorce, examen et activation des inscriptions;
  • mise à jour des inscriptions de bénéficiaires de priorité actives;
  • présentation du Formulaire de rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité;
  • présentation d’une demande de désactivation d’un droit de priorité;
  • consultation de la liste de bénéficiaires de priorité de votre organisation;
  • production de rapports statistiques.

Les organisations peuvent consulter des répertoires de bénéficiaires de priorité aux fins d’autorisation en matière de priorité. En outre, les organisations peuvent procéder aux activités en ligne suivantes :

  • visualiser l’inscription d’un bénéficiaire de priorité (curriculum vitæ, codes d’expérience, codes de mobilité, etc.);
  • transmettre à la CFP et aux bénéficiaires de priorité les résultats d’une présentation de candidatures (pour les bénéficiaires de priorité de fonctionnaire excédentaire et de réintégration, les résultats sont aussi envoyés à l’organisation d’attache);
  • obtenir une liste des bénéficiaires de priorité de leur propre organisation;
  • produire des rapports statistiques afin de faciliter la gestion de leurs responsabilités en matière d’administration des priorités.

Les formulaires électroniques du SGIP sont faciles à utiliser et contiennent des liens vers les services de recrutement de la Direction générale des services de dotation et d’évaluation de la CFP.

1.2 Utilisation d’une roulette de défilement ou des boutons Précédent et Suivant de votre navigateur dans le SGIP

Mise en garde

Comme pour tous les formulaires accessibles par Internet, si vous utilisez la roulette de défilement de votre souris pour vous déplacer de haut en bas dans le formulaire, vous DEVEZ VOUS ASSURER qu’aucune liste déroulante n’est active (les listes ne doivent pas être surlignées), car chaque fois que vous cliquerez sur cette roulette, vous modifierez votre sélection antérieure sur cette liste déroulante.

Le fait d’utiliser les boutons « Suivant » et « Précédent » de votre navigateur Web, situés dans la barre d’outils, peut entraîner des résultats imprévisibles. Veuillez utiliser les boutons de navigation qui apparaissent dans le SGIP, généralement au bas de chaque écran.

De même, le fait de changer la langue utilisée dans le menu du haut peut entraîner des conséquences inattendues. Veuillez utiliser la même langue que celle choisie lorsque vous êtes entré dans le système.

1.3 Accès au SGIP

L’accès au SGIP est limité aux abonnés de Publiservice possédant un mot de passe valide des ressources humaines. Les responsables de Publiservice attribuent aux spécialistes en RH un code d’utilisateur et un mot de passe pour leur permettre d’afficher des avis de dotation à la fonction publique et d’accéder au SGIP.

Si vous avez un code d’utilisateur et un mot de passe, allez au Système de gestion de l’information sur les priorités et inscrivez vos coordonnées.

Si vous n’avez pas de code d’utilisateur ni de mot de passe, ou avez oublié votre mot de passe, rendez-vous au Système de gestion de l’information sur les priorités, et sur la page « Écran de connexion » du SGIP, cliquez sur « S’inscrire pour un code d’utilisateur et mot de passe ». Choisissez ensuite la langue de votre choix sur la page « Identification unique », et dans la colonne de gauche, choisissez « S’inscrire » puis remplissez le formulaire d’inscription.

1.4 Aide

Communiquer avec votre superutilisateur du SGIP.

Pour obtenir un soutien technique concernant le SGIP, veuillez communiquer avec la CFP en appelant la ligne générale d’information sur l’administration des droits de priorité au 1‑855‑235‑3113 (613‑992‑0429 dans la RCN) ou en écrivant à l’adresse infoPA-infoAP@psc-cfp.gc.ca.

Pour toute question sur l’administration des priorités, veuillez communiquer avec le conseiller en administration des priorités désigné de votre organisation ou consulter la page Web concernant l’administration des priorités de la CFP, qui contient des liens vers le Guide sur l’administration des priorités et d’autres renseignements utiles.

Pour toute question au sujet du recrutement, y compris des renseignements sur l’affichage de postes, veuillez consulter le site Web de la Direction générale des services de dotation et d’évaluation.

Partie II – Inscription d’un bénéficiaire de droit de priorité ou mise à jour

2.1 Amorcer une nouvelle inscription

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter un dossier de priorité/curriculum vitæ.
  2. Sélectionnez Amorcer une nouvelle inscription (inscription partielle par l’organisation d’attache) dans le menu principal.
  3. Entrez le code d’identification de dossier personnel (CIDP) assigné à tous les fonctionnaires ou le numéro matricule (FC) ou le numéro matricule (GRC) pour effectuer une recherche et déterminer si un dossier existe déjà ou a déjà existé au cours des cinq (5) dernières années pour ce bénéficiaire de droit de priorité. Le système fusionnera le dossier existant ou antérieur à la nouvelle inscription.
    1. Pour les membres des FC, le numéro matricule est composé d’une lettre majuscule (de A à Z) suivie de huit chiffres (de 0 à 9). P. ex. : A11 111 111.
    2. Pour les membres réguliers de la GRC, le numéro matricule se compose de cinq chiffres.
    3. Pour les membres civils de la GRC, le numéro matricule se compose d’une lettre et de quatre chiffres.
    4. Pour un époux ou conjoint de fait survivant, le numéro à entrer correspond au CIDP ou au numéro matricule de l’époux ou du conjoint de fait décédé.
  4. Cliquez sur Recherche.

    Résultat : Après la recherche, des résultats apparaîtront. Si un dossier existant ou antérieur correspond au même CIDP, ou numéro matricule (FC) ou numéro matricule (GRC), vous devrez choisir entre les options a), b) et c). Si aucun dossier n’a été trouvé, choisissez l’option d). Une fois les résultats affichés, cliquez sur l’une des options suivantes, selon la situation :
    • a) Si l’état du dossier est Ébauche (et que le bénéficiaire de droit de priorité n’a pas encore accédé au portail ni entré les secrets partagés) :
      • Cliquez sur Supprimer et amorcer une nouvelle inscription. La question suivante apparaîtra :

        Êtes-vous certain de vouloir supprimer une inscription présentement identifiée à l'état d'ébauche dans le Portail? Sélectionnez l’une des réponses suivantes :
        • Oui (l’ébauche d’inscription sera supprimée et vous pourrez poursuivre l’inscription);
        • Non (vous reviendrez au menu d’inscription des bénéficiaires de droit de priorité et ne pourrez pas poursuivre l’inscription).
      NOTA : Si le bénéficiaire de droit de priorité a accédé au portail et entré les secrets partagés, l’état demeureÉbauche cependant, vous ne pourrez pas supprimer le dossier ou amorcer une nouvelle inscription. Une phrase apparaîtra à l’écran pour vous indiquer que vous ne pouvez pas créer ou amorcer une nouvelle inscription pour ceCIDP, ou numéro matricule (FC) ou numéro matricule (GRC), puisqu’un dossier existe déjà. Cliquez sur le boutonRetour pour revenir au menu principal.

      OU
    • b) Si l’état du dossier est En attente :
      • Cliquez sur le bouton Retour et sélectionnez l’une des options suivantes :
        • Approuver/refuser des demandes en attente/activation d’une nouvelle inscription (pour activer la nouvelle inscription en attente); ou
        • Mise à jour/consulter dossier de priorité – Changer le type de priorité pour activer une mise à jour en attente.
      OU
    • c) Si l’état du dossier est Retiré :
      • Cliquez sur le bouton approprié ci‑dessous :
        • Ce dossier appartient au même individu.
        • Oui, puis continuez (le NSP existant sera ainsi attribué à la nouvelle inscription du bénéficiaire de droit de priorité, ce qui évitera qu’une même personne possède deux dossiers différents);
        • Non, puis continuez (le Système de gestion de l’information sur les priorités (SGIP) attribuera un nouveau NSP et vous dirigera vers la section où vous pourrez inscrire la personne comme vous le souhaitiez au départ).
      OU
    • d) Aucun dossier n’a été trouvé (Le SGIP n’a trouvé aucun dossier, existant ou antérieur, correspondant à cette personne).

      Si aucun dossier n’a été trouvé, cliquez sur le bouton Amorcer une nouvelle inscription.

      NOTA : Avant de remplir cette page, parcourez le formulaire et vérifiez que vous disposez de tous les renseignements nécessaires. Le système ne permet pas d’enregistrer un formulaire partiellement rempli et d’y revenir plus tard.

      Les champs marqués d’un astérisque rouge (*) sont obligatoires.
  5. Entrez les renseignements sur le Demandeur. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’Organisation d’attache, soit celle où vous travaillez et qui est responsable de la gestion du droit de priorité du bénéficiaire. Par défaut, votre organisation apparaîtra.

    Les renseignements sur le demandeur sont saisis automatiquement si la personne qui entre les données a déjà accédé auSGIP avec un nom d’utilisateur et un code d’accès valides. Le prénom, le nom, le titre, le numéro de téléphone et l’adresse électronique apparaissent chaque fois qu’un demandeur amorce une inscription.

    Cependant, si des changements doivent être apportés aux renseignements sur le demandeur (champ saisi automatiquement par le SGIP), la section Mise à jour du profil peut être modifiée. Cette section se trouve dans la colonne de gauche de l’écran du SGIP.

    Le demandeur est généralement le conseiller en ressources humaines (RH) qui est responsable du bénéficiaire de droit de priorité et qui agit comme principal point de contact pour les communications avec la Commission de la fonction publique (CFP). Le courriel du demandeur doit être entré correctement si ce dernier veut recevoir une réponse électronique générée par le SGIP. Si les renseignements ou l’adresse courriel contiennent une coquille ou une erreur, le demandeur ne recevra pas de notification.

    La CFP recommande aussi d’utiliser une adresse électronique générique pour la division des RH de l’organisation d’attache afin de s’assurer que les courriels envoyés à cette adresse sont accessibles en tout temps, et ce, à des fins de continuité et de suivi rapide. Le conseiller en RH qui a inscrit le bénéficiaire de droit de priorité pourrait, par exemple, ne pas être accessible pour une raison ou une autre.
  6. Attestation – J’ai lu et je peux confirmer tout ce qui précède au nom de l’organisation. 

    • Lorsque vous cochez cette case, cela signifie que le bénéficiaire de droit de priorité a lu et signé le formulaire de consentement ET que le gestionnaire atteste que cette personne est apte à une nouvelle nomination au sein de son organisation ou dans une autre.
    • NOTA : Vous ne pouvez inscrire une personne qui refuse de signer ou qui n’a pas encore signé le formulaire de consentement.
  7. Si la recherche n’a pas permis de trouver une correspondance, entrez l’Information sur la personne prioritaire, et remplissez les champs : Prénom, Nom, numéro de téléphone – à domicile, numéro de téléphone – au travail, Adresse électronique et Confirmation de l’adresse électronique se rapportant au bénéficiaire de droit de priorité.
  8. Saisissez la Classification, soit le groupe et le niveau du poste d’attache actuel du bénéficiaire de droit de priorité. NOTA : Il faut attribuer les groupe et niveau AT‑00 aux membres des FC/de la GRC libérés ou renvoyés pour des raisons médicales et les groupe et niveau SS‑00 aux époux ou conjoints de fait survivants.
  9. Entrez la Langue de correspondance préférée. L’organisation d’attache doit informer le bénéficiaire de droit de priorité que ce champ obligatoire sert uniquement à indiquer la langue dans laquelle il souhaite recevoir sa correspondance, y compris les résultats écrits de la rétroaction pour son évaluation lorsque sa candidature a été présentée. Le bénéficiaire de droit de priorité a toujours le choix d’utiliser la langue officielle de son choix pour d’éventuelles évaluations dans un processus de nomination (p. ex. entrevue, examen écrit).
  10. Entrez les Renseignements sur le type de priorité à partir de la liste déroulante. Sélectionnez le bon droit de priorité et inscrivez les dates exactes :
    1. Code 1 (Fonctionnaire en congé) : Vous devez saisir la date où un remplaçant a été nommé au poste pour une période indéterminée, la date à laquelle le congé actuel prend fin, ainsi que les dates du début et de la fin du droit de priorité;
    2. Code 2 (Remplaçant de fonctionnaire en congé), Code 9 (Réinstallation de l’époux), Code 13 (Fonctionnaire qui devient handicapé), Code 15 (Membre des FC ou de la GRC libéré ou renvoyé pour des raisons médicales), Code 18(Fonctionnaire excédentaire – limite de temps pour les cadres EX), Code 19 (Époux on conjoint de fait survivant) : Vous devez entrer les dates du début et de la fin du droit de priorité;
    3. Code 4 (Personne mise en disponibilité) : Dans la liste déroulante, vous devez sélectionner la raison de la mise en disponibilité, ainsi que les dates du début et de la fin du droit de priorité;
    4. Code 5 (Fonctionnaire excédentaire) : Dans la liste déroulante, vous devez sélectionner la raison pour laquelle le fonctionnaire a été déclaré excédentaire, ainsi que les dates du début du droit de priorité (La période de validité du droit d’excédentaire avec une garantie d’offre d’emploi raisonnable n’a pas de date de fin);
    5. Code 16 (Fonctionnaire excédentaire – Limite de temps – Directive sur le réaménagement des effectifs(DRE)) : Vous devez indiquer la raison pour laquelle le fonctionnaire a été déclaré excédentaire ainsi que les dates du début et de la fin du droit de priorité.
    6. Code 8 (Réintégration) : L’organisation d’embauche, qui est la nouvelle organisation d’attache, doit entrer son nom à partir de la liste déroulante et indiquer le groupe et le niveau du poste de niveau inférieur doté pour une période indéterminée. Les dates du début et de la fin du droit de priorité doivent également être saisies. Le droit de priorité de réintégration doit être entré en tant que mise à jour d’un droit existant. Il n’est pas possible d’amorcer une nouvelle inscription pour ce droit de priorité.

      Pour obtenir d’autres renseignements sur les types de priorité, cliquez sur le lien suivant : Guide sur l'administration des priorités.
  11. Dans la liste déroulante, saisissez les Groupes et niveaux recommandés uniquement concernant les postes pour une période indéterminée relativement auxquels la candidature du bénéficiaire de droit de priorité sera présentée. Entrer un maximum de 10 groupes et niveaux. NOTA : Les groupes et niveaux devraient être équivalents à ceux du poste d’attache du bénéficiaire de droit de priorité et correspondre à son expérience de travail.

    À la demande des bénéficiaires de priorité et avec l’approbation de leur organisation d’attache, la CFP présentera également leur candidature à des postes à un niveau immédiatement inférieur à celui de leur poste d’attache. Il ne faut pas ajouter des postes de niveau supérieur dans les groupes et niveaux recommandés, car il s’agirait d’une promotion. Si le bénéficiaire de priorité souhaite voir sa candidature présentée à des groupes et niveaux supérieurs, il doit se charger de présenter lui-même sa candidature.

    Le bénéficiaire de droit de priorité peut accéder à ces renseignements en lecture seule pendant que l’inscription est à l’étatÉbauche dans le Portail sur les priorités. Une fois que l’inscription sera activée dans le SGIP, il pourra effectuer ou demander des changements, dont  certains devront ensuite être approuvés par l’organisation d’attache.
  12. Dans la section Autres renseignements, sélectionnez à partir de la liste déroulante la Section de l’administration des priorités de la CFP située le plus près du lieu de travail du bénéficiaire de droit de priorité. Pour les personnes bénéficiant d’un droit de priorité de réinstallation de l’époux, sélectionnez la section de l’administration des priorités de la CFP située la plus près du lieu où la personne déménage. C’est au conseiller en administration des priorités de la CFP que vous devrez acheminer les renseignements supplémentaires nécessaires, le cas échéant, ainsi que tous les documents justificatifs.
  13. Cliquez sur le bouton Amorcer l’inscription. En cas d’erreur ou d’omission, un message en caractères rouges apparaîtra au‑dessus de l’endroit où l’erreur ou l’omission s’est produite. Si le formulaire d’inscription ne contient ni erreur ni omission, un message de remerciement apparaîtra dans votre écran. Une fois que vous aurez rempli les sections susmentionnées et cliqué sur le bouton Amorcer une nouvelle inscription, l’inscription sera amorcée. L’état Ébauche sera indiqué dans le Portail sur les priorités, où le bénéficiaire de droit de priorité pourra accéder au dossier.
    • Un courriel sera ainsi envoyé automatiquement au bénéficiaire de droit de priorité pour :
      • l’informer que l’organisation d’attache a amorcé son inscription dans le SGIP;
      • décrire la marche à suivre pour accéder au Portail sur les priorités et compléter l’inscription;
      • fournir le lien vers la section de cyberauthentification qui lui permettra d’accéder de façon sécurisée au portail;
      • donner un code d’accès temporaire valide pendant 10 jours civils lui permettant d’accéder de façon sécurisée au portail, ainsi que les coordonnées de la personne‑ressource avec qui communiquer en cas de problème.

2.2 Réinitialiser/générer un code d’accès temporaire

Lorsque l’organisation d’attache amorce le processus d’inscription, le système crée un code d’accès temporaire et l’envoie au bénéficiaire de droit de priorité. Ce code temporaire doit être réinitialisé s’il n’a pas été utilisé dans les 10 jours civils ou s’il devient invalide après 10 tentatives d’accès infructueuses. Si l’organisation d’attache a entièrement terminé le processus d’inscription pour le bénéficiaire, il pourrait être nécessaire de générer un code d’accès temporaire pour lui, afin qu’il puisse accéder au portail.

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter un dossier de priorité/curriculum vitæ.
  2. Sélectionnez l’option Réinitialiser/générer le code d’accès temporaire dans le menu. Vous accéderez ainsi à une liste des inscriptions de bénéficiaires de droit de priorité de votre organisation qui n’ont pas de code d’accès et à une liste des inscriptions pour lesquelles un code n’a pas encore été utilisé.
  3. Cochez la case correspondant au bénéficiaire de droit de priorité voulu.
  4. Selon ce que vous désirez faire, sélectionnez l’une des deux options suivantes :
    1. Générer un nouveau code d’accès temporaire si vous avez effectué une inscription complète dans le SGIP (voir la section 2.5) et que le bénéficiaire de droit de priorité n’a jamais reçu de code d’accès. Ce bouton enverra au bénéficiaire de droit de priorité un courriel comprenant le code d’accès; OU
    2. Réinitialiser le code d’accès temporaire si le bénéficiaire de droit de priorité n’a pas utilisé son code d’accès dans les 10 jours civils ou si le code devient invalide après 10 tentatives d’accès infructueuses. Ce bouton enverra au bénéficiaire de droit de priorité un courriel comprenant son nouveau code d’accès temporaire.

2.3 Récupérer une inscription en attente

Après avoir amorcé l’inscription à l’aide du bouton Amorcer une nouvelle inscription, vous n’aurez plus accès à l’inscription jusqu’à ce que le bénéficiaire de droit de priorité la complète et vous la renvoie, aux fins d’activation. Vous ne pourrez donc pas récupérer, examiner ni mettre à jour l’inscription dans le SGIP durant cette période.

Vous pouvez appuyer sur le bouton Réinitialiser/générer un code d’accès temporaire (section 2.2) pour consulter la liste de toutes les inscriptions amorcées par votre organisation et la liste des bénéficiaires de droit de priorité qui n’ont pas encore accédé au portail.

Une fois que le bénéficiaire de droit de priorité aura effectué son inscription dans le Portail sur les priorités, l’état de l’inscription indiqué dans le SGIP sera Nouvelle inscription en attente. Vous recevrez un courriel indiquant que l’information dans l’inscription doit être examinée, approuvée et activée.

  1. Cliquez sur Approuver/refuser des demandes en attente/activation d’une nouvelle inscription dans le menu principal.
  2. Sélectionnez le nom de l’organisation d’attache dans la liste déroulante, et entrez le nom et le numéro séquentiel du bénéficiaire de droit de priorité (NSP).
  3. Cliquez sur le bouton Recherche.
  4. Le SGIP affichera une ligne comportant le NSP (en rouge) et le nom du bénéficiaire de droit de priorité ainsi que d’autres renseignements. Cliquez sur l’hyperlien pour afficher le menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité. Vous pourrez alors examiner, approuver et activer la nouvelle inscription. Voir la section 2.4.

2.4 Examiner, approuver et activer une nouvelle inscription

Si plus d’une personne consulte le dossier d’inscription en même temps (par exemple, pendant que le bénéficiaire de droit de priorité met à jour son profil, une autre personne tente d’accéder au dossier d’inscription), le système limitera automatiquement l’accès et le dossier d’inscription ne sera disponible qu’en lecture seule pour les personnes qui consultent l’inscription par la suite. Cette fonction vise à empêcher que plus d’une personne apportent simultanément des changements au dossier. Une fois que la personne se déconnecte ou après 90 minutes d’inactivité, il devient de nouveau possible d’apporter ou d’approuver des changements au dossier.

Il est important de vous déconnecter lorsque vous avez terminé d’examiner ou d’approuver des changements au dossier d’inscription. Si vous ne vous déconnectez pas, vous empêchez le bénéficiaire de droit de priorité ou les conseillers en administration des priorités de la CFP d’accéder au dossier pendant 90 minutes.

Le SGIP se fermera automatiquement après un délai d’inactivité de 90 minutes. Pour vous reconnecter, vous devrez retourner à l’écran de connexion et recommencer le processus.

NOTA : Il est impossible d’activer une nouvelle inscription dans le SGIP plus de 30 jours civils avant la date du début du droit de priorité.

NOTA : Tous les droits de priorité ne peuvent pas être inscrits ou activés par l’organisation d’attache avant la date du début (p. ex. réintégration et mise en disponibilité). Dans ces cas, l’inscription doit être effectuée ou activée dans le SGIP à la date du début du droit.

NOTA : Après chaque section du formulaire d’inscription, lorsque tous les champs obligatoires auront été remplis, vous devrezcliquer sur l’un des boutons suivants :

  • Section suivante;
  • Retour au menu;
  • Annuler.

Après que vous aurez cliqué sur l’un de ces boutons, en cas d’erreur ou d’omission, un message en caractères rouges apparaîtra au‑dessus de l’endroit où l’erreur ou l’omission s’est produite.

  1. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, cliquez sur le lien Renseignements personnels. Examinez la section Renseignements personnels, partiellement remplie par l’organisation d’attache, au moment d’amorcer l’inscription dans le SGIP et par la suite complétée par le bénéficiaire de priorité par le biais du Portail sur les priorités.
  2. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, examinez la section Renseignements sur l’organisation d’attache et le bénéficiaire de priorité en cliquant sur le lien approprié. Entrez tout renseignement qui n’a pas été saisi lorsque l’inscription a été amorcée.
  3. Entrez les renseignements sur le gestionnaire du bénéficiaire de droit de priorité (prénom, nom, titre, numéro de téléphone, numéro de télécopieur, adresse électronique). Si le bénéficiaire de droit de priorité n’a pas de gestionnaire (p. ex. droit de priorité de membre des FC ou de la GRC libéré ou renvoyé pour des raisons médicales ou d’époux ou de conjoint de fait survivant), il faut fournir les coordonnées d’une deuxième personne‑ressource au sein de l’organisation.
  4. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, examinez la section Profil des langues officielles en cliquant sur le lien approprié. Vérifiez si les résultats de l’évaluation de langue seconde (ELS) sont valides au moment de l’inscription. Indiquez dans la section Autres renseignements la date limite où les résultats seront valides. NOTA : Si les résultats ne sont plus valides, vous devez prendre les dispositions nécessaires à l’égard de l’ELS. NOTA : Dans le cas des fonctionnaires excédentaires et des personnes mises en disponibilité, les résultats qui datent de plus de cinq ans seront considérés comme valides si le bénéficiaire de droit de priorité repasse l’ELS et obtient des résultats qui correspondent au profil linguistique de son nouveau poste dans les 12 mois suivant la nomination (il s’agit d’une mesure temporaire qui sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2015). L’organisation d’attache doit approuver les renseignements saisis dans ce champ.
  5. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, sélectionnez la section Groupes et niveaux recommandés. Entrez les groupes et niveaux recommandés pour des postes de durée déterminée, si le bénéficiaire de droit de priorité a manifesté son intérêt pour ce type de postes dans la section Autres renseignements de l’inscription. Il n’est pas possible d’entrer plus de 10 groupes et niveaux professionnels pour les postes de durée déterminée. Bien que les groupes et niveaux recommandés aient été entrés au moment de l’inscription, il demeure possible d’en ajouter ou d’en retirer. Une fois l’inscription activée, le bénéficiaire de droit de priorité peut mettre à jour les groupes et niveaux recommandés, mais l’organisation d’attache doit approuver ces renseignements.
  6. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, sélectionnez la section Groupes professionnels et expérience. Vérifiez que les codes d’expérience sont mis à jour aussitôt que des groupes et niveaux sont modifiés– que ce soit relativement à des postes pour une période indéterminée ou à des postes de durée déterminée. NOTA : Par exemple, tous les codes d’expérience pour les postes dans les groupes AS, CM, CR, DA, FS, IS, OE, OM, PG, PM et ST se trouvent sous Services des programmes et de l’administration. Cliquez sur la liste déroulante pour afficher la liste de codes d’expérience correspondant aux groupes et niveaux recommandés sélectionnés. Le nombre maximal de codes d’expérience qu’il est possible d’entrer est 30. Puisque l’expérience sert à repérer les bénéficiaires de droit de priorité dont la candidature pourrait être présentée, il est important de n’inscrire que l’expérience correspondant à l’expérience de travail ou à la formation officielle figurant dans le curriculum vitæ de la personne. L’organisation d’attache doit approuver les renseignements que le bénéficiaire de droit de priorité aura saisis dans ce champ.
  7. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, sélectionnez la section Qualifications professionnelles et études. Vérifiez que toute qualification professionnelle pertinente y est précisée. Ce champ n’est pas obligatoire. Vous devriez aussi vérifier si le bénéficiaire de droit de priorité a inscrit son niveau d’études le plus élevé.
  8. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, cliquez sur la section Mobilité. Examinez les zones de Mobilitéindiquées par le bénéficiaire de droit de priorité (compte tenu de la durée du poste – déterminée ou indéterminée). Si les codes de mobilité diffèrent selon que le poste est de durée déterminée ou pour une période indéterminée, ajoutez une note dans la section Autres renseignements à partir du menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité. L’organisation d’attache doit approuver les renseignements que le bénéficiaire aura saisis.
  9. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, cliquez sur la section Curriculum vitæ. On encourage fortement les bénéficiaires de droit de priorité à utiliser le gabarit de curriculum vitæ. Examinez le curriculum vitæ qui a été inséré par le bénéficiaire de droit de priorité pour vous assurer que les codes d’expérience saisis dans l’inscription y concordent. Il faut supprimer du profil du bénéficiaire de droit de priorité tous les codes d’expérience qui ne correspondent pas à l’expérience de travail ou à la formation officielle indiquée dans son curriculum vitæ.
  10. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, cliquez sur la section Autres renseignements. Examinez le champDisponibilité qu’a rempli le bénéficiaire de droit de priorité. Si le droit de priorité n’est pas encore entré en vigueur, il faut choisir Non et inscrire la date du début du droit de priorité dans le champ prévu à cet effet. Si la candidature du bénéficiaire de droit de priorité ne peut pas être présentée actuellement (par exemple s’il est à l’étranger ou en congé de maladie), il faut aussi choisir Non et inscrire la date approximative de sa disponibilité dans le champ prévu à cet effet. L’organisation d’attache doit approuver les renseignements que le bénéficiaire aura saisis dans ce champ.
  11. Saisissez dans la zone de texte Autres renseignements tous les renseignements permettant de clarifier la mobilité, la disponibilité, la validité des tests de l’ELS et les autres renseignements qui sont susceptibles de faciliter le processus de présentation, ou tout changement apporté à l’inscription. Il faut inscrire le nom de la personne qui entre les mises à jour, la date de la mise à jour ainsi que le texte explicatif dans la zone de texte. L’organisation d’attache doit approuver les renseignements que le bénéficiaire aura saisis dans ce champ. NOTA : Toutes les données saisies dans la zone de texteAutres renseignements doivent être rédigées dans la langue de correspondance préférée du bénéficiaire de droit de priorité.
  12. Toutes les sections du Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité devraient maintenant être accompagnées d’un crochet (√). Il ne devrait rester aucun X, ce qui signifie que tous les renseignements obligatoires ont été saisis. Dans le menu, cliquez sur le bouton Approuver pour activer l’inscription. Le système enverra au bénéficiaire de droit de priorité un courriel contenant des renseignements généraux sur les droits de priorité et le programme d’administration des priorités. Une copie conforme sera envoyée au conseiller en administration des priorités de la CFP, aux fins de surveillance.

    NOTA : L’organisation d’attache doit envoyer les documents justificatifs au conseiller en administration des priorités de la CFPau plus tard 10 jours ouvrables suivant le jour où l’inscription est activée dans le SGIP. À défaut de soumettre les documents, la présentation de la candidature de bénéficiaires de droit de priorité ne sera pas compromise. Cependant, aucune nomination ne pourra être permise aussi longtemps que la CFP n’aura pas reçu la documentation nécessaire.
  13. Pour visionner et imprimer l’inscription complète, les étapes suivantes doivent être suivies par l’organisation d’attache :

    À partir du menu dans le SGIP :
    • Choisir Mise à jour/Consulter dossier de priorité/Changer type de priorité;
    • Dans le menu déroulant, choisir l’organisation d’attache;
    • Saisir le numéro séquentiel du bénéficiaire de priorité (NSP) et/ou son nom de famille;
    • Cliquer sur Recherche et sur l’hyperlien, l’inscription s’affichera;
    • Cliquer sur le bouton Visualiser/Imprimer au bas du menu du profil du bénéficiaire;
    • À partir de la page où l’inscription est visualisée dans son intégralité, faire défiler le formulaire jusqu’à la fin et cliquer sur le bouton Imprimer.

2.5 Effectuer une nouvelle inscription (complète)

Les organisations peuvent effectuer l’inscription complète d’un bénéficiaire de droit de priorité dans le SGIP.  Cependant, cette option ne devrait être utilisée que dans des circonstances exceptionnelles lorsqu’un bénéficiaire de droit de priorité nécessite des mesures d’adaptation ou n’a pas accès à l’Internet.

NOTA : Il est impossible d’activer une nouvelle inscription dans le SGIP plus de 30 jours civils avant la date du début du droit de priorité.

NOTA : Ce ne sont pas tous les droits de priorité qui peuvent être inscrits ou activés par l’organisation d’attache avant la date du début (p. ex. réintégration et mise en disponibilité). Pour ces types de droit, l’inscription doit être effectuée ou activée dans le SGIPà la date du début du droit.

NOTA : Après chaque section du formulaire d’inscription, lorsque tous les champs obligatoires auront été remplis, vous devrezcliquer sur l’un des boutons suivants :

  • Section suivante;
  • Retour au menu;
  • Annuler.

Après que vous aurez cliqué sur l’un de ces boutons, en cas d’erreur ou d’omission, un message en caractères rouges apparaîtra au‑dessus de l’endroit où l’erreur ou l’omission s’est produite.

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter un dossier de priorité/curriculum vitæ.
  2. Sélectionnez Remplir entièrement une nouvelle inscription dans le menu. Les champs marqués d’un astérisque rouge (*) sont obligatoires.

    NOTA : Avant de remplir cette page, vérifiez que vous disposez de tous les renseignements nécessaires. Le système ne permet pas d’enregistrer un formulaire partiellement rempli et d’y revenir plus tard. Il se fermera automatiquement après 90 minutes d’inactivité.
  3. Entrez le CIDP, ou le numéro matricule (FC) ou le numéro matricule (GRC) pour effectuer une Recherche et déterminer si un dossier a déjà existé pour ce bénéficiaire de droit de priorité. Vous pourrez ainsi attribuer le NSP existant à la nouvelle inscription. Cliquez sur Recherche.

    Résultats : Après la recherche, des résultats apparaîtront. Si un dossier existant ou antérieur correspond au même CIDP, numéro matricule (FC) ou numéro matricule (GRC), vous devrez choisir entre les options a), b) et c). Si aucun dossier n’a été trouvé, choisissez l’option d). Une fois les résultats affichés, cliquez sur l’une des options suivantes, selon la situation :
    • a) Si l’état du dossier est Ébauche (et que le bénéficiaire de droit de priorité n’a pas encore accédé au portail ni entré les secrets partagés) :
      • Cliquez sur le bouton Supprimer et amorcer une nouvelle inscription. La question suivante apparaîtra :

        Êtes-vous certain de vouloir supprimer une inscription présentement identifiée à l'état d'ébauche dans le Portail? Sélectionnez l’une des réponses suivantes :
        • Oui (l’ébauche d’inscription sera supprimée et vous pourrez poursuivre l’inscription);
        • Non (vous reviendrez au menu d’inscription des bénéficiaires de droit de priorité et ne pourrez pas poursuivre l’inscription).
        NOTA : Si le bénéficiaire de droit de priorité a accédé au portail et entré les secrets partagés, l’état demeureÉbauche cependant, vous n’aurez pas la possibilité de supprimer le dossier et d’amorcer une nouvelle inscription. Une phrase apparaîtra à l’écran pour vous indiquer que vous ne pouvez pas créer ou amorcer une nouvelle inscription pour ce CIDP, ou numéro matricule (FC) ou numéro matricule (GRC), puisqu’un dossier existe déjà. Cliquez sur le bouton Retour pour revenir au menu.

        OU
    • b) Si l’état du dossier est En attente :
      • Cliquez sur le bouton Retour et sélectionnez l’une des options suivantes :
        • Approuver/refuser des demandes en attente/activation d’une nouvelle inscription (pour activer l’inscription en attente); ouà
        • Mise à jour/consulter dossier de priorité – Changer le type de priorité pour activer une nouvelle inscription en attente.
        OU
    • c) Si l’état du dossier est Retiré,  
      • Cliquez sur le bouton approprié ci‑dessous :
        • Ce dossier appartient au même individu.
          • Oui, puis continuez (le NSP existant sera ainsi attribué à la nouvelle inscription du bénéficiaire de droit de priorité, ce qui évitera qu’une même personne possède deux dossiers différents);
          • Non, puis continuez (le SGIP attribuera un nouveau NSP et vous dirigera vers la section où vous pourrez inscrire la personne comme vous le souhaitiez au départ).
        OU
    • d) Aucun dossier n’a été trouvé (Le SGIP n’a trouvé aucun dossier, existant ou antérieur, correspondant à cette personne).

      Si aucun dossier n’a été trouvé, cliquez sur le bouton Amorcer une nouvelle inscription.

      Le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité s’affichera, et vous pourrez effectuer toute l’inscription du bénéficiaire :
      • X Renseignements personnels
      • X Renseignements sur l’organisation d’attache et le bénéficiaire
      • X Profil des langues officielles X Groupes et niveaux recommandés
      • X Groupe(s) professionnel(s) et compétence(s)
      • X Qualités professionnelles et études
      • X Mobilité X Curriculum vitæ
      • X Autres renseignements
    • NOTA :
      • En tant qu’organisation d’attache effectuant une inscription complète, vous devez remplir toutes les sections. Vous ne pouvez pas SAUVEGARDER une inscription remplie « en partie »;
      • Les crochets (√) vous aideront à déterminer les sections qui ont été remplies (elles sont toutes obligatoires);
      • Une fois toutes les sections du menu remplies, vous pourrez activer l’inscription;
      • Les champs Nom, Prénom et CIDP, de la section Renseignements personnels, seront automatiquement remplis si la Recherche de NSP a permis de trouver une correspondance.
  4. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, cliquez sur Renseignements personnels pour remplir cette section.

    Si la recherche n’a pas permis de trouver une correspondance, appuyez sur le bouton Remplir entièrement une  nouvelle inscription.

    NOTA : Il se peut que les personnes qui bénéficient des types de droit de priorité suivants n’aient pas de CIDP. Il faut donc entrer un autre numéro dans ce champ :
    • Pour les membres des FC, le numéro matricule est composé d’une lettre majuscule (de A à Z) suivie de huit chiffres (de 0 à 9). Ex. : A11 111 111.
    • Pour les membres réguliers de la GRC, le numéro matricule est composé de cinq chiffres.
    • Pour les membres civils de la GRC, le numéro matricule est composé d’une lettre suivie de quatre chiffres.
    • Pour un époux ou conjoint de fait survivant, le numéro à entrer correspond au CIDP ou au numéro matricule de l’époux ou du conjoint de fait décédé.
  5. Entrez le Sexe à l’aide de la liste déroulante (la transmission d’information sur le sexe est volontaire et est utilisée à des fins statistiques); indiquez l’Adresse (adresse municipale et ville de résidence actuelle du bénéficiaire de droit de priorité), la Villeet la Province : (si la personne ne réside pas au Canada, sélectionnez « Extérieur du Canada » dans la liste déroulante).
  6. Précisez le Lieu de résidence au moyen de la liste déroulante. Si un changement est apporté au lieu de résidence, vous devrez vérifier l’information fournie dans la section « Mobilité » pour vous assurer qu’elle a été modifiée en conséquence. Entrez le code postal, le numéro de téléphone – à domicile (999‑999‑9999) et le numéro de téléphone – au travail(999‑999‑9999).
  7. Entrez l’Adresse électronique: L’adresse électronique est un renseignement essentiel, car la présentation de candidature à des postes pour une période indéterminée s’effectue par courriel. Demandez au bénéficiaire de droit de priorité d’adapter les filtres et les protections de son adresse électronique contre le courrier indésirable afin que les courriels provenant des serveurs du gouvernement ne soient pas refusés ou supprimés. S’il change d’adresse courriel, il lui incombe de mettre à jour son inscription (ou d’en informer l’organisation d’attache) dès que possible, pour qu’il puisse continuer à recevoir les courriels de possibilités d’emploi et de rétroaction concernant la présentation de sa candidature.
  8. Sélectionnez Minorités visibles, Autochtones, Personnes ayant un handicap ou Femmes dans la liste déroulante si le bénéficiaire de droit de priorité souhaite s’autodéclarer comme membre de l’un de ces groupes.

    La CFP s’est engagée à établir une fonction publique représentative de la diversité du Canada. De nombreuses organisations ont adopté de bonnes politiques, pratiques ou mesures qui s’inscrivent dans un programme d’équité en matière d’emploi (EE) conçu pour remédier aux désavantages décelés et aux problèmes de sous‑représentation d’un groupe désigné. Les articles 3 et 4 du Règlement sur l’emploi dans la fonction publique établissent que l’employeur n’est pas tenu de tenir compte des droits de priorité si la nomination d’un membre d’un groupe visé par l’EE s’effectue dans le cadre d’un programme d’EE, à moins que le bénéficiaire de droit de priorité soit un membre d’un groupe visé par l’EE auquel le programme s’applique. La CFP surveille la non‑application des dispositions en matière de droit de priorité pour veiller à ce que la candidature des bénéficiaires de droit de priorité qui répondent aux critères d’EE soit prise en considération avant toutes les autres.
  9. Entrez la Langue de correspondance préférée du bénéficiaire de droit de priorité à partir de la liste déroulante.

    Vous devez informer le bénéficiaire de droit de priorité que ce champ obligatoire sert uniquement à indiquer la langue dans laquelle il souhaite recevoir sa correspondance, y compris les résultats écrits de la rétroaction pour son évaluation lorsque sa candidature a été présentée. Les évaluations visant à déterminer si le bénéficiaire de droit de priorité possède les qualifications essentielles pour un poste ne seront pas nécessairement effectuées dans cette langue. L’organisation d’embauche éventuelle doit évaluer le bénéficiaire de droit de priorité dans la langue de son choix.

    NOTA : Dès que le bénéficiaire de droit de priorité demande un changement d’adresse, vous devez mettre à jour la province et le lieu de résidence, s’il y a lieu. Vous devez également aller dans la section Mobilité et :
    • retirer tout renseignement de mobilité qui ne s’applique plus;
    • ajouter tout nouveau renseignement de mobilité afin d’indiquer les postes pour lesquels le bénéficiaire de droit de priorité accepterait que sa candidature soit présentée;
    • sauvegarder tout changement apporté à la section Mobilité.
    Passez à la section suivante.
  10. Dans la section Renseignements sur l’organisation d’attache et le bénéficiaire, validez les renseignements déjà saisis sur le DemandeurNOTA : seul le demandeur reçoit les courriels de présentation de la candidature.

    Sélectionnez l’Organisation d’attache du bénéficiaire de droit de priorité dans la liste déroulante. Ces renseignements sont saisis automatiquement si la personne qui entre les données a déjà accédé au SGIP avec un nom d’utilisateur et un code d’accès valides. Les champs Prénom, Nom, Titre, Numéro de téléphone et Adresse électronique apparaissent chaque fois que le demandeur amorce une inscription. Cependant, la section Mise à jour du profil peut être modifiée si des changements doivent être apportés aux inscriptions futures. Cette section se trouve dans la colonne de gauche de l’écran du SGIP. La CFPrecommande que les renseignements sur le conseiller en RH du bénéficiaire de droit de priorité soient saisis dans la sectionDemandeur.

    En outre, la CFP recommande aussi d’utiliser une adresse électronique générique pour la division des RH de l’organisation d’attache afin de s’assurer que les courriels envoyés à cette adresse sont accessibles en tout temps, et ce, à des fins de continuité et de suivi rapide. (Le conseiller en RH pourrait, par exemple, être en congé pour une raison ou une autre.)
  11. Entrez les renseignements sur le gestionnaire du bénéficiaire de droit de priorité, comme le prénom, le nom, le titre, lenuméro de téléphone, le numéro de télécopieur et l’adresse électronique. Si le bénéficiaire de droit de priorité n’a pas de gestionnaire (p. ex. droit de priorité de membres des FC ou de la GRC libérés ou renvoyés pour des raisons médicales ou d’époux ou de conjoint de fait survivant), il faut fournir les coordonnées d’une deuxième personne‑ressource au sein de l’organisation.
  12. Attestation – J’ai lu et je peux confirmer tout ce qui précède au nom de l’organisation.
    • Lorsque vous cochez cette case, cela signifie que le bénéficiaire de droit de priorité a lu et signé le formulaire de consentement ET que le gestionnaire atteste que cette personne est apte à une nouvelle nomination au sein de son organisation ou dans une autre.
    • NOTA : Vous ne pouvez inscrire une personne qui refuse de signer ou qui n’a pas encore signé le formulaire de consentement.
  13. Dans la section Renseignements sur le bénéficiaire de priorité, sélectionnez dans la liste déroulante la Classification(groupe et niveau) du poste d’attache actuel du bénéficiaire de droit de priorité.

    Si le poste du bénéficiaire de droit de priorité que vous inscrivez a fait l’objet d’une reclassification à un niveau inférieur, l’organisation d’attache doit indiquer le niveau actuel (c.‑à‑d. le niveau inférieur plutôt que le précédent niveau du poste d’attache). (Voir la section Autres renseignements pour les commentaires concernant les groupes et niveaux recommandés.)

    NOTA : Pour les membres des FC et de la GRC libérés ou renvoyés pour des raisons médicales et la plupart des personnes inscrites en tant qu’époux ou conjoint de fait survivant, aucune classification ne sera précisée dans le dossier du droit de priorité. C’est pourquoi il faut attribuer les groupe et niveau AT‑00 aux membres des FC/de la GRC libérés ou renvoyés pour des raisons médicales et les groupe et niveau SS‑00 aux époux ou conjoints de fait survivants.
  14. Entrez les Renseignements sur le type de priorité à partir de la liste déroulante. Sélectionnez le bon droit de priorité et inscrivez les dates exactes :
    1. Code 1 (Fonctionnaire en congé) : Vous devez saisir la date où un remplaçant a été nommé au poste pour une période indéterminée, la date à laquelle le congé actuel prend fin, ainsi que les dates du début et de la fin du droit de priorité;
    2. Code 2 (Remplaçant de fonctionnaire en congé), Code 9 (Réinstallation de l’époux), Code 13 (Fonctionnaire qui devient handicapé), Code 15 (Membre des FC/de la GRC libéré ou renvoyé pour des raisons médicales), Code 18(Fonctionnaire excédentaire – limite de temps pour les cadres EX), Code 19 (Époux on conjoint de fait survivant) : Vous devez entrer les dates du début et de la fin du droit de priorité;
    3. Code 4 (Personne mise en disponibilité) : Vous devez sélectionner dans la liste déroulante la raison de la mise en disponibilité, ainsi que les dates du début et de la fin du droit de priorité (La période de validité du droit d’excédentaire avec une garantie d’offre d’emploi raisonnable n’a pas de date de fin);
    4. Codes 5 (Fonctionnaire excédentaire) : Vous devez sélectionner dans la liste déroulante la raison pour laquelle le fonctionnaire a été déclaré excédentaire, ainsi que les dates du début et de la fin du droit de priorité;
    5. Code 16 (Fonctionnaire excédentaire – Limite de temps – RE) : Vous devez indiquer la raison pour laquelle le fonctionnaire a été déclaré excédentaire ainsi que les dates du début et de la fin du droit de priorité;
    6. Code 8 (Réintégration) : L’organisation d’embauche, qui est la nouvelle organisation d’attache, doit entrer son nom à partir de la liste déroulante et indiquer le groupe et le niveau du poste de niveau inférieur doté pour une période indéterminée. Les dates du début et de la fin du droit de priorité doivent également être saisies. Le droit de priorité de réintégration doit être entré en tant que mise à jour d’un droit existant. Il n’est pas possible d’amorcer une nouvelle inscription pour ce droit de priorité.
    Pour obtenir d’autres renseignements sur les types de priorité, cliquez sur le lien suivant : Guide sur l'administration des priorités.
  15. Passez à la section suivante.
  16. À la section Profil des langues officielles, sélectionnez dans la liste déroulante la première langue officielle, les compétences linguistiques et le profil linguistique (soit les compétences en lecture et en communication écrite et orale) du bénéficiaire de droit de priorité.

    Vérifiez si les résultats de l’évaluation de langue seconde (ELS) sont valides au moment de l’inscription. Indiquez dans la section Autres renseignements la date limite où les résultats seront valides. NOTA : Si les résultats ne sont plus valides, l’organisation d’attache doit prendre les dispositions nécessaires pour que la personne repasse l’ELS. (NOTA : Dans le cas des fonctionnaires excédentaires et des personnes mises en disponibilité, les résultats qui datent de plus de cinq ans seront considérés comme étant valides si le bénéficiaire de droit de priorité repasse l’ELS et obtient des résultats qui correspondent au profil linguistique de son nouveau poste dans les 12 mois suivant la nomination (il s’agit d’une mesure temporaire qui sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2015).

    NOTA : Lorsque des interactions ont lieu entre le portail et le SGIP, des notifications et courriels rédigés dans les deux langues officielles sont envoyés au bénéficiaire de droit de priorité, à l’organisation d’attache et au conseiller en administration des priorités de la CFP.

    De plus amples renseignements se trouvent dans le Guide de mise en œuvre des lignes directrices en matière de langues officielles dans le processus de nomination.
  17. Passez à la section suivante.
  18. Dans la liste déroulante, saisissez les Groupes et niveaux recommandés uniquement concernant les postes pour une période indéterminée relativement auxquels la candidature du bénéficiaire de droit de priorité sera présentée. Entrer un maximum de 10 groupes et niveaux. NOTA : Les groupes et niveaux devraient être équivalents à ceux du poste d’attache du bénéficiaire de droit de priorité et correspondre à son expérience de travail.

    À la demande des bénéficiaires de priorité et avec l’approbation de leur organisation d’attache, la CFP présentera aussi leur candidature à des postes à un niveau immédiatement inférieur à celui de leur poste d’attache. Il ne faut pas ajouter des postes de niveau supérieur dans les groupes et niveaux recommandés, car il s’agirait d’une promotion. Les bénéficiaires de priorité souhaitant voir leur candidature présentée à des groupes et niveaux supérieurs, doivent se charger de présenter eux-mêmes leur candidature.

    Le bénéficiaire de droit de priorité peut accéder à ces renseignements en lecture seule pendant que l’inscription est à l’étatÉbauche dans le Portail sur les priorités. Une fois que l’inscription sera activée dans le SGIP, il pourra effectuer ou demander des changements, dont  certains devront ensuite être approuvés par l’organisation d’attache.
  19. Sélectionnez les groupes et niveaux recommandés aux fins de présentation de la candidature relativement à des postes de durée déterminée, si le bénéficiaire de droit de priorité a indiqué que ce type de poste l’intéressait. Entrez au plus 10 groupes et niveaux.

    (Vous pouvez cliquer sur Copier si vous voulez insérer les groupes et niveaux que vous avez déjà sélectionnés relativement à des postes pour une période indéterminée).

    NOTA : Les groupes et niveaux devraient être équivalents au groupe et niveau du poste d’attache du bénéficiaire de droit de priorité. Ils doivent aussi correspondre à l’expérience de travail de celui-ci.

    Il est aussi possible de sélectionner une classification qui se trouve à un niveau immédiatement inférieur de la classification du poste d’attache du bénéficiaire de droit priorité. Le bénéficiaire de droit de priorité peut présenter sa candidature pour des postes de groupe et niveau supérieurs. Normalement, la CFP ne présente pas les candidatures pour des postes de groupe et niveau supérieurs.
  20. Passez à la section suivante.
  21. À la section Groupes professionnels et expérience, sélectionnez le groupe et niveau et les codes d’expériencepertinents. NOTA : Les codes sont groupés par catégories professionnelles. Par exemple, les postes des groupes AS, CM, CR, DA, FS, IS, OE, OM, PG, PM et ST se trouvent sous Services des programmes et de l’administration. Les codes d’expérience doivent correspondre à l’expérience et à la formation indiquées dans le curriculum vitæ du bénéficiaire de droit de priorité. Il doit aussi y avoir un lien logique entre les codes d’expérience sélectionnés et les groupes et niveaux recommandés.

    Pour ajouter un code d’expérience, sélectionnez celui-ci dans la liste déroulante, puis cliquez sur Insérer - Répéter cette étape pour chaque code d’expérience supplémentaire faisant partie de ce groupe professionnel. Lorsque tous les codes d’expérience liés à un groupe professionnel spécifique sont insérés, sélectionner un autre groupe professionnel à partir de la liste déroulante, le cas échéant. Chaque code d’expérience sélectionné apparaîtra selon les groupes et niveaux choisis. Si un code d’expérience a été ajouté et qu’il ne correspond pas à l’expérience du bénéficiaire de priorité, appuyer sur le bouton correspondant Supprimer dans la colonne Action afin de le supprimer. Entrez au plus 30 codes d’expérience. Les codes choisis serviront à présélectionner le bénéficiaire de droit de priorité pour la présentation de sa candidature.
  22. Passez à la section suivante.
  23. À la section Qualités professionnelles et études, sélectionnez toute qualification professionnelle pertinente dans la liste déroulante. Il n’est pas obligatoire de remplir ce champ.
  24. Sélectionnez dans la liste déroulante le niveau de scolarité le plus élevé du bénéficiaire de droit de priorité.
  25. Passez à la section suivante.
  26. Mobilité – postes de période indéterminée :

    Dans la section mobilité, indiquez les lieux aux fins de présentation de la candidature relativement à des postes pour une période indéterminéeNota : Les lieux de travail où les possibilités d’emploi sont limitées (20 demandes de dotation ou moins dans l’historique des données) sont identifiés dans la liste déroulante qui se trouve en dessous de « Choisissez un lieu spécifique dans le district choisi ».

    À partir du menu déroulant Choisissez une ou des régions, sélectionnez une région (en collaboration avec le bénéficiaire de priorité) qui correspond à la mobilité du bénéficiaire de priorité. Ensuite appuyez sur uniquement sur le bouton Insérer (à ma lélection OU) si le bénéficiaire est prêt à travailler dans tous les lieux/districts à l’intérieur de cette région. Si non, ne cliquez pas sur le bouton insérer cette région, allez au menu Choisissez un ou des districts. À partir de la liste, vous pouvez ajouter plus d’une région ou vous pouvez sélectionner « National » si le bénéficiaire souhaite accepter un emploi partout au Canada en cliquant sur le bouton Insérer.

    Dans le menu Choisissez un ou des districts, tous les districts qui se trouvent dans la région choisie ci-dessus, appraîtront. À partir du menu déroulant, sélectionnez un district. Ensuite, cliquez uniquement sur le bouton Insérer (à ma sélection OU) si le bénéficiaire est disponible pour un emploi dans tous le district. Si non, ne cliquez pas sur le bouton insérer un district, allez au menu Choisissez un lieu spécifique dans le district choisi ci-dessus. Vous pouvez ajouter plus d’un district en cliquant sur le bouton Insérer.

    Dans le menu déroulant Choisissez un lieu spécifique dans le district choisi ci-dessus, il y apparaîtra toutes les villes qui se trouvent dans le district choisi. Vous pouvez donc insérer une ville et cliquez sur le bouton Insérer. Vous pouvez ajouter plus d’une ville en cliquant sur le bouton Insérer.
  27. Mobilité – postes de durée déterminée :

    Indiquez les lieux aux fins de présentation de la candidature pour des postes de durée déterminée. Cette section est remplie de la même façon que la section de mobilité pour les postes de période indéterminée. Remplissez ce champ seulement si le bénéficiaire de droit de priorité est disposé à occuper un poste de durée déterminée à un endroit précis. Dans la liste déroulante, sélectionnez le ou les codes appropriés, puis cliquez sur Insérer. Les codes sélectionnés s’ajouteront dans la zone de texte. Assurez-vous que le bénéficiaire de droit de priorité est disposé à occuper un poste de durée déterminée dans tous les lieux choisis.

    Lorsque la candidature d’un bénéficiaire de droit de priorité répond à une demande relative à un poste de durée déterminée, le SGIP la présente automatiquement. Pour éviter qu’une candidature soit présentée inutilement et que l’organisation d’embauche perde ainsi du temps, il faut s’assurer que le bénéficiaire a été bien conseillé à l’égard de la mobilité. En ce qui concerne les postes de durée déterminée, la mobilité peut varier selon la durée d’emploi et les groupe et niveau. Cette information doit être précisée dans la zone de texte Autres renseignements de la section Autres renseignements.
  28. Passez à la section suivante.
  29. À la section Curriculum vitæ, copiez-collez le curriculum vitæ que le bénéficiaire de droit de priorité a préparé à partir du gabarit de curriculum vitæ. Il est obligatoire d’insérer une version électronique du curriculum vitæ de la personne.
  30. Passez à la section suivante.
  31. À la section Autres renseignements, sélectionnez Oui ou Non pour indiquer si le bénéficiaire de droit de priorité estdisposé à accepter un poste de durée déterminée, un poste de niveau inférieur, un poste à temps partiel ou un poste exigeant du travail par quarts, des voyages ou des heures supplémentaires.

    Tous les champs ci-dessus auront une incidence sur la présentation de la candidature. Vous devez vous assurer que le bénéficiaire de droit de priorité comprend la différence entre une exigence opérationnelle et une condition d’emploi.

    Les questions relatives au travail par quarts, aux voyages et aux heures supplémentaires sont très importantes pour le processus de présentation. Ces trois questions sont liées aux conditions d’emploi. Si le bénéficiaire de droit de priorité répondNon, sa candidature ne sera pas prise en considération pour les postes dont ces éléments constituent des conditions d’emploi. Une fois ces champs activés, toute modification restera en attente jusqu’à ce que l’organisation d’attache approuve ou refuse la mise à jour.
  32. Saisissez dans la zone de texte Autres renseignements tous les renseignements permettant de clarifier la mobilité, la disponibilité, la validité des tests de l’ELS et les autres renseignements qui sont susceptibles d’aider le processus de présentation. Si l’organisation d’attache apporte des modifications à l’inscription, elle doit les expliquer dans cette zone de texte.
  33. Ensuite, pour indiquer si la personne est disponible, sélectionnez Oui ou Non dans la liste déroulanteSi le droit de priorité n’est pas encore entré en vigueur, il faut choisir Non et inscrire la date du début du droit de priorité dans le champ prévu à cet effet. Si le bénéficiaire de droit de priorité n’est pas disponible présentement pour la présentation de sa candidature (par exemple s’il est à l’étranger ou en congé de maladie), il faut aussi choisir Non et inscrire la date approximative de sa disponibilité dans le champ prévu à cet effet. Les modifications apportées à ces champs resteront en attente jusqu’à ce que l’organisation d’attache les approuve ou les refuse.

    NOTA : L’indisponibilité ne prolonge pas la durée du droit de priorité. Celui-ci se poursuit et la date d’expiration reste la même. La disponibilité ne sert qu’aux fins de présentation de la candidature.
  34. Dans la liste déroulante, sélectionnez le bureau de la CFP* le plus près du lieu de travail du bénéficiaire de droit de priorité. S’il s’agit d’une personne bénéficiant d’un droit de priorité en raison de la réinstallation de son époux ou conjoint de fait, choisissez le bureau le plus près de l’endroit où elle déménagera. C’est au conseiller en administration des priorités de la CFPque vous devrez acheminer les renseignements supplémentaires nécessaires, s’il y a lieu, ainsi que tous les documents justificatifs.
  35. Passez à la section suivante.
  36. Revoyez les renseignements que vous avez saisis dans le formulaire d’inscription, en particulier votre adresse électronique, puis cliquez sur Activer dans le menu Inscription. Un message de remerciement s’affichera à l’écran.

    NOTA :
    1. Vous devez envoyer les documents justificatifs par courriel au conseiller en administration des priorités de la CFP dans les 10 jours ouvrables suivant l’entrée en vigueur du droit de priorité. À défaut de soumettre ces documents, la présentation de la candidature de bénéficiaires de droit de priorité ne sera pas compromise. Cependant, aucune nomination ne pourra être permise aussi longtemps que la CFP n’aura pas reçu la documentation nécessaire.
    2. Pour obtenir des renseignements sur les documents justificatifs exigés par la CFP, allez au Guide sur l'administration des priorités.
    NOTA : Le bénéficiaire de droit de priorité peut avoir accès au Portail sur les priorités même si c’est l’organisation d’attache qui a effectué l’inscription au complet. Après avoir activé l’inscription, celle-ci peut créer un code d’accès temporaire (en cliquant sur Réinitialiser/générer un code d’accès temporaire dans le menu principal). Le bénéficiaire pourra alors prendre connaissance de l’inscription et y apporter des modifications.

    Lorsque le bénéficiaire de droit de priorité met à jour des renseignements qui doivent être approuvés et activés par l’organisation d’attache, celle-ci en est avisée par courriel. Cette demande de mise à jour restera en attente. L’organisation d’attache devra examiner rapidement ces renseignements, pour approuver ou refuser la demande.

    Le bénéficiaire de droit de priorité peut consulter dans le portail la section Notifications pour connaître les modifications apportées à son inscription. Chaque notification est sauvegardée dans le portail et peut être lue en tout temps.Les notifications figurent aussi dans le SGIP, à la page d’inscription.

    Les notifications présentent l’état de la demande, la date du changement et le nom de la personne qui a approuvé et activé celui-ci. En cliquant sur Visionner, on peut voir les changements que le bénéficiaire de droit de priorité a apportés à l’inscription dans le portail et ceux de l’organisation d’attache ou de la CFP.
  37. Pour visionner et imprimer l’inscription complète, les étapes suivantes doivent être suivies par l’organisation d’attache :

    À partir du menu dans le SGIP :
    • Choisir Mise à jour/Consulter dossier de priorité/Changer type de priorité;
    • Dans le menu déroulant, choisir l’organisation d’attache;
    • Saisir le numéro séquentiel du bénéficiaire de priorité (NSP) et/ou son nom de famille;
    • Cliquer sur Recherche et sur l’hyperlien, l’inscription s’affichera;
    • Cliquer sur le bouton Visualiser/Imprimer au bas du menu du profil du bénéficiaire;
    • À partir de la page où l’inscription est visualisée dans son intégralité, faire défiler le formulaire jusqu’à la fin et cliquer sur le bouton Imprimer.

2.6 Mettre à jour une inscription ou modifier le type de droit de priorité

Si le nouveau droit est un droit de réintégration, allez au point 2.7.

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter le dossier/curriculum vitæ du bénéficiaire de priorité.
  2. Sélectionnez Mise à jour/Consulter dossier de priorité – Changer le type de priorité dans le menu.
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’organisation d’attache*.
  4. Inscrivez le Numéro séquentiel du bénéficiaire de droit de priorité (NSP) à la première ligne. Si vous ne le connaissez pas, tapez le nom de famille.
  5. Pour connaître l’état de l’inscription, sélectionnez Rechercher les priorités actives dans la liste déroulante.
  6. Cliquez sur Recherche.
  7. Le SGIP affiche une liste comportant le NSP (surligné en rouge), le nom de famille et d'autres renseignements relatifs au bénéficiaire de droit de priorité. Cliquez sur l’hyperlien pour visualiser le dossier de la personne.
  8. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, sélectionnez les sections que vous voulez mettre à jour. Inscrivez les nouvelles données par-dessus les anciennes, s’il y a lieu. Assurez-vous de mettre à jour les renseignements relatifs au demandeur, notamment l’adresse courriel. Si le demandeur précédent était une autre personne, inscrivez vos coordonnées et votre adresse afin de recevoir la confirmation qui sera envoyée par le conseiller en administration des priorités de la CFP. Si vous changez le type de priorité (dans la section Renseignements sur l’organisation d’attache et le bénéficiaire de priorité), assurez­vous que les dates du début et de la fin du nouveau droit sont exactes.
  9. Au bas de chaque section, cliquez sur Sauvegarder. S’il y a des erreurs ou des omissions, un message en caractères rouges s’affichera au haut de la section.
  10. Lorsque vous aurez terminé d'inscrire les nouvelles données, cliquez sur la section Autres renseignements au bas du menu Inscription. Expliquez-y, dans la langue de correspondance indiquée par le bénéficiaire de droit de priorité, ce que vous avez ajouté ou modifié, et inscrivez la date et votre nom. Cliquez de nouveau sur Sauvegarder. S’il y a des erreurs ou des omissions, un message en caractères rouges s’affichera au haut de la section. Dans les minutes qui suivront, le système enverra au bénéficiaire de droit de priorité un courriel l’informant du changement effectué dans son inscription.

    NOTA : Si vous changez le type de priorité, n’oubliez pas d’envoyer les documents justificatifs par courriel au conseiller en administration des priorités de la CFP au plus tard 10 jours ouvrables suivant l’entrée en vigueur du droit de priorité.

2.7 Changer le type de droit de priorité lorsque le nouveau droit est un droit de réintégration

Lorsqu’un droit de réintégration commence, l’organisation d’embauche devient la nouvelle organisation d’attache du bénéficiaire de droit de priorité. La nouvelle organisation d’attache doit informer l’ancienne organisation d’attache du changement de type de droit de priorité.

La nouvelle organisation d’attache doit fournir au conseiller en administration des priorités de la CFP les documents justificatifs, comme une copie de la lettre d’offre dûment signée, au plus tard 10 jours ouvrables après l’entrée en vigueur du droit de réintégration. Toute mise à jour doit être effectuée dans le SGIP par la nouvelle organisation d’attache le plus près possible de la date d’entrée en vigueur du nouveau droit. Le bénéficiaire de droit de priorité et le conseiller en administration des priorités de laCFP recevront une confirmation d’activation de la nouvelle inscription par courriel.

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter le dossier/curriculum vitæ du bénéficiaire de priorité.
  2. Sélectionnez Mise à jour/Consulter dossier de priorité – Changer le type de priorité dans le menu principal.
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’organisation d’attache*NOTA : Sélectionnez l’organisation qui était l’organisation d’attache du bénéficiaire de droit de priorité avant que celui-ci soit nommé à un poste de niveau inférieur.
  4. Inscrivez le Numéro séquentiel du bénéficiaire de droit de priorité (NSP) à la première ligne. Si vous ne le connaissez pas, tapez le nom de famille.
  5. Pour connaître l’état de l’inscription, sélectionnez Rechercher les priorités actives dans la liste déroulante.
  6. Cliquez sur Recherche.
  7. Le SGIP affiche une liste comportant le NSP (surligné en rouge), le nom de famille et d'autres renseignements relatifs au bénéficiaire de droit de priorité. Cliquez sur l’hyperlien pour visualiser le dossier de la personne.
  8. Dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité, sélectionnez Renseignements sur l’organisation d’attache et le bénéficiaire de priorité. Conservez l’organisation d’attache indiquée au haut de l’écran. Si la nouvelle organisation diffère, ce champ sera automatiquement mis à jour lorsque le droit de réintégration sera activé.
  9. Mettez à jour les renseignements relatifs au demandeur et au gestionnaire associé au nouveau poste que le bénéficiaire de droit de priorité a accepté. Confirmez l’adresse électronique du demandeur et du gestionnaire.
  10. Allez à la section Information sur le type de priorité au bas de l’écran et sélectionnez le droit de réintégration (code 8) au lieu de l’ancien droit. Sélectionnez la nouvelle organisation et indiquez la classification inférieure (soit la classification donnant lieu à la réintégration) indiquée dans la lettre d’offre dûment signée par le bénéficiaire de droit de priorité. Ne modifiez pas la classification du poste d’attache. Indiquez les dates du début et de la fin du droit de priorité de réintégration. Cliquez surSauvegarder au bas de l’écran. S’il y a des erreurs ou des omissions, un message en caractères rouges s’affichera au haut de la section.
  11. Mettez à jour la section Groupes et niveaux recommandés. Supprimez toutes les classifications inférieures et les classifications au même niveau que la nouvelle nomination, ainsi que tous les codes d’expérience correspondants. Les classifications se situant entre la précédente et la nouvelle classification devraient restées. Il est aussi recommandé de mettre fin à la présentation de la candidature pour des postes de durée déterminée. Cliquez sur Sauvegarder au bas de l’écran. S’il y a des erreurs ou des omissions, un message en caractères rouges s’affichera au haut de la section.
  12. Lorsque vous aurez terminé d'inscrire les nouvelles données, cliquez sur la section Autres renseignements au bas du menu Inscription. Expliquez-y ce que vous avez modifié et inscrivez la date et votre nom. (Par exemple, Date : xxx-xx-xx. Activation du droit de réintégration. Le bénéficiaire de droit de priorité a accepté un poste de niveau inférieur au sein de l’organisation xxx, soit un poste de groupe et niveau xx-xx. Initiales.). Cliquez de nouveau sur Sauvegarder.

    NOTA : Si vous changez le type de priorité, n’oubliez pas d’envoyer les documents justificatifs par courriel au conseiller en administration des priorités de la CFP dans les dix jours ouvrables suivant l’entrée en vigueur du droit de priorité.
  13. Dans les minutes qui suivront, le système enverra au bénéficiaire de droit de priorité un courriel l’informant du changement effectué dans son inscription.

2.8 Refuser les mises à jour effectuées à l’inscription d’un bénéficiaire de droit de priorité

La section ci­après présente la façon de refuser toutes les modifications soumises par le bénéficiaire de droit de priorité. NOTA :Pour refuser seulement certaines modifications, allez au point 2.9.

Lorsque le bénéficiaire de droit de priorité met à jour des renseignements qui doivent être approuvés et activés par l’organisation d’attache, le demandeur est avisé par courriel qu’une mise à jour est en attente.

L’organisation d’attache doit l’examiner, pour l’approuver ou la refuser. Le menu du profil du bénéficiaire comporte une section intitulée Notifications. Les notifications présentent l’état de la demande, la date du changement et le nom de la personne qui a approuvé et activé celui-ci. En cliquant sur Voir détails, on peut voir les changements que le bénéficiaire de droit de priorité a apportés à l’inscription dans le portail et ceux de l’organisation d’attache ou de la CFP.

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter le dossier/curriculum vitæ du bénéficiaire de priorité.
  2. Cliquez sur Approuver/refuser des demandes en attente/activation d’une nouvelle inscription dans le menu principal.
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’organisation d’attache* du bénéficiaire de droit de priorité pour laquelle vous devez annuler une demande de mise à jour.
  4. Au bas de l'écran, cliquez sur Recherche.
  5. Le SGIP affiche une liste comportant le NSP (surligné en rouge), le nom de famille et d'autres renseignements relatifs au bénéficiaire de droit de priorité. Cliquez sur l’hyperlien pour visualiser le dossier de la personne.
  6. Cliquez sur Notifications au haut de l’inscription pour visualiser les changements soumis par le bénéficiaire de droit de priorité.
  7. Si tous les changements sont refusés, allez à la section Autres renseignements et inscrivez-y un commentaire explicatif ainsi que la date et votre nom. Cliquez sur Retourner au menu au bas de l’écran. S’il y a des erreurs ou des omissions, un message en caractères rouges s’affichera au haut de la section. L’organisation d’attache doit communiquer avec le bénéficiaire de droit de priorité pour lui expliquer les raisons pourquoi la mise à jour n’a pas été approuvée.
  8. Cliquez sur Décliner. La question suivante s’affichera : Êtes-vous certain de vouloir rejeter tous les changements/modifications faits à ce dossier? Cliquez sur Oui. Un message de remerciement s’affichera à l’écran. Il confirme que l’opération a bien été effectuée. Dans les minutes qui suivront, le système enverra un courriel au bénéficiaire de droit de priorité. L’organisation d’attache doit communiquer avec le bénéficiaire de droit de priorité pour lui expliquer les raisons pourquoi la mise à jour n’a pas été approuvée.

2.9 Approuver les mises à jour (en tout ou en partie) effectuées à l’inscription d’un bénéficiaire de droit de priorité

Tout changement nécessitant l’approbation de l’organisation d’attache demeure en attente jusqu’à ce que celle-ci l’approuve officiellement. Le demandeur reçoit un courriel lui indiquant qu’une modification effectuée par le bénéficiaire de droit de priorité est en attente d’approbation. L’organisation d’attache doit approuver les changements le plus tôt possible, car ceux­ci peuvent avoir une incidence sur la présentation de la candidature (par exemple si les codes de mobilité ont été changés). Si des changements ne sont pas approuvés, il est important de communiquer avec le bénéficiaire de priorité afin de lui expliquer les motifs justifiant la décision de l’organisation.

  1. . Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter le dossier/curriculum vitæ du bénéficiaire de priorité.
  2. Cliquez sur Approuver/refuser des demandes en attente/activation d’une nouvelle inscription dans le menu.
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’organisation d’attache* du bénéficiaire de droit de priorité pour qui une mise à jour est demandée.
  4. Au bas de l'écran, cliquez sur Recherche.
  5. Le SGIP affiche une liste comportant le NSP (surligné en rouge), le nom de famille et d'autres renseignements relatifs au bénéficiaire de droit de priorité. Cliquez sur l’hyperlien pour visualiser le dossier de la personne.
  6. Cliquez sur Notifications au haut de l’inscription pour visualiser les changements soumis par le bénéficiaire de droit de priorité.
  7. Conservez les mises à jour faites par le bénéficiaire de droit de priorité qui sont approuvées par l’organisation d’attache et, s’il y a lieu, changez les mises à jour qui ne sont pas approuvées, en écrivant par-dessus, directement dans le formulaire d’inscription. Confirmez la mise à jour des renseignements sur le demandeur, notamment l’adresse électronique. Si le demandeur précédent était une autre personne, inscrivez vos coordonnées et votre adresse électronique afin de recevoir la confirmation. Par ailleurs, l’organisation d’attache doit communiquer avec le bénéficiaire de droit de priorité pour lui expliquer les raisons pourquoi les mises à jour n’ont pas été approuvées. S’il y a des erreurs ou des omissions, un message en caractères rouges s’affichera au haut de la section. Après avoir passé en revue chaque section, cliquez sur Retourner au menu au bas de l’écran.
  8. Lorsque vous aurez terminé d'examiner les nouvelles données, cliquez sur la section Autres renseignements au bas du Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité. Expliquez-y, dans la langue de correspondance indiquée par le bénéficiaire de droit de priorité, ce que vous avez ajouté ou modifié, et inscrivez la date et votre nom. Cliquez sur Retourner au menu au bas de l’écran.
  9. Pour activer les mises à jour, cliquez sur Approuver. S’il n’y a aucune erreur ni omission, un message de remerciement s’affichera à l’écran. Dans les minutes qui suivront, le système enverra au bénéficiaire de droit de priorité un courriel l’informant des changements apportés à son inscription.

    NOTA : Lorsque le conseiller en administration des priorités de la CFP met à jour un dossier, un courriel est envoyé à l’organisation d’attache et au bénéficiaire de droit de priorité. Une notification s’ajoute aussi au dossier.

2.10 Demander à la Commission de la fonction publique de retirer un bénéficiaire de droit de priorité du Système de gestion de l’information sur les priorités

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter le dossier/curriculum vitæ du bénéficiaire de priorité.
  2. Sélectionnez Soumettre une demande de retrait par la CFP/annuler une demande en attente de retrait/annuler une nouvelle inscription en attente dans le Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité.
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’organisation d’attache* du bénéficiaire de droit de priorité que vous devez retirer du répertoire du SGIP.
  4. Inscrivez le Numéro séquentiel du bénéficiaire de priorité (NSP).
  5. Sélectionnez Rechercher les priorités actives dans la liste déroulante.
  6. Le SGIP affiche une liste comportant le NSP (surligné en rouge), le nom de famille et d'autres renseignements relatifs au bénéficiaire de droit de priorité. Cliquez sur l’hyperlien pour visualiser le dossier de la personne.
  7. Dans la liste déroulante, le menu principal du dossier du bénéficiaire de droit de priorité s’affichera. Sélectionnez la raison du retrait.
  8. Cliquez sur la section Autres renseignements au bas du Menu du profil du bénéficiaire de droit de priorité. Expliquez-y, dans la langue de correspondance indiquée par le bénéficiaire de droit de priorité, les raisons pour laquelle vous demandez le retrait du dossier, et inscrivez la date et votre nom.
  9. Cliquez sur Retourner au menu au bas de l’écran.
  10. Cliquez sur Soumettre la demande de retrait. La question suivante s’affichera : Êtes-vous certain de vouloir soumettre ce dossier aux fins de retrait? Cliquez sur Oui. Un message de remerciement s’affichera à l’écran pour confirmer que la demande a été envoyée. Dans les minutes qui suivront, le système enverra un courriel au conseiller en administration des priorités de la CFP. L’organisation d’attache doit communiquer avec le bénéficiaire de droit de priorité et le conseiller en administration des priorités de la CFP pour leur transmettre des renseignements au sujet du retrait.

    NOTA : Si le bénéficiaire de droit de priorité a été nommé à un poste, faites parvenir la lettre d’offre au conseiller en administration des priorités de la CFP dans les 10 jours ouvrables après la nomination. Le dossier du bénéficiaire de droit de priorité sera retiré du SGIP seulement lorsque le conseiller aura approuvé la demande de retrait.

2.11 Annuler une demande de retrait d’un bénéficiaire de droit de priorité du Système de gestion de l’information sur les priorités

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter le dossier/curriculum vitæ du bénéficiaire de priorité.
  2. Si la demande de retrait est en attente et si l’organisation d’attache décide que le retrait n’est plus nécessaire (par exemple s’il y a eu une erreur ou du changement), sélectionnez Soumettre une demande de retrait/annuler une demande en attente de retrait/annuler une nouvelle inscription en attente.
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’organisation d’attache* du bénéficiaire de droit de priorité pour qui vous devez annuler la demande de retrait du répertoire du SGIP.
  4. Inscrivez le Numéro séquentiel du bénéficiaire de droit de priorité (NSP).
  5. Sélectionnez Rechercher les requêtes en attente dans la liste déroulante.
  6. Cliquez sur Recherche.
  7. Le SGIP affiche une liste comportant les NSP (surlignés en rouge), les noms de famille et d'autres renseignements relatifs aux demandes (requêtes) en attente visant votre organisation. Cliquez sur l’hyperlien pour visualiser le dossier de la personne.
  8. À la section Autres renseignements, ajoutez un commentaire explicatif, dans la langue de correspondance indiquée par le bénéficiaire de droit de priorité, et inscrivez la date et votre nom. Cliquez sur Retourner au menu au bas de l’écran.
  9. Cliquez sur Annuler. La question suivante s’affichera : Êtes‑vous certain de vouloir annuler cette demande? Cliquez sur Oui. Un message de remerciement s’affichera à l’écran. Dans les minutes qui suivront, le système enverra un courriel au conseiller en administration des priorités de la CFP. L’organisation d’attache doit communiquer avec le bénéficiaire de droit de priorité et la CFP pour expliquer les raisons du retrait.
  10. Appelez le bénéficiaire de droit de priorité et le conseiller en administration des priorités de la CFP pour leur transmettre des renseignements au sujet du retrait.

2.12 Visualiser la liste des bénéficiaires de droit de priorité de votre organisation (grâce à la fonctionnalité de mise à jour)

  1. Cliquez sur Inscrire un bénéficiaire de priorité/Consulter le dossier/curriculum vitæ du bénéficiaire de priorité.
  2. Sélectionner Mise à jour/Consulter dossier de priorité/Changer le type de priorité
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez l’organisation d’attache* du bénéficiaire de droit de priorité.
  4. Cliquez sur Recherche. La liste des bénéficiaires de droit de priorité s’affichera.
  5. Le SGIP affiche une liste comportant le NSP (surligné en rouge), le nom et d'autres renseignements relatifs à chaque bénéficiaire de droit de priorité dont le dossier est actif. Si vous voulez consulter un dossier, cliquez sur l’hyperlien et le dossier s’affichera.

Partie III – Demandes d’autorisation en matière de priorité ou de recrutement

3.1 Obtenir une autorisation en matière de priorité ou des services de recrutement

Les champs comportant un astérisque rouge (*) sont obligatoires.

  1. À partir de l’écran Demande d’autorisation en matière de priorité ou de recrutement du SGIP, sélectionnez l’une des mesures suivantes :
    • Demande d’autorisation en matière de priorité seulement
      Pour tout type de processus de nomination proposé

      NOTA : Choisissez cette mesure lorsqu’une organisation est responsable de son recrutement externe (c.‑à‑d. créer et afficher ses annonces d’emploi à l’externe). Il est important, dans ce cas, d’ajouter une note explicative à cet effet dans les renseignements supplémentaires, sans quoi votre demande pourrait être annulée.
    • Demande d’autorisation en matière de priorité et de recrutement (NON-EX)

      Pour l’un des processus de nomination proposés suivants :
      • Processus de nomination externes
        • (6) Processus annoncés
        • (10) Processus de nomination externe EE
      • Autres processus
        • (12) Processus de nomination simultané interne et externe annoncé
      NOTA : Choisissez cette mesure lorsque la CFP est chargée de créer et d’afficher l’annonce d’emploi.
    • Demande d’autorisation en matière de priorité et de services de ressourcement EX 
      Pour doter des postes EX

      NOTA : Choisissez cette mesure lorsque la CFP est chargée de créer et d’afficher l’annonce d’emploi.
  2. Après avoir sélectionné la mesure appropriée, cliquez sur Continuer. Cela vous amènera au début du formulaire de demande d’autorisation.
  3. À la section Renseignements sur l’organisation d’attache, il est impératif de fournir des renseignements exacts sur le demandeur qui recevra les courriels subséquents transmis par le système, tout particulièrement son adresse de courriel.
  4. De plus, il est fortement recommandé que les renseignements concernant un autre responsable des ressources humaines figurent à la section intitulée Conseiller en ressources humaines.
  5. Si la candidature d’un bénéficiaire de priorité est présentée à un poste pour une période indéterminée, un courriel lui sera envoyé l’informant de la possibilité d’emploi. À partir des listes déroulantes, vous devez sélectionner à qui  le bénéficiaire de priorité devrait faire parvenir sa réponse.
  6. Vous devez aussi indiquer le nombre de jours ouvrables que vous allouez au bénéficiaire de priorité pour envoyer sa réponse au sujet de la possibilité d’emploi. Un minimum de 5 jours ouvrables doit lui être alloué. Ce nombre apparaîtra par défaut, mais il sera possible de l’augmenter jusqu’à un maximum de 10 jours ouvrables.
  7. À la section Identification des postes, inscrivez le groupe et le niveau du ou des postes à doter, puis cliquez sur le bouton Afficher les codes d’expérience correspondants.

    Le nom du groupe professionnel pertinent auquel le poste appartient apparaîtra. Par exemple, si le groupe et le niveau indiqués sont AS-4, la ligne suivante apparaîtra sous le bouton Groupe professionnel : Services des programmes et de l’administration.
  8. Tous les codes d’expérience associés à ce groupe professionnel apparaîtront alors dans la liste déroulante. Sélectionnez le ou les codes d’expérience les plus appropriés correspondant au poste à combler. 

    Note importante : le système peut prendre en considération deux codes d’expérience. Cette fonction vous permet d’être plus précis et de mieux refléter les exigences du poste, tel que décrit dans l’énoncé des critères de mérite et ainsi réduire le nombre de bénéficiaires de priorité qui pourraient être associés aux exigences du poste à combler. Si vous choisissez deux codes, le système identifiera uniquement les candidats qui possèdent les deux critères d’expérience, et non un ou l’autre.

    Si le code d’expérience approprié ne figure pas dans la liste déroulante, sélectionnez un code d’expérience général. NOTA : Le code d’expérience choisi doit être mentionné dans au moins un des critères essentiels en matière d’expérience indiqués dans l’Énoncé des critères de mérite.
  9. À partir de la liste déroulante, sélectionnez la durée d’emploi et le type d’emploi appropriés.
  10. Sélectionnez les exigences linguistiques appropriées du ou des postes à doter.
    • S’il y a plus d’un poste ayant des profils linguistiques variés (bilingues ou unilingues, bilinguisme impératif ou non), sélectionnez Exigences diverses. Ensuite, à la section Renseignements supplémentaires, inscrivez tous les profils linguistiques qui seront utilisés (CBC/CBC, bilinguisme impératif; BBB/BBB, bilinguisme non impératif; anglais essentiel, etc.).
    • Si le processus vise un poste ou des postes pour lesquels le bilinguisme est impératif mais ayant des profils différents (par exemple, BBB/BBB, CBC/CBC, CCC/CCC), sélectionnez Bilingue impératif – profils variés. À la sectionRenseignements supplémentaires, inscrivez tous les profils linguistiques qui seront utilisés.
  11. Inscrivez le titre du poste. Ensuite, à partir de la liste déroulante, sélectionnez le lieu géographique exact ou le plus près du ou des postes à doter. IMPORTANT : Lorsque plus d’un lieu géographique s’applique, vous DEVEZ présenter une demande distincte pour chaque autre lieu géographique.
  12. Dans la boîte, Détails supplémentaires sur le lieu du poste (ville)*, vous pouvez inscrire des détails supplémentaires si vos choix de ville ne correspondent pas exactement à l’emplacement du poste.
  13. Numéros du/des poste(s) : Inscrivez le ou les numéros de poste que vous souhaitez doter. Si vous devez doter plus de 10 postes, indiquez dans la zone de texte Renseignements supplémentaires se trouvant sous cette section tous les autres numéros de poste. Ces numéros de poste doivent être exacts. Toutefois, si ces numéros changent, la demande d’autorisation doit être mise à jour pour y refléter ces nouveaux numéros.
  14. Renseignements supplémentaires : Dans cette zone de texte, indiquez tout renseignement concernant votre processus : modification des coordonnées du demandeur, des numéros de poste, des profils linguistiques, des motifs de mise à jour, etc.
  15. Dans la section Considération des bénéficiaires de priorité, il est important de choisir l’option A, B ou C, selon que vous souhaitez prendre en considération un bénéficiaire de priorité en particulier ou ne pas le faire, conformément à l’article 43 de la LEFP.
    • Pour sélectionner l’option A, cliquez sur le bouton radio associé à la lettre A. Si vous ciblez un groupe désigné en particulier, remplissez la section Équité en matière d’emploi. Cliquez sur les boutons radios appropriés pour sélectionner les groupes désignés au titre de l’équité en matière d’emploi qui sont ciblés. Ensuite, choisissez un processus de nomination proposé.
    • Pour sélectionner l’option B, cliquez sur le bouton radio associé à la lettre B. Ensuite, inscrivez le nom, le code d’identification du dossier personnel (CIDP) assigné à tous les fonctionnaires ou le numéro matricule (FC) ou (GRC) et le numéro séquentielle de priorité (NSP) du bénéficiaire de priorité dans les champs appropriés.
    • Pour sélectionner l’option C, cliquez sur le bouton radio associé à la lettre C. Il est alors important d’inscrire une justification dans la section «Renseignements supplémentaires». Ensuite, cliquez sur le bouton radio approprié selon que vous souhaitez lancer un processus de nomination interne annoncé ou non annoncé. Enfin, cliquez sur l’hyperlien pour vous rendre à la section Numéro du processus de sélection.
  16. Processus de nomination proposé* : (requis seulement si vous avez sélectionné l'option A ci-dessus). Cette section comprend trois listes déroulantes comprimables : Processus de nomination internes, Processus de nomination externes et Autres processus. Cliquez sur la liste déroulante appropriée, selon votre choix de processus. Vous pouvez vous reporter à l’étape 1 ci-dessus qui vous aidera à déterminer le processus à utiliser.
  17. Numéro du processus de sélection : Si vous connaissez déjà le numéro du processus de sélection, inscrivez-le dans ce champ. Si vous le connaîtrez à une date ultérieure, vous devez revenir en arrière et inscrire le bon numéro pour permettre à votre organisation de déterminer de quelle façon la candidature des bénéficiaires de priorité a été prise en considération.
  18. Énoncé des critères de mérite* : Dans cette section, vous devez copier-coller toutes les qualifications essentielles du poste et les conditions d’emploi qui s’appliquent aux poste à doter. Veuillez noter que le SGIP sélectionne les bénéficiaires de priorité basé sur les conditions d’emploi (p. ex., travail par quarts, temps supplémentaire, voyage). Les conditions d’emploi devraient être inscrites uniquement si elles feront parties de la lettre d’offre. RAPPEL : Les bénéficiaires de priorité NE SONT PAS tenus de satisfaire aux qualifications constituant un atout, aux exigences opérationnelles ou aux besoins de l’organisation actuels ou futurs. Veuillez vous assurer que les qualifications essentielles sont présentées dans les deux langues officielles, car l’énoncé sera envoyé aux bénéficiaires de priorité dans la langue de correspondance de leur choix.
  19. Dès que le formulaire est dûment rempli, vous n’avez qu’à le soumettre aux fins d’activation. Si vous souhaitez en conserver une copie, cliquez sur le bouton Aperçu de la demande avant l’impression. Autrement, cliquez sur le bouton Soumettre / continuer.

    À l’écran suivant, on vous demandera de confirmer l’exactitude des données suivantes : processus de nomination proposé, durée d’emploi, classification, numéro du poste, titre du poste, catégorie d’emploi et type d’emploi. Si les renseignements sont exacts, cliquez sur le bouton Oui. Vous passerez alors à un autre écran qui vous indiquera si vous avez obtenu une autorisation automatique en matière de priorité ou si le système a trouvé des bénéficiaires de priorité pouvant correspondre à votre demande. Parallèlement, le système produira un courriel qui sera transmis directement à votre compte de messagerie électronique. Ce message vous fournira d’autres consignes importantes sur l’étape suivante du processus. Vous devez lire attentivement le courriel et suivre les consignes qui y sont données.

3.2 Outil de présentation des bénéficiaires de priorité

  1. À partir du menu principal, cliquez sur Obtenir une autorisation en matière de priorité ou des services de recrutement.
  2. Sélectionnez Rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité. Saisissez le Numéro de demande d’autorisation. Cliquez sur le bouton Continuer.
  3. Sélectionner le bouton Générer l’outil Excel. Sauvegarder l’outil sur votre ordinateur. Vous pouvez maintenant gérer la liste des bénéficiaires de priorité présentés, selon le type de priorité/ordre de préséance. Vous pouvez aussi générer une liste actualisée dans le SGIP en tout temps, (et vous devriez le faire avant de soumettre le Formulaire de rétroaction des présentations de bénéficiaires de priorité) afin de vérifier si le type de priorité / l’ordre de préséance a changé depuis la réception de la liste initiale de présentation.

    Nota : Veuillez noter que l’utilisation de cet outil  ne vous soustrait pas de votre obligation de remplir le Formulaire de rétroaction de présentation des candidatures.

3.3 Visualiser le curriculum vitæ d’un bénéficiaire de priorité (aux fins de présélection ou d’évaluation)

  1. À partir du menu principal, cliquez sur Obtenir une autorisation en matière de priorité ou des services de recrutement.
  2. Sélectionnez Rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité. Saisissez le Numéro de demande d’autorisation. Cliquez sur le bouton Continuer.
  3. Cliquez sur l’hyperlien où se trouve le nom du bénéficiaire de priorité dont la candidature a été présentée.
  4. Cliquez sur le bouton Consulter dossier du bénéficiaire de priorité. Le menu du profil du bénéficiaire de priorité apparaîtra.Cliquez sur Curriculum vitæ.
  5. Vous êtes maintenant dans le dossier d’inscription du bénéficiaire de priorité. Cliquez sur la section Curriculum vitæ; vous y verrez une zone de texte contenant le curriculum vitæ (CV) de la personne. Il est recommandé de copier-coller son CV en entier en format Word ou WordPerfect afin qu’il soit plus facile à consulter et à transmettre au gestionnaire d’embauche. On vous recommande également de lire les notes, s’il y a lieu, dans la section Renseignements supplémentaires. Tout renseignement particulier concernant le bénéficiaire de priorité se trouvera dans cette section.

3.4 Fournir une rétroaction

3.4.1 Présentations de candidatures à des postes pour une période indéterminée

  1. À partir du menu principal du SGIP, sélectionnez Demande d’autorisation en matière de priorité ou de services de recrutement, puis Rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité. Ensuite, inscrivez le Numéro de demande d’autorisation.
  2. Cliquez sur le bouton Continuer. Cela vous permettra d’accéder au Formulaire de rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité. Cet écran affiche le nom de tous les bénéficiaires de priorité dont la candidature a été présentée par un CAP de la CFP et pour lesquels une rétroaction est exigée. Cliquez sur le nom de la personne visée afin de visualiser ou de modifier ses résultats de présentation. NOTA : Vous pouvez remplir le formulaire pour chaque personne à des moments différents, soit au fur et à mesure que vous terminez leur évaluation, ou bien le remplir pour tous les bénéficiaires de priorité concernés en même temps.
  3. À partir de la liste déroulante des codes de Résultat de présentation*, sélectionnez le code approprié. Consultez la section 4.3.2 pour obtenir de l’information sur les codes de résultat à utiliser.
  4. Dans la zone de texte Justification et commentaires, fournissez une explication détaillée de la rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité. IMPORTANT : Comme la rétroaction est directement acheminée aux bénéficiaires de priorité, vous devez la fournir dans la langue officielle choisie par le bénéficiaire de priorité pour sa correspondance. Vous devez aussi fournir suffisamment de détails dans cette section pour permettre au bénéficiaire de priorité, à l’organisation d’attache et au CAP de la CFP de comprendre les motifs qui ont mené aux résultats de présentation de chaque bénéficiaire de priorité. Vous pouvez copiez-collez directement dans cette zone de texte une copie de tout échange de courriels intervenu entre les différentes parties, puis cliquez sur le bouton Sauvegarder au bas de la page. NOTA : Dans le cas des processus de nomination visant des postes pour une période indéterminée, il faut fournir une preuve que le bénéficiaire de priorité a fait l’objet d’une évaluation, si ce dernier estime qu’il satisfaisait aux qualifications essentielles du poste.
  5. Cliquez sur le nom du bénéficiaire de priorité suivant inscrit sur le formulaire et suivez les étapes 3 et 4 décrites précédemment.
  6. Après avoir sauvegardé la rétroaction concernant la présentation du dernier bénéficiaire de priorité sur le formulaire, cochez la case sous l’énoncé suivant : Je confirme que la rétroaction a été fournie pour tous les bénéficiaires de priorité présentés.Une fois la case cochée, cliquez sur le bouton Soumettre au bas de la page.
  7. Un message de remerciements apparaîtra à l’écran suivant. Ce message signifie que votre rétroaction concernant la présentation du bénéficiaire de priorité a été transmise avec succès au CAP de la CFP, au bénéficiaire de priorité et à l’organisation d’attache. Après la période d’attente de trois jours, un CAP de la CFP prendra une décision, à savoir s’il vous accorde ou non une autorisation en matière de priorité. Au besoin, le bénéficiaire de priorité, l’organisation d’attache ou leCAP de la CFP pourrait communiquer avec vous pour obtenir des renseignements complémentaires.

3.4.2 Réception d’une demande de rétroaction additionnelle – Soumettre la rétroaction à nouveau

Lorsque vous recevez une demande de rétroaction additionnelle du bénéficiaire de priorité, de l’organisation d’attache ou de la CFP, vous devez soumettre à nouveau le formulaire modifié de rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité. Pour ce faire, suivez les étapes 3 à 7 décrites précédemment à la section 3.3.1.

3.4.3 Présentations de candidatures à des postes de durée déterminée

NOTA :Dans le cas des processus de nomination visant des postes de durée déterminée, la candidature de tous les bénéficiaires de priorité ayant ressorti lors de la recherche est automatiquement présentée à l’organisation. Cette dernière procède ensuite à l’évaluation des bénéficiaires de priorité en se fondant sur les renseignements disponibles dans le SGIP.

  1. À partir de l’écran Demande d’autorisation en matière de priorité ou de recrutement du SGIP, sélectionnez Rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité, puis inscrivez le Numéro de demande d’autorisation.
  2. Cliquez sur le bouton Continuer. Cela vous permettra d’accéder au Formulaire de rétroaction concernant les présentations de bénéficiaires de priorité.
  3. Cet écran affiche le nom de tous les bénéficiaires de priorité sur lesquels on exige un rapport. Cliquez sur le nom de la personne visée afin de visualiser ou de modifier les renseignements la concernant et de compléter ses résultats de présentation. NOTA : Vous pouvez remplir le formulaire pour chaque personne à des moments différents, soit au fur et à mesure que vous terminez leur évaluation, ou bien le remplir pour toutes les personnes concernées en même temps.
  4. Inscrivez la date à laquelle la rétroaction est communiquée au bénéficiaire de priorité par écrit(aaaa-mm-jj).

    NOTA : Il s’agit de la date où vous avez officiellement informé le bénéficiaire de priorité PAR ÉCRIT de ses résultats d’évaluation. Cette information peut être communiquée par courriel. Conservez une copie de ce courriel dans votre dossier de dotation en prévision d’une vérification éventuelle et copiez-collez ce courriel dans la zone de texte Justification et commentaires.
  5. Si le bénéficiaire de priorité ne répond pas à la totalité ou à une partie des critères de présélection figurant dans l’Énoncé des critères de mérite, sélectionnez le code approprié à partir de la liste déroulante de codes A. CANDIDATURE ÉLIMINÉE (Qualifications)Consultez la section 4.3.1 pour obtenir des renseignements sur les codes de résultat à utiliser.

    Si le bénéficiaire de priorité est jugé qualifié, choisissez le résultat de présentation code 12 – Qualifié pour nomination de durée déterminée à ce poste à partir de la liste déroulante.
  6. Dans la zone de texte Justification et commentaires, fournissez une explication détaillée des motifs pour lesquels le bénéficiaire de priorité satisfait ou ne satisfait pas aux qualifications essentielles de l’Énoncé des critères de mérite, copiez le courriel que vous avez envoyé au bénéficiaire de priorité l’informant de ses résultats d’évaluation et cliquez sur le bouton Sauvegarder au bas de la page.
  7. Cliquez sur le nom du bénéficiaire de priorité suivant inscrit sur le formulaire et suivez les étapes 4 à 7 décrites précédemment.
  8. Après avoir sauvegardé les résultats de présentation du dernier bénéficiaire de priorité sur le formulaire, cliquez sur la case intitulée À soumettre à la CFP, puis cliquez sur le bouton Soumettre au bas de la page.
  9. Le message de remerciements suivant apparaîtra à l’écran : Votre rétroaction concernant la présentation du bénéficiaire de priorité a été transmise avec succès à la Commission de la fonction publique du Canada. Un conseiller en administration des priorités de la CFP étudiera votre rapport et vous émettra un numéro d’autorisation en matière de priorité ou rejettera votre demande d’autorisation. Au besoin, le conseiller pourrait communiquer avec vous pour obtenir des renseignements complémentaires.

3.5 Mettre à jour une demande d’autorisation en matière de priorité

NOTA : Aucun changement susceptible de modifier les critères de recherche ne peut être apporté à une demande d’autorisation (c.-à.-d. : le lieu du poste, la durée d’emploi du poste (indéterminée ou déterminée), le groupe et niveau professionnels, les codes d’expérience et les exigences en matière de langues officielles). SEULS les champs suivants peuvent être modifiés après avoir présenté une demande d’autorisation :

  • Numéro de poste
  • Nombre de poste à combler (avant qu’une autorisation ne soit accordée)
  • Renseignements sur les personnes-ressources de l’organisation d’attache
  • La durée initiale des fonctions d’un poste à durée déterminée
  • Le titre du poste
  1. À partir de l’écran Demande d’autorisation en matière de priorité ou de recrutement du SGIP, sélectionnez Mettre à jour une demande.
  2. Cliquez sur Continuer. Cela vous permettra d’accéder à l’écran Mettre à jour une demande.
  3. Inscrivez le numéro de demande d’autorisation dans la zone de texte Critères de recherche.
  4. Puis cliquez sur le bouton Rechercher.
  5. Une ligne contenant le numéro de demande d’autorisation, surligné en rouge, apparaîtra au bas de l’écran. Cliquez sur ce numéro. Cela vous permettra d’accéder directement à votre demande d’autorisation.
  6. Confirmez votre adresse de courriel et modifiez les renseignements qui doivent être mis à jour. Dans la zone de texte Renseignements supplémentaires, fournissez une description précise des données modifiées, puis cliquez sur le bouton Soumettre / compléter au bas de l’écran. Le système produira un courriel de confirmation qui sera directement transmis à votre compte de messagerie électronique.

3.6 Annuler une demande d’autorisation en matière de priorité

  1. À partir de l’écran Demande d’autorisation en matière de priorité ou de recrutement du SGIP, sélectionnez Annuler une demande.
  2. Cliquez sur Continuer. Cela vous permettra d’accéder à l’écran Annuler une demande d’autorisation.
  3. Inscrivez le numéro de demande d’autorisation dans la zone de texte Critères de recherche.
  4. Sélectionnez le nom de votre organisation à partir de la liste déroulante.
  5. Puis cliquez sur le bouton Rechercher.
  6. Une ligne contenant le numéro de demande d’autorisation, surligné en rouge, apparaîtra au bas de l’écran. Cliquez sur ce numéro. Cela vous permettra d’accéder directement à l’écran Annuler une demande.
  7. Confirmez votre adresse de courriel, sélectionnez un motif d’annulation à partir de la liste déroulante, puis cliquez sur le bouton OUI au bas de l’écran.
  8. Un message de remerciements mentionnant le numéro de demande d’autorisation apparaîtra à l’écran suivant pour vous informer que la demande a été annulée. Étant donné qu’AUCUN courriel de confirmation ne sera envoyé, imprimez cet écran pour en verser une copie dans votre dossier de dotation. NOTA : Si vous avez reçu un numéro d’autorisation en matière de priorité, il est maintenant invalide et ne peut être utilisé.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :