Déclaration de la CCSN sur la centrale nucléaire de Point Lepreau 

Déclaration

À titre d’organisme de réglementation nucléaire du Canada, la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) surveille de près une situation qui a commencé dans la nuit du 14 décembre 2022 à la centrale nucléaire de Point Lepreau, située à Point Lepreau (Nouveau-Brunswick).

Le 14 décembre, la centrale a été mise à l’arrêt de façon sécuritaire en raison d’une perte de puissance partielle à la centrale. Le personnel de la CCSN a confirmé auprès d’Énergie NB que cette dernière avait aussi repéré une fuite dans une petite ligne d’instrumentation faisant partie du circuit caloporteur primaire de la centrale. Énergie NB a contenu et géré la fuite dans le bâtiment du réacteur en suivant ses processus et procédures.

Le personnel de la CCSN continue de surveiller la situation. La CCSN confirme également que l’état de la centrale nucléaire de Point Lepreau est stable, qu’aucun travailleur ou membre du public n’a été blessé, et qu’il n’y a eu aucun déversement dans l’environnement.

Mises à jour continues

Nous vous encourageons à visiter notre site Web, à nous suivre sur Twitter et à consulter le site Web d’Énergie NB à https://www.nbpower.com/fr/about-us/news-media-centre/news/2022/

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :