Poursuite en vertu du Code canadien du travail : Gendarmerie royale du Canada (GRC) — Moncton

Le 4 juin 2014, trois policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont été tués par balle par un individu lourdement armé, à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Deux policiers ont été blessés. Le 15 mai 2015, le Programme du travail d’Emploi et Développement social Canada a porté quatre accusations contre la GRC. Le 29 septembre 2017, le juge a rendu un verdict de culpabilité pour l’une des accusations. Un verdict de non-culpabilité a été rendu pour deux autres accusations et une accusation a été suspendue. Le 26 janvier 2018, le juge a condamné la GRC à payer une amende de 100 000 $ et à faire des dons de 450 000 $, soit une sentence totale de 550 000 $. La GRC a reçu l’instruction d’effectuer les dons auprès d’organisations locales et nationales spécifiques en l’honneur des défunts, pour soutenir leurs enfants, et pour appuyer toutes les familles de victimes blessées ou décédées à la suite d’un accident de travail.

Vous trouverez plus de détails sur la condamnation en visitant le site Web du Service des poursuites pénales du Canada.

Information connexe

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :