Le gouvernement du Canada présente un projet de loi pour réduire concrètement la pauvreté au Canada

Communiqué de presse

Le 6 novembre 2018                    Ottawa (Ontario)                    Emploi et Développement social Canada

Dans un pays aussi prospère que le nôtre, tous les Canadiens devraient avoir une chance réelle et juste de réussir. Le gouvernement du Canada se consacre à favoriser une croissance qui profite à tous les Canadiens et à faire des investissements qui contribuent à la croissance de la classe moyenne et à la réduction de la pauvreté. Lorsque les gens sont en mesure de subvenir à leurs besoins les plus élémentaires et d’atteindre un niveau de vie modeste dans leur communauté, ils contribuent également à une économie forte et croissante.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, a déposé un projet de loi  qui fait partie d’Une chance pour tous : la première Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté lancée en août. Ce projet de loi est un plan de lutte concerté et coordonné contre la pauvreté sur de nombreux fronts.

Le projet de loi  propose d’intégrer dans la loi des cibles ambitieuses et concrètes de réduction de la pauvreté, c’est-à-dire une réduction de 20 % de la pauvreté d’ici 2020 et de 50 % d’ici 2030 par rapport aux chiffres de 2015. Ces cibles nous permettront d’atteindre le plus faible taux de pauvreté de l’histoire du Canada.

Le projet de loi propose aussi pour la première fois d’enchâsser dans la loi une mesure officielle de la pauvreté : le seuil officiel de la pauvreté au Canada. Anciennement connu sous le nom de « mesure du panier de consommation », le seuil officiel de la pauvreté au Canada se fonderait sur le coût d’un panier de biens et services dont les personnes et les familles ont besoin pour satisfaire leurs besoins fondamentaux et atteindre un niveau de vie modeste au sein des communautés dans l’ensemble du pays.

Enfin, le projet de loi propose de créer un Comité consultatif national sur la pauvreté indépendant, qui fournirait des conseils au ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et comprendrait un conseiller spécialisé dans les questions relatives aux enfants, poursuivrait le dialogue avec les Canadiens et produirait chaque année un rapport public des progrès réalisés par rapport aux cibles de réduction de la pauvreté.

Depuis 2015, le gouvernement du Canada s’emploie à sortir les Canadiens de la pauvreté et à renforcer l’économie en faisant des investissements sans précédent, qui totalisent 22 milliards de dollars, pour faire croître la classe moyenne et aider ceux qui travaillent fort pour en faire partie. Grâce à des programmes comme l’Allocation canadienne pour enfants, l’augmentation du Supplément de revenu garanti et l’Allocation canadienne pour les travailleurs, les investissements du gouvernement devraient aider 650 000 Canadiens à sortir de la pauvreté d’ici 2019.


Citations

« Une chance pour tous : la première Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté est un plan concerté et coordonné de lutte contre la pauvreté sur de nombreux fronts. En intégrant dans la loi des cibles de réduction de la pauvreté réelles et mesurables, un seuil officiel de pauvreté au Canada et la création d’un Comité consultatif national sur la pauvreté, nous réduirons concrètement la pauvreté au Canada. Notre gouvernement est déterminé à faire en sorte que chaque Canadien ait une chance réelle et juste de réussir, peu importe où il vit et d’où il vient. »

– L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Faits en bref

  • Le 21 août 2018, le gouvernement du Canada a lancé Une chance pour tous : la première Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté.

  • Une chance pour tous présente le projet audacieux de faire du Canada un chef de file dans l’élimination de la pauvreté, dont les progrès concorderont avec l’objectif de développement durable des Nations Unies de mettre fin à la pauvreté.

  • En 2015, 4,2 millions de Canadiens vivaient dans la pauvreté, soit 12,1 % de la population. En 2016, ce nombre avait chuté à 3,7 millions de Canadiens (10,6 %), soit un demi-million de personnes de moins.

  • Le 20 février 2018, le gouvernement a publié le rapport Ce que nous avons entendu jusqu’à maintenant sur la pauvreté, qui présente un résumé des commentaires recueillis durant le processus d’engagement auprès des Canadiens, y compris des personnes ayant vécu dans la pauvreté, des organisations communautaires et nationales, des partenaires autochtones ainsi que les provinces et les territoires.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Valérie Glazer
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
819-654-5546

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :