Le gouvernement du Canada finance un projet avec la section locale 1059 de la LiUNA pour aider les apprentis de London en Ontario

Communiqué de presse

Le 24 mai 2019              London (Ontario)              Emploi et Développement social Canada

L’évolution de l’économie canadienne et les investissements dans l’infrastructure font de la formation professionnelle un élément essentiel à notre avenir. Les métiers spécialisés offrent de bons emplois bien rémunérés pour la classe moyenne, et le gouvernement du Canada est déterminé à aider des groupes clés, comme les femmes, les Autochtones, les nouveaux arrivants et les personnes handicapées, à accéder à ces emplois.

C’est pourquoi aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a annoncé un projet d’investissement dans de l’équipement et du matériel de formation afin d’aider environ 180 apprentis à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir. Ce projet est financé dans le cadre du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical (PFIMS), volet Investissement dans l’équipement de formation.

Le gouvernement du Canada versera plus de 123 000 $ sur trois ans dans ce projet, dirigé par la fiducie pour la formation de la section locale 1059 de la Labourers’ International Union of North America (LiUNA).

La section locale 1059 de la LiUNA achètera de l’équipement moderne afin d’améliorer la sécurité et la productivité (chargeuses compactes, caméras, drones, ordinateurs portables). De plus, en permettant aux apprentis d’être formés et recertifiés sur place, la section locale 1059 réduira les perturbations dans le travail pour les employeurs comme les apprentis. Enfin, d’autres sections locales, ainsi, notamment, que des mécaniciens de chantiers, des conducteurs de pieux, des poseurs de planchers et des menuisiers à travers le Canada pourront utiliser le nouvel équipement pour obtenir leur certification.

Les projets du PFIMS aident les syndicats partout au Canada à améliorer la qualité de la formation en investissant dans de l’équipement et du matériel de formation à jour. Ils soutiennent l’innovation et renforcent les partenariats pour réduire les obstacles persistants qui freinent l’apprentissage au Canada. Grâce à cet investissement, davantage d’apprentis pourront perfectionner leurs compétences, terminer leur formation et trouver de bons emplois bien rémunérés.

Comme l’économie canadienne ne cesse de croître et de créer de bons emplois bien rémunérés, le gouvernement est déterminé à s’assurer que tous les Canadiens contribuent à cette réussite et en retirent des bénéfices.

Citations

« La réussite future du Canada dépend de la mise en place d’une économie aussi inclusive qu’innovante. C’est pourquoi notre gouvernement investit dans ce projet qui aidera les apprentis de London à entreprendre une carrière passionnante et bien rémunérée dans les métiers spécialisés, tout spécialement les personnes qui doivent surmonter des obstacles additionnels pour y parvenir. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Le financement de contrepartie versé par le gouvernement du Canada grâce au PFIMS s’est révélé inestimable pour le centre de formation de la section locale 1059 de la LiUNA. De généreuses contributions financières à notre programme nous permettent de former et de certifier la prochaine génération de gens de métier, d’instaurer les normes de l’industrie quant au syllabus et à la persévérance des apprentis et de rester à l’avant-garde concernant la promotion des métiers spécialisés à titre de carrière de premier choix. Le financement PFIMS en 2018 et en 2019 nous permet de moderniser et d’améliorer nos méthodes afin d’attirer les meilleurs candidats (p. ex. l’achat d’équipement technologique de pointe respectueux de l’environnement). Les projets d’infrastructures sont en plein essor dans le sud-ouest de l’Ontario et le financement du PFIMS aide le centre de formation de la section locale 1059 à former les travailleurs hautement qualifiés requis pour ces projets cruciaux. »
– Brandon MacKinnon, directeur commercial, section locale 1059 de la LiUNA

Faits en bref

  • Le gouvernement investit 25 millions de dollars par année dans deux volets du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical (PFIMS) :

    • Volet 1 : Investissements dans l’équipement de formation
    • Volet 2 : Innovation dans l’apprentissage
  • Le gouvernement du Canada offre également de nombreuses mesures de soutien aux apprentis pour les aider à terminer leur formation et à obtenir leur accréditation (subventions, prêts, crédits d’impôt, soutien d’assurance-emploi pendant la formation technique).

  • Le gouvernement a proposé plusieurs nouvelles mesures dans le budget de 2019 :

    • 40 millions de dollars sur 4 ans, à compter de 2020-2021, puis 10 millions par année subséquente, pour Compétences Canada, afin d’encourager les jeunes à envisager une formation et une carrière dans les métiers spécialisés;
    • 6 millions de dollars sur 2 ans, à compter de 2019-2020, pour une campagne nationale visant à promouvoir les métiers spécialisés auprès des jeunes comme carrière de premier choix;
    • une nouvelle stratégie d’apprentissage pour s’assurer que le soutien et les programmes offerts aux apprentis éliminent les obstacles auxquels se heurtent ceux qui veulent travailler dans les métiers spécialisés, et aident les employeurs qui peinent à embaucher et à conserver des apprentis;
    • un taux d’intérêt moins élevé sur les prêts canadiens aux apprentis, à compter de 2019-2020, et l’abolition des intérêts pendant les six premiers mois suivant l’achèvement d’une formation;
    • la nouvelle Allocation canadienne pour la formation, offrant aux travailleurs de l’argent pour payer des formations, un soutien financier durant cette période et une sécurité d’emploi, afin qu’ils prennent le temps nécessaire pour acquérir des compétences recherchées et maintenir celles qu’ils détiennent déjà.
  • Le 30 avril, le gouvernement du Canada a lancé l’appel de propositions de 2019 pour le volet Investissements dans l’équipement de formation, dont le financement s’élève à près de 10 millions de dollars. Les organismes admissibles sont invités à soumettre leurs propositions d’ici le 29 mai 2019.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611


Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :