Du soutien pour les organismes communautaires qui aident les Canadiens

Communiqué de presse

Le 16 mai 2020                         Gatineau (Québec)                 Emploi et Développement social Canada

Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif canadiens sont aux premières lignes. Le besoin pour leurs services est aujourd’hui plus grand que jamais en raison de la pandémie de COVID-19 et ils doivent faire encore plus avec moins de dons et moins de bénévoles.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Ahmed Hussen, a annoncé qu’à partir du 19 mai 2020, les organismes de bienfaisance et sans but lucratif pourront présenter une demande d’assistance financière afin de répondre à la pandémie.

Le gouvernement du Canada est heureux de collaborer avec United Way Centraide Canada, la Société canadienne de la Croix-Rouge et les Fondations communautaires du Canada pour distribuer 350 millions de dollars du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire. Ces partenaires de confiance afficheront de l’information sur leurs critères d’admissibilité et leurs processus de demande sur leurs sites Web respectifs.  

Les organismes communautaires partout au pays pourront faire une demande de financement pour soutenir un éventail d’activité, comme :

  • l’augmentation des livraisons à domicile d’aliments et de médicaments effectuées par des bénévoles;
  •  l’offre de services de transport, comme l’accompagnement ou le transport d’aînés ou de personnes handicapées pour des rendez-vous;
  • l’apport de renfort aux lignes d’aides qui donnent de l’information et du soutien;
  • l’offre de formation, de matériel et d’autres mesures de soutien nécessaires pour les bénévoles pour qu’ils continuent à apporter une précieuse contribution dans la réponse à la COVID-19;
  • le remplacement des contacts en personne et en privé et des rassemblements sociaux par des contacts virtuels comme des appels téléphoniques, des messages textes, des téléconférences ou l’Internet.

Le ministre Hussein a également annoncé que le gouvernement du Canada fait des progrès en investissant 25 millions de dollars sur cinq ans pour offrir de l’aide à l’investissement aux organismes communautaires pour les Noirs. Dans le cadre de cet investissement supplémentaire, des organismes locaux pourront présenter une demande plus tard ce printemps pour obtenir une bourse pouvant atteindre 100 000 dollars afin de mettre en place les capacités et l’infrastructure essentielles dont ils ont besoin pour mieux servir les communautés noires canadiennes. Ceci représente une nouvelle avancée dans l’engagement du gouvernement à la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine des Nations Unies.

Le gouvernement travaillera également avec Tropicana Community Services, l’organisme Mesure visant les gens d’affaires noirs et Le Groupe 3737 pour acheminer d’autres investissements. Lorsqu’ils seront entièrement établis en tant qu’intermédiaires, ces organismes lanceront leur propre appel de propositions de la part des organismes locaux partout au Canada en vue de projets organisationnels de renforcement des capacités avant la fin de 2020.

Citations

« Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif sont toujours là pour vous aider, quand vous en avez besoin. La pandémie de COVID-19 crée de réels défis pour ces importants organismes. Grâce à l’annonce faite aujourd’hui, le gouvernement du Canada sera là pour eux pour qu’ils puissent continuer d’être là pour les Canadiens. »
– L’honorable  Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« L’annonce d’aujourd’hui est le résultat direct du vigoureux plaidoyer et de l’activisme soutenu des têtes dirigeantes au sein des communautés noires et afro-canadiennes à travers le Canada. Il en découlera l’injection de fonds dans de nouvelles ressources en capital et dans les capacités de recherches, ainsi que la création d’une relation solide et durable entre les Canadiens uniques et dynamiques d’ascendance africaine et le gouvernement fédéral. Cette annonce constitue une formidable façon de souligner la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine des Nations Unies, aujourd’hui et pour les années à venir. »
– Adam Vaughan, secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a annoncé la création d’un Fonds d’urgence pour l’appui communautaire doté de 350 millions de dollars pour aider les organismes de bienfaisance et sans but lucratif à adapter les services de première ligne offerts aux Canadiens vulnérables durant la pandémie de COVID-19.

  • Dans le cadre de son engagement lié à la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine des Nations Unies, le gouvernement du Canada consacre jusqu’à 25 millions de dollars sur cinq ans afin d’aider des organismes communautaires noires.

  • La pandémie de COVID-19 a des répercussions démesurées sur les populations vulnérables qui pourraient avoir plus de difficultés à composer avec les impacts sociaux, économiques et sanitaires de la crise. On s’attend à ce que le risque de stress, de difficultés et de violence augmente à mesure que les gens seront de moins en moins capables d’accéder au soutien social et communautaire dont ils dépendent chaque jour.

  • Le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire versera des fonds aux intermédiaires nationaux dont le réseau s’étend dans tout le pays, y compris United Way Centraide Canada, la Société canadienne de la Croix-Rouge et les Fondations communautaires du Canada.

  • Ces partenaires verseront les fonds aux organismes communautaires locaux qui travaillent auprès des populations vulnérables, notamment les aînés, les personnes handicapées, les membres des communautés LGBTQ2, les anciens combattants, les nouveaux arrivants, les femmes, les enfants et les jeunes, et les membres des communautés autochtones et racialisées, comme les Canadiens noirs.

  • Le gouvernement fédéral collaborera également avec le Réseau pour la promotion des communautés noires, qui agira à titre de fournisseur de services experts pour les intermédiaires. Il jouera également un rôle dans le renforcement de la gouvernance, dans la coordination des services, dans l’accroissement des capacités et dans la réforme du système.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour toutes demandes des médias :

Jessica Eritou
Assistante aux communications
Cabinet de l’honorable Ahmed Hussen, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
jessica.eritou@hrsdc-rhdcc.gc.ca


Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :