Apprentissage et garde des jeunes enfants : Le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Saskatchewan offrent un soutien supplémentaire partout dans la province

Communiqué de presse

Le 24 mars 2021              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

La garde d’enfants n’est une commodité, c’est une nécessité. La pandémie de COVID-19 n’a fait qu’amplifier les réels défis sociaux et économiques des familles de la Saskatchewan, particulièrement lorsque les enfants doivent rester à la maison et que les parents ne sont pas en mesure de retourner sur le marché du travail.

C’est pourquoi le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Saskatchewan collaborent pour faire en sorte que les familles aient accès aux services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants de grande qualité, sûrs et abordables dont leurs enfants ont besoin pour réussir.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen, et le ministre de l’Éducation de la Saskatchewan, l’honorable Dustin Duncan, ont annoncé un soutien supplémentaire en faveur de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants dans le cadre de l’Accord sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants Canada–Saskatchewan, qui sera en vigueur pendant un an.

L’Accord octroie près de 13,6 millions de dollars de fonds fédéraux en 2020-2021 pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants en Saskatchewan. Précisément, la province continuera à financer l’accès à des services de garde agréé, créant des possibilités d’apprentissage pour les enfants ayant des incapacités, appuyant l’apprentissage et la garde des jeunes enfants en français et offrant des possibilités de formation aux éducateurs et au personnel.

Cet accord s’appuie sur l’engagement commun pris dans le Cadre multilatéral d’apprentissage et de garde des jeunes enfants et souligne les besoins et priorités particuliers de la Saskatchewan en la matière, y compris ceux découlant de la pandémie de COVID-19. Le financement continuera ainsi d’être disponible pour appuyer les programmes et les services de garde d’enfants au bénéfice des familles en Saskatchewan en 2020-2021.

De plus, le gouvernement du Canada a annoncé, par l’intermédiaire de l’Accord sur la relance sécuritaire, des fonds de 625 millions de dollars pour remédier à la baisse de disponibilité des services de garde et pour répondre aux besoins sans pareils engendrés par la pandémie partout au pays. En 2020-2021, le gouvernement du Canada a consacré près de 1,2 milliard de dollars à la garde des enfants.

Citations

« Chaque enfant mérite d’avoir le meilleur départ possible dans la vie. Le développement intellectuel, émotionnel et physique de nos enfants repose essentiellement sur des expériences d’apprentissage de bonne qualité, accessibles et inclusives. Notre gouvernement du Canada travaille dur pour que les jeunes enfants et les familles de la province aient tous équitablement accès aux services d’apprentissage et de garde de qualité dont ils ont besoin pour s’épanouir. »

– Le ministre la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen

« Notre gouvernement demeure résolu à donner accès à des services de garde et d’apprentissage pour les jeunes enfants, à exécuter des programmes pour les enfants d’âge préscolaire qui ont d’importants besoins et à soutenir les éducateurs de la petite enfance à travers la province. Ce financement et ce partenariat changent la vie des familles d’ici et leur offrent des programmes de qualité qui contribuent au développement des enfants. »

– Le ministre de l’Éducation de la Saskatchewan, Dustin Duncan

Faits en bref

  • Le gouvernement fédéral a conclu des accords bilatéraux avec l’ensemble des provinces et des territoires afin de leur verser 1,2 milliard de dollars sur trois ans à compter de 2017-2018 pour des programmes d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.

  • Ce financement massif dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants a permis de créer, à l’échelle nationale, un peu plus de 40 000 places abordables de plus en garderie avant la pandémie de COVID‑19. 

  • Le gouvernement fédéral collabore maintenant avec chaque gouvernement pour négocier des accords bilatéraux qui injecteront 400 millions de dollars en 2020-2021. Ces fonds appuieront le secteur de l’apprentissage et de la garde d’enfants et contribueront à sa prospérité.

  • Dans le cadre de l’Énoncé économique de l’automne, le gouvernement du Canada a réitéré son engagement à créer un système pancanadien de garde et d’apprentissage des jeunes enfants, à commencer par un secrétariat fédéral, de nouveaux fonds pour soutenir les éducateurs de la petite enfance et le financement continu annoncé dans les budgets de 2016 et de 2017 dans ce domaine.

  • La Saskatchewan continuera d’appuyer les services de garde agréés au moyen de sa Early Childhood Services Grant, de ses Nutrition and Equipment Grants et de ses Early Years Family Resources Centres.

  • Le gouvernement de la Saskatchewan est déterminé à accroître plus encore l’accès des enfants ayant des incapacités et des enfants francophones aux services de garde et d’apprentissage.

  • En réponse aux vastes répercussions de la pandémie de COVID-19, la Saskatchewan a fourni davantage de soutien aux services de garde qui aident les travailleurs luttant en première ligne contre la pandémie, afin qu’ils puissent rester en activité et faciliter le retour au travail.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Mikaela Harrison
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen
mikaela.harrison@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Kim Elaschuk
Ministère de l’Éducation de la Saskatchewan
306-787-1613
kim.elaschuk@gov.sk.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :