Un plus grand soutien pour les familles canadiennes

Communiqué de presse

Le 30 juillet 2021              London (Ontario)              Emploi et Développement social Canada

Au cours des cinq dernières années, le programme de l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) a permis de sortir 435 000 enfants de la pauvreté en versant annuellement environ 25 milliards de dollars en soutien non imposable à quelque 3,5 millions de familles. Avec la pandémie mondiale de COVID-19, beaucoup de dépenses imprévisibles se sont ajoutées pour les familles canadiennes. C’est pourquoi, dans le cadre du Supplément pour jeunes enfants de l’ACE, le gouvernement du Canada a pris des mesures pour aider les parents à composer avec les pressions occasionnées par la pandémie, rendre la vie plus abordable pour les familles et faire croître la classe moyenne.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Ahmed Hussen, a souligné, dans le cadre du Supplément pour jeunes enfants de l’ACE, un soutien temporaire supplémentaire en 2021 à l’intention des familles ayant des enfants âgés de moins de six ans. Une somme allant jusqu’à 300 $ pour chaque enfant de moins de six ans sera versée aujourd’hui aux familles admissibles à l’ACE. Cette mesure profitera à quelque 1,6 million de familles canadiennes et à environ 2,1 millions d’enfants âgés de moins de six ans.

Grâce à cette mesure, les parents recevront au total jusqu’à 1 200 $ par enfant âgé de moins de six ans, en plus des versements réguliers de l’ACE en 2021. Les premier et deuxième versements du Supplément pour jeunes enfants de l’ACE ont été envoyés le 28 mai 2021 et leur montant combiné peut s’élever à 600 $. Le troisième versement a été envoyé aujourd’hui, et le dernier le sera le 29 octobre 2021.

Dans le cadre de la mesure soulignée aujourd’hui, les familles qui ont droit à l’ACE pour un enfant âgé de moins de six ans et dont le revenu net a été de 120 000 $ ou moins en 2020 recevront un versement non imposable de 300 $ par enfant. Quant aux familles admissibles à l’ACE pour un enfant âgé de moins de six ans et dont le revenu net a été supérieur à 120 000 $ en 2020, elles recevront un versement non imposable de 150 $ par enfant.

Le gouvernement du Canada a aussi haussé, pour la quatrième année d’affilée, le montant des versements réguliers de l’ACE, à compter du 20 juillet 2021, afin d’aider les parents à composer avec l’augmentation du coût de la vie et à offrir mieux à leurs enfants. Pour l’année de prestations 2021-2022, la prestation annuelle maximale de l’ACE est de 6 833 $ par enfant âgé de moins de six ans, et de 5 765 $ par enfant âgé de 6 à 17 ans. Cela représente plus de 350 $ de plus par enfant qu’au moment de la mise en place initiale de l’ACE en 2016. 

Alors que s’achève notre lutte contre la COVID-19 et que nous reconstruisons en mieux pour tout le monde, le gouvernement du Canada continuera de fournir un soutien supplémentaire aux familles canadiennes afin de les aider à pouvoir s’offrir des aliments sains, des services de garde d’enfants à court terme et des activités d’apprentissage à domicile.

Citations

« Garder les enfants à la maison pendant la pandémie de COVID-19 s’est révélé éprouvant pour bien des familles. Les parents ne devraient jamais avoir à faire le choix impossible entre payer les factures et mettre de la nourriture sur la table. Ces mesures de soutien supplémentaires offertes aux familles par le biais de l’Allocation canadienne pour enfants nous aideront à surmonter ensemble la tempête alors que nous rebâtirons un Canada plus fort et plus prospère. »
– Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen

« Nous sommes conscients que la pandémie de COVID-19 et la reprise du marché du travail ont rendu plus stressante la vie familiale. Je suis très heureuse que notre gouvernement continue de soutenir les familles et les Canadiens vulnérables. Je sais que ces prestations ont eu, et continueront d’avoir, une incidence positive sur la vie de nos enfants. »
– La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier

Faits en bref

  • Grâce aux ententes concernant un système pancanadien d’apprentissage et de garde d’enfants que le le gouvernement du Canada a récemment signées avec la Colombie-Britannique, la Nouvelle-Écosse, le Yukon, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador, davantage de familles avec des enfants de moins de six ans auront accès, au cours des cinq années à venir, à des services de garde à 10 $ par jour.

  • L’ACE est un paiement mensuel non imposable simple et fondé sur le revenu. Elle offre un soutien accru à ceux qui en ont le plus besoin afin de contribuer à l’éducation des enfants âgés de moins de 18 ans.

  • Le gouvernement du Canada a indexé l’ACE pour la première fois en juillet 2018. Cette indexation signifie que sont augmentés les montants maximaux des prestations et les seuils de revenu où l’on commence à réduire le montant des prestations.  

  • En mai 2020, le gouvernement a ajouté une mesure de soutien en versant près de deux milliards de dollars en aide supplémentaire au moyen d’un supplément spécial unique de l’ACE allant jusqu’à 300 $ par enfant, dont ont profité environ 3,7 millions de familles.

  • Les versements du Supplément pour jeunes enfants de l’ACE qui ont été faits le 28 mai 2021 pour chacun des deux premiers trimestres (janvier et avril) étaient fondés sur le revenu familial net de 2019.

  • Le paiement d’aujourd’hui et celui d’octobre sont fondés sur le revenu familial net de 2020. Les montants auxquels le Supplément s’élèvera pourraient différer pour certaines familles de la moitié à la fin de l’année.

  • Les familles qui reçoivent déjà l’ACE n’auront aucune démarche à faire afin de recevoir les versements du supplément. Les familles doivent toutefois avoir produit leurs déclarations de revenus de 2019 et de 2020 pour y avoir accès.

  • Les familles qui n’ont pas encore produit de déclaration pour l’une ou l’autre de ces années pourraient tout de même être en droit de recevoir l’ACE et le Supplément pour jeunes enfants de l’ACE en produisant dès que possible ces déclarations.

  • Les agences qui reçoivent des allocations spéciales pour enfants recevront également en janvier, avril, juillet et octobre 2021 des paiements équivalents non imposables au Supplément pour jeunes enfants, soit 300 $ par enfant âgé de moins de six ans pour qui des allocations sont perçues.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Mikaela Harrison
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen
mikaela.harrison@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :