Le gouvernement du Canada tend la main à des milliers de Canadiens vulnérables pendant la COVID-19

Communiqué de presse

Le 13 août 2021              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

La COVID-19 a toujours des effets hors de proportions sur les Canadiens vulnérables, entraînant d’immenses besoins pour des mesures supplémentaires. Les prestataires de services communautaires comme les organismes de bienfaisance et sans but lucratif luttent en première ligne pour l’inclusion sociale, le bien-être et la sécurité. C’est pour cette raison que le gouvernement du Canada collabore depuis mai avec des intermédiaires nationaux (Fondations communautaires du Canada, la Croix-Rouge canadienne et Centraide Canada) afin de leur verser 350 millions de dollars. Ce financement a permis de mettre en œuvre des milliers de projets, de former un nombre incalculable de bénévoles et de soutenir leurs collectivités en cours de route.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen, a indiqué que le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire avait permis de financer plus de 11 570 projets. Ce crucial financement a permis aux organismes caritatifs du pays d’ajuster leurs services de manière à répondre aux besoins des collectivités pendant la pandémie.

Le gouvernement du Canada est conscient que ces organismes effectuent un travail de première ligne essentiel, mais qu’ils éprouvent également des difficultés en matière de prestation de services et de financement. En versant les fonds en deux temps, les intermédiaires ont pu concentrer leurs efforts à répondre aux besoins changeants des collectivités canadiennes et s’assurer que les fonds étaient versés de manière équitable au bénéfice des groupes vulnérables.

C’est grâce à ces fonds que les organismes ont pu ajuster leurs services et répondre aux besoins de leur collectivité pendant la pandémie, notamment en :

  • augmentant le nombre de livraisons de nourriture et de médicaments effectuées par des bénévoles;
  • offrant des services de transport, notamment pour accompagner des personnes âgées ou handicapées à des rendez-vous;
  • accroissant la portée des lignes d’aide et de renseignements;
  • fournissant de la formation, du matériel et du soutien aux bénévoles pour qu’ils puissent apporter leur aide inestimable dans la lutte contre la COVID-19;
  • remplaçant les face-à-face et les rassemblements sociaux par des appels téléphoniques, des messages textes, des téléconférences ou des prises de contact sur Internet.


Pour obtenir plus de renseignements sur les projets financés à travers le Canada, visitez les sites Web de Fondations communautaires du Canada, de la Croix-Rouge canadienne et des bureaux locaux de Centraide Canada.

Citations

« Cela fait maintenant plus d’un an que la pandémie de COVID-19 a commencé. Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif du Canada n’ont cessé d’aider les plus vulnérables d’entre nous à l’échelle du Canada. Nous remercions les intermédiaires nationaux, mais également les milliers d’organisations et de bénévoles qui continuent de fournir des services essentiels et de tendre la main en ces temps difficiles. Le gouvernement du Canada est fier de constater que le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire, par l’entremise de ces organisations, aide ceux qui en ont le plus besoin, d’un océan à l’autre. »
– Le ministre la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a versé, dans le cadre du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire, 350 millions de dollars afin d’aider les organismes de bienfaisance et sans but lucratif à ajuster les services de première ligne offerts aux Canadiens pendant la COVID-19.

  • En cette période de crise, au mois de mars 2021, 300 millions de dollars avaient été versés, en appui à plus de 11 570 projets communautaires à l’échelle du Canada. Les 50 millions restants ont servi à la conduite d’opérations administratives et complémentaires. (La Croix-Rouge a formé et équipé des bénévoles d’autres organismes avec de l’équipement de protection personnel et Centraide a augmenté la portée de la ligne d’assistance 211.)

  • Les deux rondes de financement ont été gérées dans le cadre d’appels de propositions lancés par les trois intermédiaires nationaux : Fondations communautaires du Canada, la Croix-Rouge canadienne et Centraide Canada. Le premier appel s’est tenu de mai à septembre 2020, et le deuxième, d’octobre à novembre 2020.

  • Les organisations admissibles travaillent auprès des groupes vulnérables : aînés, personnes handicapées, enfants et jeunes, femmes, Autochtones, membres de la communauté LGBTQ2, de communautés ethnicisées et de communautés de langue officielle en situation minoritaire.

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Hafsah Asadullah
Cabinet du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen
Hafsah.asadullah@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :