Le gouvernement du Canada annonce une aide financière pour soutenir l’efficacité énergétique et l’action climatique au Québec

Communiqué de presse

Le 15 décembre 2017 – Montréal (Québec)

Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l’économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l’échelle du pays.

Aujourd’hui, l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, et Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, se sont rendus aux Fermes Lufa de Montréal pour annoncer que la province recevra plus de 260 millions de dollars du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone. Ce montant servira à financer des programmes qui aident les Québécois à économiser argent et énergie, tout en soutenant la réalisation des objectifs du Québec en matière de climat. Le financement constitue un volet du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone, conçu pour stimuler une croissance propre et éliminer la pollution par le carbone tout en faisant la promotion de solutions innovatrices pour lutter contre les changements climatiques.

Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada permettra de créer des emplois et de soutenir des communautés plus saines, et il aidera les Canadiens à économiser de l’argent. En misant sur le leadership des provinces et des territoires, le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone aidera le Canada à respecter son engagement dans le cadre de l’Accord de Paris et à atteindre son objectif national en matière de changements climatiques pour 2030. Le Québec est admissible au financement à titre de signataire du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.

Le gouvernement du Canada collaborera avec le Québec pour soutenir des initiatives de reforestation, déployer des technologies propres dans les communautés, les entreprises et les foyers et encourager l’installation de produits à faible consommation d’énergie afin d’aider à réaliser des économies. Le gouvernement du Québec affectera aussi une partie de son allocation du Fonds du leadership afin d’investir dans des pratiques agricoles qui réduisent les émissions de carbone.

En plus de son annonce au sujet du Québec, le gouvernement du Canada annonce aujourd’hui que d’autres provinces profiteront du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone, soit la Colombie-Britannique, l’Alberta, l’Ontario, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse. Des annonces additionnelles touchant d’autres provinces seront diffusées à mesure que les propositions de projet seront finalisées.

Citations

« L’investissement dans des solutions de lutte contre les changements climatiques et pour une croissance propre est une partie essentielle de notre plan de lutte contre les changements climatiques au Canada. Les projets que nous soutenons par l’entremise de ce financement miseront sur le leadership du Québec en matière d’enjeux climatiques pour créer un réel changement dans la vie des Québécois. Ce financement permettra de créer de bons emplois, stimulera le développement économique propre, et aidera les Québécois à économiser sur les coûts d’énergie et à lutter contre les changements climatiques dans leurs propres collectivités. »

– L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« Nous avons tout avantage à investir dans l’efficacité énergétique, tant pour lutter contre les changements climatiques que pour renforcer notre économie. Ce financement aidera les Québécois à économiser sur les coûts de l’énergie et à prendre des mesures pour lutter contre les changements climatiques au sein de leurs maisons et de leurs entreprises, tout en créant des emplois et en stimulant la croissance propre. »

– L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports

« Le Québec est un chef de file de la lutte contre les changements climatiques, et ses actions sont guidées par des cibles ambitieuses visant à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et à s’adapter aux répercussions des changements climatiques, par un marché du carbone lié à ceux de la Californie et de l’Ontario et par un important plan d’action, le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. Le gouvernement du Québec est ravi que les programmes soutenus par le Fonds du leadership, y compris le programme ÉcoPerformance et le Programme de biomasse forestière résiduelle, apportent une contribution supplémentaire importante à l’atteinte des cibles de réduction des émissions de gaz à effet de serre du Québec et du Canada pour 2020 et 2030, tout en favorisant le développement d’une économie à faibles émissions de carbone. »

– Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du gouvernement du Québec

Faits en bref

  • Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada appuie la mise en œuvre du plan pancanadien de lutte contre les changements climatiques en investissant dans des projets qui produiront une croissance propre et qui réduiront la pollution par le carbone. Ces investissements soutiennent l’engagement du Canada dans le cadre de l’Accord de Paris et s’inscrivent dans son objectif national en matière de changements climatiques pour 2030.

  • Le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone procurera les avantages suivants aux Québécois :

    • Bonification des programmes porteurs du Québec dans les secteurs des bâtiments, de l’industrie, des forêts, de l’agriculture et réalisation de réductions d’émissions de gaz à effet de serre (GES) concrètes et additionnelles. Par exemple, bonification des programmes ÉcoPerformance et de biomasse forestière résiduelle, d’un volet du programme Prime-Vert ainsi que des activités de boisement-reboisement des forêts québécoises.
    • Mise sur pied d’un nouveau programme de commercialisation, de déploiement et de mise en œuvre de technologies propres, qui est en cours d’élaboration.
  • Le gouvernement du Québec estime que les projets financés par le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone créeront au total plus de 20 000 emplois.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Pascale Des Rosiers
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
613-462-5473
marie-pascale.desrosiers@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Delphine Denis
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Transports
613-991-0700
delphine.denis@tc.gc.ca

Geneviève Benoit 
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l’Environnement 
et de la Lutte contre les changements climatiques.
418-521-3911
genevieve.benoit@mddelcc.gouv.qc.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l’environnement et les ressources naturelles au Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :