Plan du Canada pour réduire les émissions du secteur de l’électricité

Document d'information

Le plan de lutte contre les changements climatiques du Canada vise entre autres à éliminer progressivement la production traditionnelle d’électricité à partir du charbon d’ici 2030 et à veiller à ce que l’électricité produite à partir du gaz naturel soit plus propre.

Le 12 décembre 2018, Environnement et Changement climatique Canada a publié de nouveaux règlements sur les émissions de gaz à effet de serre pour la production d’électricité à partir du charbon et du gaz naturel. Ces règlements ont été conçus pour que la transition vers l’énergie plus propre soit facile à gérer et qu’elle se fasse de façon efficace au cours de la prochaine décennie.

Le nouveau règlement du Canada sur la production d’électricité à partir du gaz naturel vient compléter celui sur la production d’électricité à partir du charbon. Ces règlements encourageront certaines centrales alimentées au charbon à se convertir à la combustion plus propre du gaz naturel et procureront la certitude réglementaire requise en vue de stimuler de nouveaux investissements dans la production d’électricité, ce qui permettra d’offrir de bons emplois, bien rémunérés, à certains travailleurs touchés par l’élimination progressive du charbon.

Ces centrales reconverties joueront un rôle de soutien dans le cadre de la transition vers des sources d’électricité plus propres. Elles permettront d’assurer une production d’électricité fiable et abordable à mesure qu’une proportion importante de production d’électricité à partir du charbon sera éliminée au cours d’une courte période. En outre, elles contribueront à répondre à la demande d’électricité durant les périodes de pointe quotidiennes et saisonnières et elles pourront fournir une source d’énergie d’appoint pour les sources d’énergie renouvelables, comme l’énergie éolienne et solaire.

Le gouvernement du Canada appuie également des investissements qui visent à apporter des améliorations aux infrastructures du réseau électrique interprovincial qui faciliteront le remplacement de la production d’électricité à partir du charbon par une énergie propre abordable, comme l’hydroélectricité et l’énergie éolienne, provenant des administrations avoisinantes. De plus, le gouvernement fédéral réalise des investissements à l’appui de projets de démonstration de technologies de nouvelle génération relatifs aux réseaux intelligents, au stockage de l’énergie et à l’électricité propre, du déploiement de nouvelles technologies d’énergie renouvelable au seuil de la commercialisation, et de projets d’infrastructure verte qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre, assainissent la qualité de l’air et favorisent les énergies renouvelables.

Transition équitable

La transition équitable est une approche axée sur les politiques environnementales et économiques qui vise à minimiser les répercussions sur les travailleurs et les collectivités touchés par la transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Cette approche prévoit la participation des travailleurs et collectivités touchés dans les décisions qui peuvent avoir une incidence sur leur gagne-pain. Elle vise à cibler des débouchés économiques et à en favoriser la création dans l’avenir, et à aider les travailleurs et les collectivités à exploiter la transition à leur avantage.

Le gouvernement du Canada veille à ce que l’élimination de la production d’électricité à partir du charbon soit équitable pour les travailleurs et les collectivités qui dépendent du charbon. Plus tôt cette année, le Canada a mis sur pied le Groupe de travail sur la transition équitable pour les collectivités et les travailleurs des centrales au charbon canadiennes.

Le groupe de travail aidera le Canada à établir une marche à suivre claire pour que les travailleurs du charbon aient le soutien à la formation nécessaire pour se trouver de l’emploi dans d’autres industries et aidera les collectivités à se diversifier et à créer de nouveaux débouchés économiques.

Plus tôt cette année, les membres du groupe de travail ont rencontré des employeurs, des travailleurs, des représentants des collectivités ainsi que d’autres intervenants dans chacune des quatre provinces qui exploitent des centrales électriques au charbon. Dans le cadre des rencontres tenues en Alberta, en Saskatchewan, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, les membres du groupe de travail ont été à l’écoute des intervenants et ont recueilli des renseignements et des suggestions portant sur ce qui suit.

  • Les incidences que cette transition peut avoir sur les travailleurs du secteur de l’électricité produite à partir du charbon et leurs collectivités.
  • Les nouveaux débouchés économiques pour les travailleurs et leurs collectivités.
  • Les occasions de tirer parti des fonds existants pour le développement économique et les infrastructures, de même que des mesures de soutien à l’emploi et à la formation.
  • Les types de politiques et de programmes qui sont nécessaires au soutien à la transition.

Le Canada examinera sous peu les recommandations finales du groupe de travail. La version définitive du rapport sera publiée sur le site Canada.ca et transmise aux collectivités, aux travailleurs et aux autres groupes que les membres du groupe de travail ont rencontrés au printemps dernier.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :