Le gouvernement du Canada soutient les mesures de lutte contre les changements climatiques prises par la ville de Regina

Communiqué de presse

Le 12 février 2019 – Regina (Saskatchewan)

La Saskatchewan subit les conséquences directes des changements climatiques liées à l’augmentation de la fréquence et de la gravité des cycles météorologiques destructeurs : tempêtes ou inondations coûteuses, sécheresses ou incendies de forêt. C’est pourquoi le gouvernement du Canada collabore avec les entreprises locales, les villes et localités, les collectivités autochtones, les universités, les écoles et les hôpitaux afin de réduire la pollution, d’améliorer la santé et de diminuer le coût de la vie.

Aujourd’hui, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale, au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé du financement pour soutenir la prise de mesures de lutte contre les changements climatiques par la ville de Regina. Un financement de presque 1,3 million de dollars contribuera à l’agrandissement du système de captage des gaz d’enfouissement de Regina, dont l’efficacité a été prouvée. Ce système capte le méthane produit par le site d’enfouissement, ce qui réduit la pollution atmosphérique en évitant que ce puissant gaz à effet de serre soit directement rejeté dans l’atmosphère. Le projet d’agrandissement est un exemple d’investissement dans des solutions pratiques qui permettra d’éliminer jusqu’à 30 % de pollution par le carbone.

Le financement provient du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada, qui représente une part importante du plan climatique canadien. Par l’entremise de ce Fonds, le gouvernement investit dans des projets qui visent à réduire la pollution par le carbone, à économiser de l’argent, et à créer de bons emplois dans une économie propre.

Grâce au plan canadien de lutte contre les changements climatiques, le Canada est en mesure de protéger l’environnement et de stimuler l’économie. Ce plan fonctionne : d’une part, nous prenons des mesures concrètes et abordables pour lutter contre les changements climatiques, et d’autre part, l’économie a généré plus de 800 000 emplois partout au pays. À compter de cette année, les particuliers peuvent être admissibles pour recevoir un paiement de l’Incitatif à agir pour le climat, au titre duquel la majorité des familles recevront plus d’argent que ce qu’elles auront payé dans le cadre du nouveau système fédéral de tarification de la pollution par le carbone. En moyenne, une famille de quatre personnes de la Saskatchewan recevra 609 $ cette année.

Citations

« L’effet le plus évident des changements climatiques en Saskatchewan est la hausse de la fréquence et de la gravité des phénomènes météorologiques destructeurs, y compris les tempêtes, les inondations, les sécheresses et les incendies de forêt. Uniquement au cours des dernières années, les coûts liés à ces phénomènes se sont élevés à des centaines de millions de dollars. Par conséquent, l’inaction à l’égard des changements climatiques a un coût. En soutenant des projets novateurs, comme le système de captage des gaz d’enfouissement de Regina, nous pouvons éliminer certains de ces coûts, tout en stimulant notre économie. »

– Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et député de Regina–Wascana

« Le projet de transformation des gaz d’enfouissement en énergie a été un franc succès pour la ville de Regina. Il a permis de réduire de 30 % les émissions de méthane produites par le site d’enfouissement, tout en ayant des retombées financières pour nos résidents. Il s’agit d’une avancée importante dans la protection de notre environnement, et ce projet d’agrandissement nous permettra de continuer de bâtir un avenir plus vert pour la prochaine génération. »

– Monsieur Michael Fougere, maire de Regina

Faits en bref

  • La ville de Regina recevra un financement de presque 1,3 million de dollars par l’intermédiaire du volet des champions du Défi pour une économie à faibles émissions de carbone.

  • Le projet permettra de procéder à l’agrandissement du système de captage des gaz d’enfouissement sur le site d’enfouissement de Regina, soit un maximum de 30 nouveaux puits de gaz ainsi que l’infrastructure connexe.

  • Le projet permettra d’augmenter la collecte et la combustion du méthane, d’éliminer jusqu’à 30 % des émissions de gaz à effet de serre, et de réduire les odeurs.

  • Selon Clean Energy Canada, les mesures d’efficacité énergétique énoncées dans le plan climatique canadien aideront à améliorer l’économie et l’environnement du Canada d’ici 2030, en créant 118 000 nouveaux emplois, en faisant bondir notre produit intérieur brut de 356 milliards de dollars et en faisant économiser aux ménages canadiens en moyenne 114 $ par an. Les avantages économiques de l’efficacité énergétique sont considérables pour les Canadiens. Chaque dollar dépensé dans l’efficacité énergétique génère environ sept dollars de produit intérieur brut.

  • Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone se divise en deux parties :

    1. Le Fonds du leadership verse jusqu’à 1,4 milliard de dollars aux provinces et aux territoires afin d’optimiser les investissements dans les projets et les programmes qui créent une croissance propre et réduisent les émissions de gaz à effet de serre dans le but d’appuyer le Cadre pancanadien.
    2. Le Défi verse plus de 500 millions de dollars en financement pour appuyer des projets qui permettront de mettre à profit l’ingéniosité à l’échelle du pays pour réduire les émissions et de générer une croissance propre.
      Le Défi est divisé en deux volets.
    • Le volet des champions, dont le financement est estimé à 450 millions de dollars, était ouvert aux provinces, aux territoires, aux municipalités, aux collectivités et aux organisations autochtones, aux entreprises et aux organisations à but non lucratif.
    • Le volet des partenariats, dont le financement est estimé à 50 millions de dollars, a été lancé le 20 décembre 2018 et cible les candidats de plus petite envergure, notamment les petites entreprises, les organisations à but non lucratif, les petites municipalités et les collectivités et organisations autochtones.

Produits connexes

Personnes-ressources

Sabrina Kim
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-743-7138
sabrina.kim2@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :