Le gouvernement du Canada soutient l’action climatique d’Entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C.

Communiqué de presse

Le 3 septembre 2019 – Montréal (Québec)

La population du Québec ressent les effets des changements climatiques dans ses collectivités. Dans un rapport récent, des experts scientifiques canadiens issus des milieux gouvernementaux et universitaires ont montré que le Canada se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale. En travaillant ensemble, nous pouvons prendre des mesures contre les changements climatiques de façon à ce que tous les Canadiens en bénéficient.

Aujourd’hui, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé un soutien pour les mesures d’action climatique d’Entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C. Un financement pouvant atteindre 2,4 millions de dollars aidera Indorama à installer un nouvel équipement et de nouvelles technologies propres qui permettront de gérer la récupération sans danger et la réutilisation des composés organiques. La récupération de ces composés, actuellement convertis en CO2 et rejetés dans l’atmosphère, permettra de réduire la pollution par le carbone.

Le financement provient du volet des champions du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada, un élément important du plan climatique canadien. Le gouvernement investit au moyen de ce fonds dans des projets qui visent à réduire la pollution par le carbone, à économiser de l’argent et à créer de bons emplois dans une économie propre.

Les investissements du gouvernement du Canada dans l’efficacité énergétique permettent d’offrir des moyens pratiques et abordables de réduire la pollution. Le gouvernement s’est engagé à appuyer l’action climatique et à créer de bons emplois pour la classe moyenne afin d’assurer un avenir sûr et prospère à nos enfants et petits-enfants.

Citations

« Les Canadiens de tout le pays proposent des solutions novatrices et abordables pour accroître l’efficacité énergétique et réduire les émissions, ce qui génère des économies d’argent pour la population et favorise la création de bons emplois. En investissant dans ces projets, d’un océan à l’autre, le gouvernement du Canada veille à ce que nous soyons bien positionnés pour réussir sur le marché mondial de 26 mille milliards de dollars des solutions propres et pour créer de bons emplois pour la classe moyenne d’aujourd’hui et de demain. »
– Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

  • Entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C. installera une nouvelle unité qui récupérera les composés organiques et les réinjectera dans les procédés de production chimique de l’entreprise, réduisant ainsi la consommation de matières premières et augmentant l’efficacité des activités d’Indorama.

  • Selon Clean Energy Canada, les mesures d’efficacité énergétique prévues dans le plan climatique canadien devraient créer 118 000 emplois et faire augmenter le produit intérieur brut de 356 milliards de dollars.

  • Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone se divise en deux parties :

    1. Le Fonds du leadership verse jusqu’à 1,4 milliard de dollars aux provinces et aux territoires afin d’optimiser les investissements dans les projets et les programmes qui favorisent une croissance propre et permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, dans le but d’appuyer le Cadre pancanadien.
    2. Le Défi verse plus de 500 millions de dollars en financement pour appuyer des projets qui permettront de mettre à profit l’ingéniosité à l’échelle du pays pour réduire les émissions et générer une croissance propre. Le Défi est divisé en deux volets.
      • Le volet des champions, dont le financement est estimé à 450 millions de dollars, était ouvert aux provinces, aux territoires, aux municipalités, aux collectivités et aux organisations autochtones, aux entreprises et aux organisations à but non lucratif.
      • Le volet des partenariats, dont le financement est estimé à 50 millions de dollars, a été lancé le 20 décembre 2018 et cible les petites et moyennes entreprises, les organisations à but non lucratif, les petites municipalités et les collectivités et organisations autochtones.

Liens connexes

Personnes-ressources

Caroline Thériault
Directrice adjointe des Communications
Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique
613-462-5473
caroline.theriault2@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :