Le gouvernement du Canada annonce un soutien aux initiatives de la Ville de Saint John et de Saint John Energy pour lutter contre les changements climatiques

Communiqué de presse

Le 4 mars 2020 – Saint John (Nouveau-Brunswick)

Les Canadiens subissent directement les répercussions des changements climatiques et les coûts qui en découlent. En travaillant ensemble, nous pouvons prendre des mesures contre les changements climatiques avantageuses pour tous les Canadiens. C’est pourquoi le gouvernement du Canada collabore avec les municipalités afin de réduire la pollution et de diminuer le coût de la vie.

Le député de Saint John–Rothesay, Wayne Long, au nom du ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé aujourd’hui un financement pouvant atteindre 4 millions de dollars pour la Ville de Saint John, au Nouveau-Brunswick. Cet investissement soutiendra la mise en place d’un système de chauffage et de climatisation alimenté en énergie renouvelable pour quatre bâtiments du Market Square, un centre commercial de Saint John. Il permettra également l’amélioration du rendement énergétique dans quelque 50 bâtiments municipaux, tels que des arénas, des installations de traitement des eaux usées, des casernes de pompiers, des installations de transport en commun, des bureaux et plusieurs bâtiments publics. Au cours de la durée de vie de ce projet, la Ville de Saint John verra une réduction cumulative d’environ 76 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre. Cela équivaut à retirer plus de 23 000 voitures de la circulation pendant un an.

Le gouvernement du Canada annonce également qu’un financement supplémentaire pouvant atteindre 570 600 dollars est octroyé à la société Saint John Energy afin de remplacer environ 1 700 lampadaires de rue et d’espaces extérieurs existants par des lampadaires à DEL à haut rendement. Cet investissement permettra à Saint John Energy de moderniser complètement son éclairage, dans le cadre son initiative de mise à niveau à des lampadaires à DEL.

Le financement provient des volets des champions et des partenariats du fonds Défi pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada, qui investit dans des projets visant à réduire la pollution par le carbone, à économiser de l’argent et à créer de bons emplois.

Grâce à son plan climatique, le Canada est en voie de réaliser la plus grande réduction des émissions de carbone de son histoire. Ce plan n’est qu’un début. Le gouvernement continuera à proposer de nouvelles mesures ambitieuses pour veiller à ce que le Canada reste un chef de file dans la lutte contre les changements climatiques et pour atteindre son objectif d’émissions nettes nulles d’ici 2050.

Citations

« Félicitations au maire, Don Darling, et à la Ville de Saint John, au Nouveau-Brunswick, pour avoir proposé une solution novatrice et abordable dans le but d’accroître l’efficacité énergétique, de réduire les émissions et de permettre à la population d’économiser de l’argent. Ces projets permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre et appuieront l’engagement du Canada en vue d’atteindre son objectif d’émissions nettes nulles d’ici 2050 ».

– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« En tant que communauté côtière, Saint John se trouve en première ligne de la lutte contre les changements climatiques. C’est pourquoi je suis fier de faire partie d’un gouvernement fédéral qui met en œuvre le plan fédéral de lutte contre les changements climatiques le plus ambitieux de l’histoire du Canada. C’est aussi pourquoi nous sommes ravis d’avoir pu octroyer un financement fédéral de plus de 4,5 millions de dollars par le biais du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone pour des projets qui permettront de réduire les émissions, d’aider la Ville de Saint John à réduire ses coûts énergétiques et de créer des emplois bien rémunérés dans notre communauté aujourd’hui. Cet investissement fédéral important dans notre communauté contribuera à soutenir des réductions d’émissions équivalant à retirer plus de 23 000 voitures de la circulation pendant un an et, ce faisant, à assurer la durabilité financière et environnementale de notre communauté pour les années à venir ».

– Wayne Long, député de Saint John–Rothesay

« Nous avons un plan d’action organisationnel ambitieux et exhaustif sur les changements climatiques qui guide une série d’initiatives concrètes et orientées vers l’action en matière de durabilité environnementale pour la ville. Le plan vise notamment à réduire de 30 p. 100 les émissions municipales de gaz à effet de serre d’ici 2025 et à atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. Le gouvernement du Canada a démontré son engagement commun à aider la Ville de Saint John à atteindre ces objectifs. Le financement octroyé par le fonds Défi pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada contribuera aux avantages économiques et environnementaux obtenus grâce à deux projets municipaux clés. Les projets comprennent des mesures de gestion et de conservation de l’énergie pour certaines installations municipales et de traitement des eaux, ainsi que la première phase de développement d’un système énergétique de quartier innovant ».

– Don Darling, maire de la Ville de Saint John

« Saint John Energy s’engage à créer un avenir énergétique plus propre. Grâce au financement du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone, Saint John Energy convertira 100 p. 100 de l’éclairage de la région à un éclairage à LED à haut rendement et réduira les gaz à effet de serre par l’efficacité énergétique. Nous nous efforçons de faire de Saint John l’une des villes les plus vertes et les plus abordables au monde en matière d’énergie. »

– Will McGivney, gestionnaire de projet, Saint John Energy

Faits en bref

  • Le volet défi du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone est un élément important du plan d’action sur les changements climatiques du Canada. Il contribue à faire en sorte que Canada atteigne et dépasse son objectif en vertu de l’Accord de Paris pour 2030.

  • Dans le cadre du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone, le pourcentage maximal de l’ensemble des coûts du projet auquel le gouvernement fédéral peut contribuer varie selon le bénéficiaire. La valeur maximale de la part fédérale pour ces bénéficiaires précis est la suivante :

    • 25 p. 100 pour les entreprises
    • 40 p. 100 pour les municipalités
    • 40 p. 100 pour les organismes sans but lucratif
    • 50 p. 100 pour les gouvernements provinciaux
    • 75 p. 100 pour les gouvernements territoriaux
    • 75 p. 100 pour les collectivités et organisations autochtones

Liens connexes

Personnes-ressources

Moira Kelly
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-271-6218
moira.kelly@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada

Détails de la page

Date de modification :