Le gouvernement du Canada soutient l’action climatique du gouvernement du Yukon

Communiqué de presse

Le 4 mars 2020 – Whitehorse (Yukon)

Un rapport produit par d’éminents scientifiques canadiens montre que le Nord canadien se réchauffe trois fois plus vite que la moyenne mondiale. C’est pourquoi le gouvernement du Canada collabore avec le gouvernement du Yukon pour réduire la pollution, rendre le coût de la vie plus abordable et soutenir une économie forte et durable dans le Nord.

Aujourd’hui, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé un montant pouvant atteindre 2,3 millions de dollars pour soutenir une mesure de lutte contre les changements climatiques prise par le gouvernement du Yukon. Il était accompagné du député du Yukon, l’honorable Larry Bagnell, ainsi que du ministre de la Voirie et des Travaux publics et ministre de la Commission de la fonction publique du Yukon, l’honorable Richard Mostyn.

Cet investissement servira à raccorder un système de chauffage à la biomasse existant utilisé au Centre correctionnel de Whitehorse à deux autres bâtiments publics, soit l’établissement pour jeunes contrevenants et le centre d’hébergement Takhini Haven. Ce système de chauffage propre permettra de réduire les émissions de 82 p. 100, ce qui équivaut à retirer environ 3 460 voitures des routes pour une année. Ce projet sera le plus grand projet ayant recours à la biomasse à Whitehorse, et l’un des plus importants au Yukon.

Le financement provient du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada, un volet important du plan climatique canadien. Ce fonds permet d’investir dans des projets qui visent à réduire la pollution par le carbone, à faire économiser de l’argent et à créer de bons emplois dans une économie propre.

Grâce à son plan de lutte contre les changements climatiques, le Canada est en voie de réaliser la plus grande réduction d’émissions de son histoire. Mais ces initiatives ne sont qu’un début. Le gouvernement continuera à proposer des mesures d’action climatique nouvelles ou améliorées pour dépasser la cible qu’il s’est fixée pour 2030 et atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050.

Citations

« Nous sommes fiers d’investir dans le système de chauffage urbain à la biomasse du gouvernement du Yukon à Whitehorse. Ce projet permettra de réduire les émissions, de rendre l’air plus pur et de créer de bons emplois pour les habitants du Nord. Le projet servira également d’étude de cas importante qui pourra encourager d’autres projets de biomasse à l’avenir. »

– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« La biomasse est une source de combustible durable. Notre gouvernement s’est engagé à rendre notre système énergétique et notre économie plus écologiques, et cet investissement s’inscrit dans un effort concerté pour lutter contre les effets des changements climatiques. »

– L’honorable Richard Mostyn, ministre de la Voirie et des Travaux publics et ministre de la Commission de la fonction publique du Yukon

« Cet investissement qui provient du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada constitue une étape importante en vue de réduire la dépendance du Yukon aux combustibles fossiles. En partenariat avec le gouvernement du Yukon, nous sommes à l’œuvre pour trouver des solutions créatives adaptées à la réalité du Nord pour lutter contre les changements climatiques. »

– L’honorable Larry Bagnell, député du Yukon

Faits en bref

  • Le système de chauffage urbain du gouvernement du Yukon permettra de réduire la dépendance du territoire aux combustibles fossiles traditionnels et aidera le Yukon à atteindre son objectif d’accroître son approvisionnement en énergie renouvelable.

  • Le Défi pour une économie à faibles émissions de carbone est un élément important du plan de lutte contre les changements climatiques du Canada. Il engage le Canada sur une voie qui lui permettra d’atteindre et de dépasser l’objectif qu’il s’est fixé au titre de l’Accord de Paris pour 2030.

  • Le plan du Canada pour le climat a été mis au point avec les provinces et territoires, en consultation avec les peuples autochtones, pour permettre au Canada d’atteindre ses cibles de réduction des émissions, de stimuler l’économie et de renforcer sa résilience aux changements climatiques.

Liens connexes

Personnes-ressources

Moira Kelly
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-271-6218
moira.kelly@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada
Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :