Le gouvernement du Canada réduit les émissions à Calgary en y agrandissant la plantation de saules

Communiqué de presse

Le 25 août 2020 – Calgary (Alberta)

Alors que le Canada commence à se remettre de la pandémie de la COVID-19, la priorité absolue du gouvernement demeure la santé, la sécurité et le bien-être de tous les Canadiens. Cette priorité englobe les efforts afin de contribuer à la relance de l’économie, de créer de nouveaux emplois verts, de réduire les émissions et de rendre la vie plus abordable pour les Canadiens.

Aujourd’hui, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé l’octroi d’environ 2 millions de dollars du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone pour soutenir le projet de production de biomasse et de séquestration du carbone de la Ville de Calgary. Cette initiative permettra de réduire les émissions par l’ajout de 300 nouveaux hectares de forêt, d’ici trois ans, dans la plantation de saules qui connaît un grand succès à Calgary.

Pendant la durée de vie du projet, la Ville de Calgary constatera une réduction cumulative d’environ 200 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre, ce qui équivaut à retirer environ 61 000 voitures de la circulation pendant un an.

La plantation utilisera les biosolides municipaux comme engrais et contribuera à créer un puits de stockage de carbone qui génèrera une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le financement provient du volet des champions du Défi pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada, qui investit dans des projets visant à réduire la pollution par le carbone, à économiser de l’argent et à créer de bons emplois.

Grâce à son plan climatique, le Canada est en voie de réaliser la plus grande réduction des émissions de carbone de son histoire. Ces initiatives ne sont qu’un début. Le gouvernement du Canada continuera à proposer de nouvelles et de meilleures mesures d’action climatique pour dépasser son objectif de 2030 et atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050.

Citations

« Le gouvernement du Canada est fier de soutenir des projets novateurs qui réduisent les émissions et créent de bons emplois. L’annonce d’aujourd’hui met en lumière une partie des efforts importants déployés par la Ville de Calgary pour bâtir une collectivité plus forte, plus résiliente et plus durable. La plantation de saules est un excellent exemple d’action climatique locale, qui aidera le Canada à atteindre et à dépasser son objectif de Paris pour 2030, ainsi qu’à atteindre son objectif de zéro émission nette d’ici 2050. »

– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« Les Calgariens ont l’innovation dans le sang, et cette plantation de saules en est le plus récent exemple. Nous sommes reconnaissants du soutien accordé par le gouvernement fédéral, qui nous aidera à doubler la taille de cette plantation et à compenser du même coup une quantité énorme d’émissions, tout en augmentant notre production de biomasse. »

– Naheed Nenshi, maire de la Ville de Calgary

Faits en bref

  • Le projet de plantation de saules utilise des biosolides municipaux pour fertiliser et améliorer les terres agricoles marginales, séquestrer le carbone sous forme de matière organique du sol et produire de la biomasse ligneuse.

  • L’utilisation d’engrais provenant d’une usine de traitement des eaux usées municipales offre une solution de rechange aux engrais chimiques traditionnels.

  • Le volet des champions du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone est un élément important du plan d’action climatique du Canada contribuant à faire en sorte que le Canada atteigne et dépasse son objectif en vertu de l’Accord de Paris pour 2030.

  • Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone soutient des projets d’efficacité énergétique dans les provinces et les territoires du Canada, qui aideront les Canadiens et les entreprises à économiser de l’argent en réduisant leur facture énergétique. En outre, une aide est offerte aux industries pour la mise en place de technologies propres qui les aideront à être plus efficaces et novatrices, et ainsi à créer des emplois et à générer des économies dans tout le Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Moira Kelly
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-271-6218
moira.kelly@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :