Le gouvernement du Canada réduit les émissions à l’Université de Guelph en améliorant le système de chauffage du campus 

Communiqué de presse

Un campus vert dans une ville bénéficie du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone qui aide les Canadiens à réduire leurs émissions.
Le gouvernement du Canada soutient la réduction des émissions par l’entremise du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone.

Le 9 octobre 2020 – Guelph (Ontario)

Le gouvernement du Canada continuera à protéger la santé et la sécurité de tous les Canadiens et à assurer une reprise économique sûre, durable et plus écologique. Les Canadiens se sont unis et ont fait leur part. Ces efforts collectifs nous ont été utiles pendant la pandémie, tout comme maintenant encore, alors que nous nous efforçons de construire un pays sain, plus résilient et plus prospère pour tous.

Aujourd’hui, le député de Guelph, Lloyd Longfield, a annoncé, au nom du ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Jonathan Wilkinson, un investissement d’environ 640 000 dollars du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone afin de soutenir les améliorations du système de chauffage de l’Université de Guelph. Cette extension du système de récupération de chaleur des gaz de combustion du campus permettra de réduire les émissions en diminuant la quantité de gaz naturel utilisé pour le chauffage du bâtiment du centre universitaire et en améliorant l’efficacité de la récupération de chaleur grâce à l’installation de pompes à chaleur.

Pendant la durée de vie du projet, l’Université de Guelph constatera une réduction cumulative d’environ 62 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre, ce qui équivaut à retirer environ 19 000 voitures de la circulation pendant un an.

L’Université de Guelph reliera également le bâtiment du centre universitaire au système de chauffage principal du campus au moyen de conduites d’eau chaude à basse température, en utilisant la capacité sous-utilisée pour réduire la consommation de gaz naturel pour le chauffage. Des pompes à chaleur seront également installées à la centrale, ce qui augmentera l’utilisation de l’électricité pour le chauffage et améliorera l’efficacité du processus de récupération de la chaleur.

Le financement provient du volet des partenariats du Défi pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada, qui investit dans des projets visant à réduire la pollution par le carbone, à économiser de l’argent et à créer de bons emplois.

Grâce à son plan climatique, le Canada est en voie de réaliser la plus grande réduction des émissions de carbone de son histoire. Ces initiatives ne sont qu’un début. Le gouvernement du Canada continuera à proposer de nouvelles et de meilleures mesures d’action climatique pour dépasser son objectif de 2030 et atteindre zéro émission nette d’ici 2050.

Citations

« Le gouvernement du Canada est fier de soutenir des projets novateurs qui réduisent les émissions et créent de bons emplois. L’annonce d’aujourd’hui met en lumière certains des travaux importants menés par l’Université de Guelph pour construire une collectivité plus forte, plus résiliente et plus durable et pour atténuer les répercussions des changements climatiques sans sacrifier l’économie, ni la croissance propre. L'amélioration du système de chauffage du campus est un excellent exemple d’action climatique locale, qui aidera le Canada à atteindre et à dépasser son objectif au titre de l’Accord de Paris pour 2030, ainsi qu’à atteindre zéro émission nette d’ici 2050. »
– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique 

« L’action climatique locale à Guelph est stimulée par le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone de notre gouvernement. Même en cas de pandémie, nous nous concentrons sur la création d’emplois propres et sur la lutte contre les changements climatiques. C’est formidable de voir l’Université de Guelph s’associer avec Environnement et Changement climatique Canada pour construire un système de chauffage plus propre pour les étudiants du campus. Ce nouveau système permettra une réduction des émissions qui équivaudra à retirer 19 000 voitures de la circulation pendant un an. »
– Lloyd Longfield, député de Guelph 

« Nous sommes heureux de nous associer à Environnement et Changement climatique Canada pour développer le système de récupération de chaleur des gaz de combustion de l’université. Utiliser davantage ce système est bénéfique pour l’environnement et pour notre campus. Le soutien généreux du gouvernement fédéral permet de réaliser de telles améliorations ».
– Martha Harley, vice-présidente de l’Université de Guelph (finances, administration et risques) 

Faits en bref

  • Les pompes à chaleur améliorent la quantité de chaleur captée à la suite de la combustion des gaz et redirigée vers le chauffage des bâtiments universitaires.  

  • Le volet des partenariats du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone est un élément important du plan de lutte contre les changements climatiques du Canada et il contribue à faire en sorte que le Canada atteigne et dépasse son objectif au titre de l’Accord de Paris pour 2030.  

  • Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone soutient, dans les provinces et territoires du Canada, des projets d’efficacité énergétique qui aideront les Canadiens et les entreprises à économiser de l’argent en réduisant leur facture énergétique. En outre, une aide est offerte aux industries pour la mise en place de technologies propres qui les aideront à être plus efficaces et novatrices, pour ainsi créer des emplois et générer des économies dans tout le Canada. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Moira Kelly
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-271-6218
moira.kelly@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :