Annexe D : Détails relatifs à la méthode d’évaluation

Entrevues avec des informateurs clés

Des entrevues ont été réalisées auprès de représentants du programme et de personnes ne faisant pas partie du programme. Puisque la collecte de données pour l’IATN a eu lieu séparément dans le cadre de l’évaluation de l’IATN par TC, les entrevues ont porté sur neuf des 10 éléments de programme et elles ont eu lieu en deux phases. Sept entrevues portant sur cinq éléments de programme ont eu lieu pendant la première phase, dans le cadre de la collecte de données préliminaires (six entrevues avec un total de huit informateurs clés travaillant pour le gouvernement fédéral, et une entrevue avec un intervenant externe). La deuxième phase a consisté en la réalisation de 82 entrevues portant sur neuf éléments de programme (dont l’une a porté spécifiquement sur deux éléments de programme différents). Les entrevues ont duré entre 45 et 90 minutes et ont porté sur le ou les éléments de programme avec lesquels l’informateur clé avait le plus d’expérience et avec lesquels il était le plus familier. Les données d’entrevue ont été analysées à l’aide de l’approche thématique et elles ont été examinées afin d’établir les thèmes et les points d’accord et de désaccord.Note de bas de page 1  Le tableau D.1 indique le nombre d’entrevues par élément de programme, alors que le tableau D.2 illustre le nombre de personnes ayant été interviewées, selon leur rôle au sein du thème Adaptation.Note de bas de page 2 

Tableau D.1 : Nombre d’entrevues par élément de programme
Élément de programme Nombre d’entrevues
PSACCMA 7
PPSCC 11
CCÉCNC 4
SAIC 12
SPSPACC 11
PCCASS 9
PARCCCAN 11
ININ 12
Programme d’adaptation de RNCan 13
Tableau D.2 : Nombre de personnes interviewées, par rôle
Rôle Nombre de personnes interrogées
Haute direction 10
Gestion du programme 25
Représentants fédéraux 10
Représentants provinciaux et territoriaux 11
Collectivités inuites, autochtones ou des Premières Nations 6
Représentants municipaux 4
Intervenants du milieu universitaire 7
Intervenants de l’industrie 7
Autres 9

Sondage

Un sondage a été réalisé entre le 27 janvier 2015 et le 24 février 2015 afin de recueillir les commentaires d’intervenants externes sur la pertinence et l’atteinte des résultats. Le sondage a été envoyé aux intervenants externes qui prenaient part aux éléments de programme participants à l’aide de l’adresse électronique qui a été obtenue.Note de bas de page 3  Le sondage a principalement eu lieu en ligne, et les répondants ont été invités, au départ, à y répondre par courriel. Des courriels de rappel additionnels ont été envoyés et des appels téléphoniques de suivi (qui offraient la possibilité de répondre au sondage par téléphone) ont été faits afin de maximiser la participation. Au total, 148 personnes sur 638 ont répondu au sondage, ce qui représente un taux de réponse de 23 %. Les répondants ont été autorisés à répondre à des questions portant sur un maximum de deux éléments de programme avec lesquels ils étaient les plus familiers. Ainsi, le sondage a permis de recueillir des réponses portant sur 182 éléments de programme. Cent quatorze (114) répondants ont fourni des informations sur un seul élément de programme, et 34 répondants ont fourni des informations sur deux éléments de programme.Note de bas de page 4  Une ventilation des types d’organismes ayant répondu au sondage est fournie au tableau D.3. Le nombre de réponses et le pourcentage correspondant du nombre total de réponses pour chaque élément de programme sont indiqués au tableau D.4.

Tableau D.3 : Répondants au sondage, par type d’organisation
Organisation sondée Nombre de répondants Pourcentage du nombre total de répondants
Gouvernement provincial ou territorial 37 25 %
Gouvernement fédéral 28 19 %
Organisation sans but lucratif 16 11 %
Collectivité inuite, autochtone ou des Premières Nations 12 8 %
Recherche ou université 12 8 %
Gouvernement municipal 11 7 %
Industrie 10 7 %
Soins de santé 7 5 %
Association professionnelle 2 1 %
Autre* 12 8 %
Pas de réponse 1 1 %

Remarque : Question : « Qu’est-ce qui décrit le mieux le type d’organisation à laquelle vous appartenez? »

* Exemples d’organisations « Autres » indiqués par les répondants : organisations régionales, programmes communautaires et partenariats uniques de leadership municipal, provincial et des Premières Nations.

Tableau D.4 : Réponses au sondage, par élément du programmeNote de bas de page 5 
Élément de programme Nombre de réponses Pourcentage du nombre total de réponses
PSACCMA 6 3 %
CCÉCNC 5 3 %
SAIC 39 21 %
SPSPACC 14 8 %
PCCASS 17 9 %
PARCCCAN 22 12 %
ININ 26 14 %
Programme d’adaptation de RNCan 53 29 %

Remarque : Questions : « Veuillez choisir le programme du thème Adaptation avec lequel vous avez le plus d’expérience. » et « Si vous souhaitez répondre à des questions sur un autre volet avec lequel vous avez de l’expérience, veuillez le choisir dans la liste ci-dessous. »

Études de cas

Des études de cas ont été utilisées afin d’examiner des initiatives ou des projets spécifiques faisant partie du thème Adaptation. En tout, quatre études de cas ont été réalisées. Chacune des études a porté sur un projet d’un élément de programme différent. Les données nécessaires à la réalisation des études de cas ont été colligées à l’aide d’une revue de la documentation et de dossiers et d’entrevues avec des intervenants clés (de deux à quatre entrevues par étude de cas). Les entrevues ont eu lieu après la revue de la documentation afin de faciliter la tenue d’entrevues éclairées. Une attention particulière a été accordée aux répercussions de ces projets, à savoir comment ils ont appuyé ou de quelle façon ils devraient appuyer, la communauté ou le secteur ciblé quant à la planification et la mise en œuvre des mesures d’adaptation. Bien qu’il ne soit pas possible de généraliser les résultats des études de cas à l’ensemble de l’élément de programme, les constatations des études de cas mettent en lumière certains aspects des réalisations, des facteurs externes, des conclusions liées à la conception et à la prestation, ainsi que des pratiques exemplaires et des leçons retenues. Les études de cas ont porté sur les quatre projets ci-dessous :

  • SakKijanginnatuk Nunalik : Bâtir des communautés durables dans un contexte de changement climatique, en portant une attention particulière au sous-projet sur les eaux municipales (du PARCCCAN);
  • Indice de vulnérabilité des infrastructures côtières (du PSACCMA);
  • Initiative sur l’évolution des forêts (du Programme d’adaptation de RNCan);
  • Changements climatiques, adaptation et maladies gastro-intestinales aiguës dans le Nord canadien (du SPSPACC).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :