Système d’assimilation du carbone

Les scientifiques d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) étudient de près les sources de gaz à effet de serre au Canada et dans le monde. Les émissions de combustibles fossiles et la production industrielle sont les principales sources anthropiques de dioxyde de carbone, mais il y a aussi des sources et des puits naturels dans la biosphère et les océans, en plus des feux de forêt.

Il est possible, au moyen d’un modèle, de simuler les concentrations de gaz à effet de serre à partir d’estimations d’émissions et d’observations. Ensuite, en comparant les concentrations simulées à celles mesurées, on peut estimé les sources et les puits qui contribuent à une station d’observation. On parle d’« assimilation de données » pour désigner cette combinaison des sorties du modèle atmosphérique et des mesures à l’aide de méthodes physiques et statistiques.

Le Système d’assimilation du carbone d’ECCC utilise des observations sur les gaz à effet de serre de diverses plateformes (au sol, en avion et par satellite), pour une compréhension améliorée des sources et des puits de gaz à effet de serre. Grâce au Système d’assimilation du carbone, il est possible :

Le Système d’assimilation du carbone se fonde sur le modèle opérationnel de prévisions météorologiques et le modèle de prévision de la qualité de l’air d’ECCC.

Services et information

Programme d’assimilation du carbone

Veuillez envoyer vos questions, commentaires et suggestions à:

Environnement et Changement climatique Canada
Division de la recherche climatique
4905, rue Dufferin
Toronto (Ontario) CANADA
M3H 5T4
Courriel: ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Détails de la page

Date de modification :