Plan intérimaire de 2001 concernant les matières particulaires et l’ozone : chapitre 2


2.0 Les émissions

Le Plan intérimaire 2001 concernant les matières particulaires et l'ozone se fonde sur une série de mesures axées sur les sources d'émission ayant le plus d'incidences sur la qualité de l'air. La pollution transfrontalière ainsi que les secteurs des transports et de l'industrie sont les principales sources. Le tableau ci-dessous illustre l'importance de la réduction des émissions des secteurs des transports et de l'industrie.

Profil de l'émission - sources choisies dans le secteur des transports et parmi les sources stationnaires Pourcentage des totaux nationaux en 1995*
  Secteur MP2.5** SO2 NOx VOC equiv. du CO2
* À l'exclusion des sources ouvertes.
** Renvoie aux émissions directes seulement, le total des MP2,5 serait plus élevé.
Transports: Véhicules sur route 9 2 35 22 1
  Moteurs hors route 5 1 10 3 3
  Rail 4 - 5 - 1
  Aérien et maritime 2 2 7 2 3
Sources stationaires: Énergie électrique 4 20 11 - 18
  Acier et métaux 4 36 1 1 3
  Pulpe et papier/bois 22 3 3 3 2
  Revêtements et solvants - - - 14 -
  Chauffage résidentiel au bois 31 - - 15 -
Pourcentage total visé 81 64 72 60 51
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :