Code de pratiques pour l'élimination des émissions d'halocarbures des systèmes de refroidissement et de conditionnement d'air : chapitre 6


6.1 Entretien préventif

Un programme d'entretien préventif régulier est essentiel à la fiabilité des systèmes de refroidissement mobiles. Il pourrait être intégré dans le programme d'inspection de sécurité d'entretien des véhicules. Le programme d'entretien peut être fait en utilisant les feuilles de service et les procédures d'entretien du fabricant. Les points suivants devraient être considérés lors de l'élaboration d'un programme d'entretien préventif pour les systèmes de refroidissement mobiles :

  • Inspection visuelle :
    • de la corrosion liée à la catalyse, particulièrement autour des brides et des raccords en métal;
    • de la présence de rouille sur les pièces métalliques;
    • des signes de dépôts d'huile, en particulier au bas des raccords;
    • des dommages physiques du système ou de ses composants;
    • des voyants de niveaux de frigorigène et des niveaux d'huile;
    • de l'indicateur d'humidité;
    • de la présence d'air;
    • des jauges de température et de pression.
  • Laver le système sous pression pour éliminer l'accumulation de poussière, de débris, d'insectes, les résidus de sel de voirie, etc. sur les composants.
  • Augmenter la fréquence des inspections et des essais de détection des fuites, en particulier au niveau des raccordements des conduites.
  • Raccorder à une source d'alimentation externe et garer dans une zone ombragée tout véhicule ou contenant international muni d'un système de réfrigération qui doit être immobilisé et exploité pendant de longues périodes afin de réduire la charge de chaleur imposée au système de réfrigération.
  • Retirer le frigorigène et l'huile avant que les véhicules et les contenants à expédier soient déchiquetés ou récupérés. Se reporter au Code de pratique national pour les entreprises de recyclage de véhicules d'Environnement Canada.
  • Conserver tous les dossiers relatifs aux systèmes mobiles dans un lieu central. Apposer un avis sur le système afin d'indiquer l'endroit où le dossier se trouve. Les dossiers doivent être disponibles aux fins d'inspection. Le registre d'entretien peut accompagner un système de refroidissement mobile, et toute réparation peut y être consignée. Ce registre d'entretien doit être utilisé pour mettre à jour les dossiers.

6.2 Essai de détection des fuites

Pour les systèmes mobiles, l'exécution d'un essai de détection de fuites en utilisant un frigorigène comme gaz d'essai (conformément aux normes internationalement reconnues) est acceptable pourvu que les points suivants soient respectés :

  • une inspection visuelle montre qu'il n'y a pas de signe de dépôt d'huile résultant d'une grande fuite ou de tout autre dommage matériel;
  • le maintien d'une pression du frigorigène à la température ambiante ou à une température supérieure équivaut à une pression minimale de la jauge de 340 kPA (50 psi);
  • s'il y a une fuite, tout le frigorigène utilisé pour l'essai doit être récupéré immédiatement après l'essai.

Les fabricants d'équipement d'origine doivent utiliser des colorants fluorescents ou d'autres technologies éprouvées pour les essais de détection de fuites exécutés sur de nouveaux véhicules.

6.3 Conversion d'un système utilisant un autre frigorigène (modernisation)

Les principes et les lignes directrices concernant la conversion d'un système de refroidissement utilisant un autre frigorigène que l'on trouve dans la section 4.13 - Modification d'un système (modernisation), sont applicables aux systèmes de climatisation mobiles. En outre, il convient de placer l'étiquette sur le véhicule et d'indiquer quelle est la nature du frigorigène contenu dans le système ainsi que si le frigorigène contient un colorant ultra-violet.

Des trousses de conversion pour les systèmes de climatisation opérant avec des frigorigènes à base d'hydrocarbure sont maintenant commercialisées afin de remplacer certains frigorigènes. Il convient de noter que, en vertu du Règlement fédéral sur les halocarbures (2003) et de la plupart des mesures de contrôles provinciales et territoriales ayant trait aux substances appauvrissant la couche d'ozone, le retrait de frigorigènes aux halocarbures doit être effectué par un technicien accrédité.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :