Réserve nationale de faune du Lac-Saint-François

Avis

La réserve nationale de faune du Lac-Saint-François est ouverte au public pour une utilisation de jour uniquement et la plupart des sentiers sont ouverts. Les services d’interprétation seront disponibles en mai 2022

Respectez l’environnement et ne laissez aucune trace de votre passage.

Rappelez-vous, vous êtes responsable de votre propre sécurité.

La réserve nationale de faune (RNF) du Lac-Saint-François se trouve sur la rive sud du lac Saint-François, un élargissement naturel du fleuve Saint-Laurent. Située au sud-ouest du Québec, cette RNF protège une faune et une flore d’une diversité exceptionnelle.

Description

La RNF du Lac-Saint-François a été crée en 1978 par Environnement et Changement climatique Canada, la RNF du Lac-Saint-François afin de préserver un ensemble unique de milieux humides abritant une biodiversité remarquable. Cette réserve, d’une superficie de 1 317 hectares, est reconnue aussi comme étant une zone humide d’importance internationale en vertu de la Convention de Ramsar.

Video du RNF du Lac Saint-François

La réserve comprend principalement des marécages et des marais constitués de groupements végétaux à carex et à quenouilles, des marécages boisés composés d’érablières rouges ainsi que des boisés au sol bien drainé occupés par des groupements dominés par des aubépines, des caryers et des érables. La biodiversité de la réserve compte parmi les plus remarquables au Québec. La réserve abrite plus de 287 espèces animales et 547 espèces végétales, dont bon nombre sont en péril.

Treize espèces de sauvagine nichent dans la réserve, notamment 

  • la bernache du Canada;
  • le canard colvert;
  • le canard noir;
  • le canard branchu;
  • le petit fuligule.

Pendant les périodes de migration, des milliers de canards utilisent les marais et les eaux libres adjacentes. Parmi les 237 espèces d’oiseaux recensées dans la RNF, on compte de nombreux oiseaux terrestres et aquatiques nicheurs dont la paruline des ruisseaux, la grive fauve et la grue du Canada. La réserve abrite également l’une des plus importantes populations de troglodytes à bec court du Canada. Parmi les amphibiens et les reptiles pouvant être observés dans la réserve, on retrouve la salamandre à points bleus, la couleuvre rayée et la tortue serpentine.  Le rat musqué, la souris sauteuse des champs, la grande chauve-souris brune, le castor, le cerf de Virginie et le coyote comptent parmi les mammifères présents. La réserve offre également des habitats importants à plusieurs espèces en péril comme le noyer cendré, le râle jaune et la tortue géographique.

Les espèces de mammifères présentes sont notamment :

  • le rat musqué;
  • la souris sauteuse des champs;
  • la grande chauve-souris brune;
  • le castor;
  • le cerf de Virginie;
  • le coyote;

La réserve offre également des habitats importants à plusieurs espèces en péril comme le noyer cendré, le râle jaune et la tortue géographique.

Habitat de RNF Lac Saint-François
RNF du Lac-Saint-François - Rivière aux Saumons. Photo: Sylvain Giguère

La réserve est exposée à diverses menaces et présente des défis de gestion liés à la proximité d’une grande métropole et aux activités humaines actuelles et passées. Les principaux enjeux sont la pollution diffuse, l’impact des activités humaines, le morcellement des terres, la présence d’espèces exotiques envahissantes et l’aménagement du territoire environnant.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur la RNF du Lac-Saint-François dans le tableau sommaire ci-dessous.

Gestion

En vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. L’objectif premier des RNF est de protéger et de conserver la faune et son habitat. À cette fin et conformément à la loi, toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation de la faune peut être interdite. Par conséquent, la plupart des RNF ne sont pas accessibles au public et toutes les activités y sont interdites. Toutefois, certaines activités peuvent être autorisées par l’annexe I.1 du règlement sur les réserves d’espèces sauvages ou délivrance de permis dans la mesure où elles sont conformes aux objectifs du plan de gestion de la RNF. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section des plans de gestion et activités des RNF. Vous pouvez aussi consulter le plan de gestion de la RNF du Lac Saint-François.

Planifiez votre visite

La RNF du Lac-Saint-François est un lieu privilégié pour les amateurs de randonnée pédestre, d’observation de la faune et de photographie de la nature.

Les activités autorisées indiquées à l’annexe I.1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages pour la RNF du lac Saint-François sont :

  1. L’observation non commerciale de la faune, à partir des belvédères et des tours d’observation, ainsi que sur les sentiers et dans les aires désignés
  2. La randonnée pédestre non commerciale sur les sentiers désignés
  3. La participation à un repas non commercial ou à une activité de groupe non commerciale de quinze personnes ou plus dans les aires désignées
  4. L’utilisation non commerciale d’un véhicule, à l’exception d’une motoneige ou d’un véhicule tout terrain, sur les chemins et dans les aires de stationnement désignés
  5. La mise à l’eau et l’accostage non commercial d’embarcations, aux endroits désignés et pendant les périodes désignées
  6. L’utilisation non commerciale d’embarcations aux endroits désignés et pendant les périodes désignées
  7. La raquette non commerciale sur les sentiers désignés
  8. La chasse sportive aux oiseaux migrateurs — y compris avec des chiens sans laisse — dans les aires désignées, sans guide commercial, durant la période commençant une demi-heure avant le lever du soleil et se terminant une demi-heure après le coucher du soleil, si les conditions suivantes sont réunies :
    1. elle est faite en conformité avec tout permis fédéral applicable et toute autorisation requise par la législation du Québec pour la chasse sportive
    2. il n’est pas fait usage de grenaille toxique

Installations publiques

Les installations publiques sur le site incluent des toilettes, un centre des visiteurs et des stationnements.
L’accès à la RNF du Lac-Saint-François est restreint aux endroits prévus à cette fin et à certaines périodes de l’année. Les services offerts sur place englobent un centre de visiteurs, des visites guidées, des géocaches et diverses activités de sensibilisation à la conservation. L’AMAPRE administre actuellement ces services sur place.

Pour en apprendre plus sur les activités offertes à la RNF du Lac-Saint-François, communiquez avec l’AMAPRE.

Avertissement spécial

Veuillez prendre note il peut y avoir des insectes piqueurs en été, que camping est interdit et que la chasse à la sauvagine se pratique dans la RNF à l’automne.

Des tiques susceptibles de transmettre la maladie de Lyme peuvent être présentes dans la RNF. Veuillez-vous informer sur les mesures de prévention de la maladie de Lyme avant votre visite.

Remarque : L’accès à la RNF du Lac-Saint-François est restreint aux endroits prévus à cette fin et à certaines périodes de l’année. Les activités autorisées figurent à l’annexe I.1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages; des affiches énumérant ces activités sont également installées aux points d’accès. La chasse aux oiseaux migrateurs est autorisée à l’automne, seulement dans un secteur à l’ouest dede l’entrée principale du secteur Fraser . Elle n’est pas autorisée dans les secteurs de pointe Fraser I et II (travaux d’amélioration) ni de chaque côté du ruisseau Fraser. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les activités autorisées dans les RNF, veuillez consulter la page des plans de gestion et activités des RNF.

Emplacement de la réserve (accès)

La RNF du Lac-Saint-François se trouve à 50 km au sud de Salaberry-de-Valleyfield.

À partir de Montréal, prendre l’autoroute 40 Ouest (Transcanadienne Ouest), puis la sortie de l’autoroute 30 vers autoroute 20/ON-401/Salaberry-de-Valleyfield/Toronto. Sortir de l’autoroute 30 pour prendre l’autoroute 530. Tourner à gauche sur QC-132/QC-201 Sud et continuer sur la route QC-132. Tourner à droite sur le chemin de la Pointe-Fraser et continuer jusqu’au 7600, chemin de la Pointe-Fraser, Saint-Anicet, QC, J0S 1L0.

GPS : 45.472817, -73.730879

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les services offerts au public, veuillez communiquer avec l’AMPRE. Pour en savoir plus sur l’accès et l’obtention de permis relatifs à la RNF du Lac-Saint-François, communiquez avec le bureau régional d’Environnement et Changement climatique Canada.

Avis d'Environnement et Changement climatique Canada

Environnement et Changement climatique Canada souhaite informer le public que la RNF du Lac-Saint-François, située dans la municipalité de Dundee, est une aire protégée. Depuis sa création en 1978, la RNF a pour but de protéger les oiseaux migrateurs, les espèces sauvages et leur habitat ainsi que plusieurs espèces en péril.

Afin de protéger cette aire, le Ministère souhaite informer les visiteurs de la zone entourant la RNF de leur obligation de se conformer aux règles énoncées dans la Loi sur les espèces sauvages du Canada et le Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. Toute personne qui omet de se conformer à ces règles est passible d’une amende et de poursuites.

Les activités suivantes sont autorisées dans les zones prévues à ces fins : la randonnée pédestre, l’observation de la nature, la photographie, le pique-nique ainsi que le canot et le kayak sur les ruisseaux Fraser, Therrien et aux Gouins.
À moins d’un permis délivré par le ministre précisant les activités autorisées, il est interdit d’effectuer ce qui suit dans la RNF (voir l’article 3.[1] du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages) :

  • chasser, à l’exception des oiseaux migrateurs, et ce, en respectant les périodes, les conditions les endroits et les engins de chasse autorisés (voir le paragraphe 3[1] du Règlement concernant la gestion des réserves d’espèces sauvages);
  • pêcher;
  • détruire ou enlever une plante;
  • laisser un animal domestique en liberté;
  • nager, camper ou allumer un feu;
  • utiliser tout moyen de transport;
  • jeter ou laisser des déchets.

Pour obtenir des renseignements détaillés sur la réglementation applicable, veuillez consulter la Loi sur les espèces sauvages du Canada, le Règlement sur les réserves d’espèces sauvages, la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs et la Loi sur les espèces en péril.

Pour déposer une plainte ou signaler des activités illégales, veuillez communiquer avec Environnement et Changement climatique Canada par téléphone, au 1-800-668-6767, ou par courriel, à enviroinfo@ec.gc.ca.

Rien dans le présent avis ne porte atteinte aux droits ancestraux ni aux droits issus de traités autochtones.

Carte de la réserve

RNF du Lac-Saint-François
Description longue

Carte montrant la RNF du Lac-Saint-François au Québec. Les limites de la RNF sont indiquées. La RNF compte de nombreuses unités sur la rive sud du lac Saint-François, où le fleuve Saint-Laurent s’élargit. L’échelle de la carte est en kilomètres. Les eaux permanentes, les routes et les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un encart montre l’emplacement de la RNF dans le Canada.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques.

Tableau sommaire

Tableau sommaire RNF du Lac-Saint-François
Catégorie Information
Désignation de l’aire protégée Réserve nationale de faune
Province/territoire Québec
Latitude/longitude 45°02' N 74°29' O
Superficie 1 317 ha
Raison de la désignation de l’aire protégée Protéger des terres humides qui sont exceptionnelles en raison de leur emplacement sur la rive sud du lac Saint-François, et qui abritent une grande diversité de faune et de flore, y compris des espèces rares et en péril.
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1978 – Description officielle
Catégorie de gestion de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) Catégorie III - Monument ou élément naturel
Autres désignations
Espèces vedettes ou phares
Espèces inscrites à la Loi sur les espèces en péril (LEP) Quinze espèces inscrites à la LEP dont :

Quarante-six espèces en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables du Québec, dont le dard de sable.

Type d’habitat principal Marécages et marais composés de groupements végétaux à carex et à quenouilles; milieux humides boisés composés d’érablières rouges; boisés au sol bien drainé occupés par des groupements dominés par des aubépines, des caryers et des érables.
Importance faunique et floristique La RNF constitue une aire de reproduction importante pour les oiseaux et est une halte recherchée par les oiseaux migrateurs. Elle fournit également de l’habitat à des espèces animales et végétales en péril.
Espèces envahissantes Présence des espèces suivantes :

  • roseau commun;
  • hydrocharide grenouillette;
  • butome à ombelles;
  • alpiste roseau;
  • salicaire commune.

Présence de la moule zébrée et de la moule quagga dans les eaux adjacentes à la RNF.
.

Autres liens Oiseaux

Mammifères

Reptiles et amphibiens

Principales menaces et défi de gestion
  • Pollution diffuse
  • Impact des activités humaines
  • Morcellement du territoire
  • Conservation des espèces en péril
  • Présence d’espèces exotiques envahissantes
  • Aménagement du territoire environnant
Organisme de gestion Environnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisation Les activités autorisées indiquées à l’annexe I.1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages pour la RNF du lac Saint-François sont :

  1. L’observation non commerciale de la faune, à partir des belvédères et des tours d’observation, ainsi que sur les sentiers et dans les aires désignés
  2. La randonnée pédestre non commerciale sur les sentiers désignés
  3. La participation à un repas non commercial ou à une activité de groupe non commerciale de quinze personnes ou plus dans les aires désignées
  4. L’utilisation non commerciale d’un véhicule, à l’exception d’une motoneige ou d’un véhicule tout terrain, sur les chemins et dans les aires de stationnement désignés
  5. La mise à l’eau et l’accostage non commercial d’embarcations, aux endroits désignés et pendant les périodes désignées
  6. L’utilisation non commerciale d’embarcations aux endroits désignés et pendant les périodes désignées
  7. La raquette non commerciale sur les sentiers désignés
  8. La chasse sportive aux oiseaux migrateurs — y compris avec des chiens sans laisse — dans les aires désignées, sans guide commercial, durant la période commençant une demi-heure avant le lever du soleil et se terminant une demi-heure après le coucher du soleil, si les conditions suivantes sont réunies :
    1. elle est faite en conformité avec tout permis fédéral applicable et toute autorisation requise par la législation du Québec pour la chasse sportive
    2. il n’est pas fait usage de grenaille toxique

Remarque : En cas de divergence entre les renseignements contenus sur la présente page Web et le règlement, ces derniers prévalent à titre d'instrument juridiques autorisant une activité.

Contactez-nous

Environnement et Change climatique Canada – Région du Québec
Service canadien de la faune
Aires protégées
801-1550, avenue d’Estimauville
Québec (Québec)
G1J 0C3

Numéro sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : enviroinfo@ec.gc.ca

Association des membres et amis pour la protection de la réserve nationale de faune du Lac-Saint-François (AMAPRE)
7600, chemin de la Pointe-Fraser
Dundee (Québec)
J0S 1L0

Numéro de téléphone : 450-264-5908
Courriel : info@amisrnflacstfrancois.com

Documents et liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :